Le Blog Finance

Pétrole : le cours s’envole, à la faveur des stocks US

Le prix du baril s’est nettement redressé mercredi à New-York, faisant fi de la dégringolade enregistrée sur les marchés boursiers de la planète entière.

Principaux facteurs haussiers : une diminution autant inattendue que spectaculaire des stocks de brut aux Etats-Unis.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en septembre a ainsi achevé la journée à 82,89 dollars, gagnant 3,59 dollars par rapport à la veille.

Parallèlement à Londres, sur l’Intercontinental Exchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance identique grimpait de 4,11 dollars à 106,68 dollars.

Ne nous leurrons pas, il y a de la spéculation dans l’air, les mouvements de balanciers observés ces jours derniers sur les marchés mondiaux permettant mine de rien d’engranger des sommes rondelettes.

Selon le relevé hebdomadaire du département de l’Energie, les réserves de brut ont fondu de manière spectaculaire la semaine passée aux Etats-Unis, situation bien en deçà de ce qui avait envisagé.

Le DoE précise en effet que les stocks ont reculé de 5,2 millions de barils, alors que les analystes interrogés par l’agence Dow Jones Newswires tablaient au contraire sur une hausse de 1,1 million de barils. L’API, la fédération des industriels américains du pétrole, avait pour sa part donné des estimations du même ordre.

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. my web 7 février 2019 à 23:04

    I just want to mention I am all new to blogs and definitely enjoyed this page. Likely I’m planning to bookmark your blog post . You amazingly have amazing article content. With thanks for sharing with us your blog.

  2. John Deere Technical Manuals 9 février 2019 à 15:35

    Hello! I simply want to give you a huge thumbs up to the wonderful information you have here on this post. We are coming back to your blog site to get more soon.