Le Blog Finance

Ferrari : vers une introduction en Bourse ?

ferrari-spider.jpgMythe ou réalité ?

Si l’on en croit des analystes, Fiat envisagerait d’introduire le groupe Ferrari en Bourse. Tout en se séparant parallèlement de l’équipementier Marelli.

L’objectif ? préparer sa montée dans le capital de l’américain Chrysler, si l’on en croit les spécialistes.

Rappelons que le constructeur automobile de Turin détient actuellement 20% de Chrysler. Il prévoit de monter à 35% de participation dès que les objectifs de restructuration du constructeur américain auront été atteints. Il détient en outre une option lui permettant de monter à 51%.

La semaine dernière, faisant suite à une entrevue avec l’administrateur délégué de Fiat, Sergio Marchionne, des analystes ont déclaré que ce dernier comptait intégrer les activités automobiles de Fiat et de Chrysler au sein d’une seule entité cotée d’ici 2014.

Nous avons quitté Turin avec le message selon lequel Fiat et Chrysler deviendront un seul groupe“, explique ainsi Morgan Stanley. Lequel précise toutefois au sein d’une note de recherche que “l’introduction en Bourse et l’éventuelle vente de Marelli pourraient intervenir d’abord”.

Des analystes de Deutsche Bank et UBS, évoquent eux aussi ces projets dans des notes à leurs clients après avoir rencontré Sergio Marchionne.

A l’heure actuelle, Fiat se refuse à tout commentaire sur les différentes rencontres entre les analystes et Sergio Marchionne.

Les marchés n’ont pas tardé à réagir, le titre FIAT progressant de 3,08 % à la clôture lundi soir, s’échangeant à 13,38 euros.

En tout état de cause, l’idée n’est pas nouvelle, puisqu’en juillet 2002, un communiqué de M. Montezemolo, PDG de Ferrari avait indiqué que la cession par Fiat de 34% du capital de Ferrari à la banque d’affaires Mediobanca impliquait un report du projet de cotation en bourse.

Ferrari précisait alors “qu’étant donné que le marché n’est pas dans une phase extraordinaire, Fiat a préféré avoir comme co-actionnaire une banque plutôt que des actionnaires sur le marché“.

L’espoir d’une possible IPO demeurait néanmoins, Luca Montezemolo ajoutant alors : “il est clair que l’opération en bourse est seulement renvoyée”.

Sources : Reuters, Cours action Fiat, LCI

Partager cet article

Article de

20 commentaires

  1. Elisabeth Studer 16 novembre 2010 à 23:37

    Fiat: Ipo de Ferrari ou vente de Magneti Marelli peuvent être des “options”
    AFP | 16.11.10 | 18h07
    Le groupe italien Fiat a reconnu mardi dans un communiqué qu’une introduction en Bourse de Ferrari ou une cession de Magneti Marelli (composants) pourraient être des “options stratégiques” pour le groupe après sa scission.
    Fiat réagissait ainsi sur demande de l’autorité boursière à la publication lundi de notes d’analystes indiquant que le groupe comptait fusionner à terme avec Chrysler après avoir introduit en Bourse sa filiale de voitures de luxe Ferrari et cédé Magneti Marelli.
    Ces notes, qui ont entraîné un bond de l’action, ont été publiées après une rencontre vendredi entre les analystes et le patron de Fiat Sergio Marchionne au sujet de la scission du groupe.
    Les analystes indiquaient également que Fiat pourrait éventuellement céder Alfa Romeo mais seulement à un prix très élevé. M. Marchionne avait toutefois répété la semaine dernière qu’il n’avait aucune intention de vendre Alfa alors que l’allemand Volkswagen est très intéressé.
    “En référence aux informations publiées dans la presse ces derniers jours sur Magneti Marelli, Ferrari et Alfa Romeo”, Fiat indique qu’”il s’agit de certaines des options stratégiques que l’opération de scission mettra à disposition du groupe”.
    Mais le groupe tient à préciser que “les analystes ont tiré différentes conclusions de la présentation” effectuée vendredi et que “les considérations effectuées en particulier par l’analyste de Morgan Stanley reflètent ses déductions personnelles (…) surtout en ce qui concerne de futures et hypothétiques opérations extraordinaires”.
    L’analyste de Morgan Stanley assurait avoir “quitté Turin avec le message clair que Fiat et Chrysler deviendront un seul groupe” et qu’une “IPO de Ferrari et potentiellement une cession de Magneti Marelli devraient intervenir avant”.
    Fiat va être divisé en deux à partir de janvier, les activités non automobiles comme Iveco (camions et bus) et CNH (engins agricoles et de construction) étant rassemblées au sein de Fiat Industrial.
    Cette opération vise à faciliter les alliances, ce qui amène de nombreux observateurs à penser que Fiat a la volonté de fusionner à terme avec son partenaire américain Chrysler.

  2. brahim ahmedou 10 octobre 2012 à 12:02

    demande de travail

  3. Lawerence 26 janvier 2019 à 09:24

    Traders do pay direct and oblique prices.

  4. brazil flag facts 27 janvier 2019 à 04:16

    I’m not that much of a online reader to be honest
    but your blogs really nice, keep it up! I’ll go ahead and bookmark your site to come back in the future.
    Many thanks

  5. brazilian steakhouse tacoma 27 janvier 2019 à 05:33

    Awesome blog! Is your theme custom made or did you download it
    from somewhere? A theme like yours with a few simple tweeks would really make my
    blog shine. Please let me know where you got your theme.

    Cheers

  6. Nicki 4 février 2019 à 17:49

    Thank you for your interest in Investment Recommendation.

  7. Lynda 4 février 2019 à 17:50

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  8. Alysa 6 février 2019 à 03:19

    Traders do pay direct and oblique prices.

  9. Ramonita 7 février 2019 à 02:41

    And that is an funding risk worth taking.

  10. Gabriella 7 février 2019 à 03:41

    Consider investments that provide quick annuities.

  11. Rudolf 7 février 2019 à 08:09

    Think about investments that supply rapid annuities.

  12. Daniel 8 février 2019 à 06:05

    Think about investments that supply rapid annuities.

  13. Bettye 8 février 2019 à 08:29

    This is true for investment advice as nicely.

  14. Brodie 8 février 2019 à 15:47

    A financial advisor is your planning companion.

  15. Kathlene 10 février 2019 à 15:52

    Financial advisors enterprise is people business.

  16. Lloyd 10 février 2019 à 16:23

    A financial advisor is your planning companion.

  17. Bridgette 11 février 2019 à 08:26

    Monetary advisors enterprise is people business.

  18. Delila 15 février 2019 à 02:41

    A monetary advisor is your planning associate.

  19. Dianne 16 février 2019 à 01:17

    That is true for investment advice as effectively.

  20. Suzette 16 février 2019 à 03:02

    A monetary advisor is your planning accomplice.