Le Blog Finance

Mi-séance CAC : gap baissier comblé et sortie du canal baissier en cours!

Michel Delobel Analyse graphique et technique, Indices, Les marchés sur le vif Commentaires fermés

CAC-180311.png

Si l’analyse technique a le mérite de nous fournir chaque jour des niveaux graphiques particulièrement clairs et souvent précis pour cadrer l’évolution des marchés, force est de reconnaître que dans le cas d’évènements tels que ceux que nous traversons ces dernières semaines, il n’est pas toujours facile de prévoir l’évolution du marché d’un jour sur l’autre.

Pour preuve la forte hausse enregistrée en ce lundi matin, qui invalide pour l’instant à la fois l’inquiétant doji de vendredi et le gap baissier de mardi dernier! Si la séance est naturellement encore longue, un tel scénario n’était pas le plus probable à la lecture du graphique vendredi soir. Ce qui n’empêche pas nos fameux seuils graphiques de parfaitement fonctionner encore aujourd’hui, et donc de réagir et adapter notre stratégie en temps réel. Ainsi, ce n’est sans doute pas un hasard si le CAC a ouvert ce matin sur 3871 pts, soit le point haut du gros gap baissier ouvert mardi dernier et la borne haute de notre canal baissier marron.

Jusque là, l’option d’un possible retour de la baisse dans les prochaines heures restait d’actualité. Mais elle sera rapidement mise en difficulté avec l’accélération haussière qui est intervenue vers 9h30, propulsant le CAC au delà de la zone de résistance des 3870/3875, jusqu’à la résistance suivante, à savoir l’oblique bleu clair sur 3885/3890. Un seuil qui fait pour l’instant barrage, sans toutefois provoquer de repli particulier, puisque le CAC évolue depuis 9h30 ce matin entre 3875 et 3889 pts. Il s’affiche actuellement en hausse de 1.83% à 3880 pts.

D’un point de vue graphique, cette séance devrait être riche en enseignements, avec la possibilité d’une invalidation du gap baissier de mardi et d’une sortie haussière du canal baissier marron. Au dessus des 3890, le CAC devrait alors être en mesure d’aller chercher les 3905 (oblique orange) puis les 3920 (oblique rouge), avant éventuellement la MM20 vers 3940 en cas d’euphorie haussière. Attention toutefois à ne pas s’emballer, avec une marge de manoeuvre qui reste finalement relativement ténue. Un retour sous les 3875 puis les 3855 risquerait en effet de provoquer de violents dégagements par effet de balancier, et pourrait renvoyer rapidement le CAC sur l’oblique violette et la troisième parallèle rouge sur 3810, avant pourquoi pas le petit gap haussier de vendredi entre 3796 et 3801.

Côté valeurs du CAC, la hausse est quasi-unanime et sans réelles exagérations, si ce n’est peut être le net rattrapage enregistré sur EDF, qui gagne 3.9%. Pour le reste, les hausses restent relativement groupées autour des 2%, avec la Société Générale à +2.9% et France Telecom à +2.5% pour compléter le podium! Du côté des moins bonnes performances, seule Peugeot s’affiche dans le rouge avec un repli de 0.5%. Suez Environnement a également un peu de mal à suivre avec un timide rebond de 0.2%, tandis qu’Unibail ne gagne que 0.5%.

Côté devises et matières premières, l’euro reprend son souffle en restant à l’équilibre, après sa nette hausse de vendredi. La tendance n’en reste pas moins haussière à TCT, même si les niveaux en approche incitent à la méfiance (cf. notre analyse de ce week-end). Côté once d’or et pétrole par contre, l’heure est de nouveau à la hausse, avec un retour sur les 1430$ pour l’once d’or et peut-être enfin un franchissement de cette zone après les tergiversations de ces derniers jours, et un retour sur 103.90$ pour le baril à la faveur des évènements en Libye.

A lire également :
Analyse CAC 18/03/11
Analyse Dow Jones 15/03/11
Analyse Nasdaq 15/03/11

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Les commentaires sont fermés