Le Blog Finance

Pétrole : le cours poursuit sa chute

OIL-NYMEX.jpgLe prix du baril a fini la semaine en très légère baisse par rapport à la veille, ne parvenant pas à redresser la barre après avoir chuté fortement durant la journée de jeudi.

Principaux facteurs baissiers : des craintes de plus en plus tenaces concernant la croissance mondiale.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en septembre a ainsi achevé la journée à 82,26 dollars, reculant de 12 cents par rapport à la veille.

Une très légère baisse, certes, mais après une véritable dégringolade observée jeudi, le cours du brut chutant alors de 5,20 dollars (soit de 5,9%).

Durant la semaine qui vient de s’écouler, le cours du brut a perdu 3,6% à New York, suivant ainsi la tendance des marchés boursiers.

Parallèlement à Londres, sur l’Intercontinental Exchange, le baril de Brent de la mer du Nord échéance octobre gagnait pour sa part 1,63 dollar à 108,62 dollars. L’affaiblissement du dollar aura en effet permis de rendre le brut plus intéressant pour les acheteurs munis d’autres devises.

Suite à la publication de statistiques pour le moins inquiétantes concernant l’emploi, l’immobilier et l’industrie, les banques JPMorgan et Wells Fargo ont révisé à la baisse leurs prévisions de croissance pour les Etats-Unis, alors que le pays est le premier consommateur d’or noir au monde.

Les investisseurs redoutent à présent que les turbulences financières qui secouent actuellement le monde occidental ne stoppent court la demande d’énergie mondiale. Un revirement de tendance alors que le prix du baril avoisinait encore il y a peu les 100 dollars, propulsés par printemps arabe et consommation.

Elément aussi concret qu’inquiétant : l’American Petroleum Institute (API), fédération qui regroupe les industriels américains, a estimé vendredi que la consommation de produits pétroliers s’affichaient en recul de 0,5% aux Etats-Unis en juillet en valeur glissante annuelle.

Pire encore : la demande d’essence n’avait jamais été aussi basse pour un mois de juillet depuis dix ans.

Partager cet article

Article de

18 commentaires

  1. Terese 26 janvier 2019 à 06:12

    Financial advisors business is individuals enterprise.

  2. Earnest 26 janvier 2019 à 12:18

    All kinds of investments include certain risks.

  3. Alexandra 27 janvier 2019 à 15:12

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  4. Devin 27 janvier 2019 à 22:41

    Now it’s time to pick your particular investments.

  5. Johnette 28 janvier 2019 à 00:40

    Thank you in your curiosity in Investment Advice.

  6. Johnnie 8 février 2019 à 05:49

    All types of investments come with sure dangers.

  7. Prince 8 février 2019 à 06:00

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  8. Willie 9 février 2019 à 01:30

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  9. Davis 9 février 2019 à 02:20

    And that is an funding risk value taking.

  10. Merle 10 février 2019 à 14:45

    This is true for funding recommendation as effectively.

  11. Geoffrey 11 février 2019 à 03:55

    All kinds of investments come with sure dangers.

  12. Brandi 11 février 2019 à 08:21

    Thank you on your interest in Funding Advice.

  13. Keesha 15 février 2019 à 02:05

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  14. Shanice 15 février 2019 à 02:48

    Contemplate investments that supply quick annuities.

  15. Selena 16 février 2019 à 01:47

    This is true for investment advice as properly.

  16. Fiona 17 février 2019 à 01:53

    A financial advisor is your planning associate.

  17. Caitlyn 19 février 2019 à 01:29

    A monetary advisor is your planning associate.

  18. Lukas 19 février 2019 à 03:45

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.