Le Blog Finance

Rumeurs : Standard & Poor’s dans le collimateur de la SEC, gendarme de la Bourse

Elisabeth Studer Actualités, Economie 4 commentaires

sec-security-exchange-commmission.jpgOù l’on retrouve toujours les mêmes …

Alors que les agences de notation sont d’ores et déjà pointées du doigt pour leur nette influence dans la débâcle actuelle des marchés, la note attribuée à la dette de moult pays de la planète étant rétrogradée par leurs « soins »,  le gendarme de la Bourse américain, la SEC, vient de lancer une enquête concernant l’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) … s’interrogeant sur d’éventuelles diffusions d’informations qui auraient pu être effectuées « hors des sentiers battus   ».

Si l’on en croit le Financial Times, l’autorité s’interroge ainsi sur les rumeurs qui ont parcouru es marchés, le 5 août dernier, juste avant que ne soit publiée – après la fermeture de Wall Street pour le week-end – l’information très peu réjouissante de la dégradation de la note de la dette américaine par l’agence Standard & Poor’s.

La SEC veut notamment savoir combien de personnes étaient au courant de la décision à venir au sein de S&P, afin de pouvoir établir l’existence d’un éventuel délit d’initiés.

“Prouver que quelqu’un a diffusé cette information peut être difficile, prévient le quotidien financier. Beaucoup de traders anticipaient en effet une telle décision.”

Les choses se précisent désormais, puisque désormais c’est le Wall Street Journal qui affirme que le régulateur boursier américain a lancé une enquête sur les méthodes de calcul employées par Standard & Poor’s en vue d’abaisser la note de solvabilité des Etats-Unis.

Selon le quotidien, la Securities and Exchange Commission a lancé une vaste enquête sur les pratiques de l’agence d’évaluation, et notamment celles mises en oeuvre en vue d’aboutir à la décision de retirer le fameux “AAA“, crime de lèse majesté en quelque sorte ….

La SEC étudie notamment les modèles de calcul employés, lesquels ont d’ores et déjà été contestés par le Trésor US. Ce dernier a en effet relevé une erreur de 2.000 milliards de dollars dans les projections budgétaires de S&P.

Partager cet article

Article de

4 commentaires

  1. BA 14 août 2011 à 09:09

    Samedi 13 ao

  2. Bouffon 14 août 2011 à 18:37

    Hahahahha
    Et la sec va aussi condamner la BCE pour le d

  3. blog here 7 février 2019 à 21:22

    I simply want to tell you that I’m new to blogging and really loved this web page. Probably I’m want to bookmark your website . You definitely have good posts. Thank you for revealing your website.

  4. John Deere Diagnostic and Test Manuals 12 février 2019 à 07:36

    Aw, this became an extremely nice post. In concept I have to devote writing like that additionally – taking time and actual effort to generate a great article… but so what can I say… I procrastinate alot through no indicates often go completed.