Le Blog Finance

Valeo : vers un dépassement des objectifs ?

Elisabeth Studer Actualités, Automobile, Economie Commentaires fermés

valeo-equiment-auto.jpgBonne nouvelle pour les actionnaires de Valeo, et pour les salariés par la même occasion … L’équipementier pourrait revoir à la hausse ses objectifs à moyen terme en 2011. Ses arguments : une reprise plus rapide que prévue de la production automobile mondiale après la crise. C’est en tout cas le discours tenu par le directeur général de l’équipementier lors d’un sommet sur l’automobile organisé par Reuters.

“La sortie de crise à l’échelle mondiale, et même en Europe, a été bien plus rapide que prévu, et nous enregistrons une amélioration plus rapide qu’escompté en terme de rentabilité”, a ainsi déclaré Jacques Aschenbroich, en proie à un optimisme sans faille.

Rappelons qu’en mars dernier, Valeo a mis en place un plan stratégique accompagné d’objectifs financiers à moyen terme. Parmi eux figurent en première place : un chiffre d’affaires de dix milliards d’euros et une marge opérationnelle  de 6 à 7% à l’horizon 2013.

En octobre dernier, parallèlement à la publication d’un chiffre d’affaires en hausse de 22% pour le troisième trimestre, le groupe a dit viser un C.A. de 9,4 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année 2010 année, relevé son objectif de marge pour cette année à plus de 6%. Une annonce qui avait incité notamment Natixis à relever son objectif de cours de 38 à 45 euros avec une recommandation inchangée à l’achat.

“Nous n’excluons donc pas d’avoir à réviser nos objectifs à moyen terme, mais faisons les choses l’une après l’autre”, déclare désormais Jacques Aschenbroich. Lequel estime plus raisonnable d’attendre les résultats complets de l’année 2010 … tout en mettant l’eau à la bouche des investisseurs … Valeo publiera ses résultats annuels le 24 février prochain.

A l’heure actuelle, Valeo envisage une stabilisation de l’activité en Europe pour 2011, mais une poursuite du rebond en Amérique du Nord ainsi qu’une forte demande en Amérique latine et en Asie. Il mise énormément sur la Chine, considérant que l’Empire du Milieu devrait permettre d’assurer la croissance du marché automobile mondial l’an prochain.

Valeo estime ainsi que le poids de l’Asie dans son chiffre d’affaires atteindra 30% dans les cinq prochaines années, contre 20% actuellement.

Le directeur général s’est également déclaré pour le moins satisfait de voir la note crédit du groupe quitter à court terme la catégorie spéculative.

Rappelons qu’en janvier 2009, Moody’s avait dégradé la notation de Valeo, la dette à émettre de l’équipementier automobile passant alors en catégorie “spéculative”. La note court terme passait alors de “Prime-3″ à “Not Prime”, la perspective demeurant “négative”.

L’agence de notation s’appuyait alors sur la forte accélération de la détérioration des conditions de marché dans le secteur, estimant ne pas voir de retournement significatif à la hausse avant 2010.

Mais en juillet dernier, Moody’s a relevé de ‘Ba2′ à ‘Ba1′ la note à long terme de Valeo, jugeant que la perspective était stable. L’agence de notation notait ainsi la forte progression de la rentabilité de l’équipementier automobile visible dans les comptes du premier semestre 2010, mais également les efforts de compétitivité.

Sources : Reuters, Boursier.com

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés