Le Blog Finance

Osram: le projet d’IPO se concrétise peu à peu

Elisabeth Studer Economie, Introduction en Bourse Commentaires fermés

lampe-osram.jpgLe projet d’introduction en bourse d’Osram semble en bonne voie.

C’est en tout cas ce que vient d’affirmer Wolfgang Dehen, directeur général de la filiale éclairage de Siemens, numéro deux mondial du secteur derrière Philips et devant General Electric. 

Nos préparatifs en vue d’une cotation sur le marché se déroulent conformément à ce qui était prévu“, a-t-il dit ainsi indiqué en réponse à des journalistes. 

En mars dernier, le journal allemand Handelsblatt avait indiqué que, le conseil de surveillance de Siemens devrait voter prochianement une entrée en Bourse de sa filiale de lampes une des sociétés leaders du secteur de l’éclairage.

Selon Handelsblatt, si Siemens souhaiterait toutefois demeurer   “engagé à long terme” dans Osram, il étudierait néanmoins actuellement la possibilité de ne pas conserver la majorité des parts.

Parallèlement, le Financial Times Deutschland (FTD) avait quant à lui d’ores et déjà évoqué un éventuel plan d’entrée en Bourse pour Osram.

Rappelons que cette société est l’un des leaders mondiaux de la fabrication de lampes (à incandescence, fluorescentes, halogènes…), elle représente environ 4,7 milliards d’euros et emploie quelque 40.000 personnes dans le monde. Osram s’attend par ailleurs à une très forte croissance dans le secteur de l’éclairage conventionnel et de la technologie LED.

Son entrée en Bourse serait l’une des plus importantes en Allemagne depuis des années.

Les analystes financiers valorisent pour leur part la société dans une fourchette comprise entre cinq et six milliards d’euros, rappelant que l’entreprise a bénéficié l’an dernier d’une forte demande de la part de constructeurs automobiles.

Précisons par ailleurs qu’en février dernier, Siemens avait annoncé le rachat de Siteco Lighting, une entreprise bavaroise. Objectif affiché : renforcer sa présence dans le secteur de l’éclairage et étendre sa compétence dans la fabrication de composants.

Sources : AFP, Reuters

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés