Le Blog Finance

Egypte : des entreprises françaises pour de nouveaux transports ?

metro-caire.jpgNouveaux contrats en vue pour des groupes français ? Des responsables égyptiens, parmi lesquels le ministre des Transports, se rendront la semaine prochaine en France pour discuter de coopération commune dans d’importants projets d’infrastructures.

L’Egypte cherche en effet à améliorer son réseau de transport, le secteur pouvant constituer un débouché non négligeable pour les entreprises de l’Hexagone.

Des responsables ont d’ores et déjà indiqué qu’ils se tourneraient de plus en plus vers des entreprises privées pour ces grands travaux.

Rappelons que le pays a enregistré ces dernières années une série de graves accidents ferroviaires, routiers et maritimes.

Lors d’un déplacement de trois jours qui débute lundi, le ministre des Transports, Alaa Fahmy, rencontrera la secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Anne-Marie Idrac, la ministre de l’Economie, Christine Lagarde et son homologue français.

Les responsables égyptiens se proposent de promouvoir des projets routiers, ferroviaires, portuaires et de métro auprès d’une trentaine d’entreprises françaises de ce secteur.

En 2009, une coentreprise constituée entre Bouygues et Vinci, l’égyptien Orascom Construction Industries et Arab Contractors a d’ores et déjà obtenu un contrat de travaux publics pour la construction d’une troisième ligne de métro du Caire.

En tout état de cause, l’Egypte est doté d’un fort potentiel de développement, sa population atteignant 80 millions d’habitants en 2009.

Sa croissance démographique est de 2,1% par an, tandis que 94% de la population vit sur 6% du territoire national, une superficie équivalente à celle de la Belgique.

A l’heure actuelle, le réseau d’infrastructures de transport est très concentré, de taille modeste, sa capacité reste très insuffisante.

Si la géographie de l’

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. el dosouki 2 juillet 2011 à 20:35

    eldosouki

  2. el dosouki 2 juillet 2011 à 20:36

    eldosouki