Le Blog Finance

Le cours de l’or victime de l’arrêt de l’aversion au risque

Miniature de l'image pour money-risk.jpgLe cours de l’or a été impacté cette semaine par l’émergence d’un intérêt grandissant des investisseurs pour le risque.

Alors que les métaux précieux sont traditionnellement convoités quand les marchés recherchent  la sécurité, leur  statut de valeur de refuge les aura éloignés quelques temps des portefeuilles des investisseurs.

Les prix de l’or se sont ainsi nettement repliés en début de semaine avant de se stabiliser quelque peu, le marché demeurant toutefois fébrile et volatile. Certains analystes ont ainsi fait remarquer qu’il est rare de voir l’or baisser ou monter de 3% en quelques jours.

Mercredi le cours du métal a même atteint un plus bas depuis la fin avril, à 1157,03 dollars l’once.

Raisons principales d’un tel phénomène : les marchés semblent avoir été rassurés par les résultats relativement satisfaisant obtenus par les établissements financiers dans le cadre des tests de résistance bancaire européens.

La publication en Europe d’une série d’indicateurs macroéconomique favorables aura fait le reste, alors que l’euro dépassait les 1,31 dollar jeudi.

Démontrant la baisse d’intérêt des investisseurs spéculatifs, les participations détenues par le premier fonds coté au monde, SPDR Gold Trust, ont nettement diminué cette semaine, à 1282 tonnes, bien en-deçà du niveau record de 1320 tonnes atteint le 29 juin dernier.

Au final, sur le London Bullion Market, l’once d’or a fini à 1169 dollars vendredi au fixing du soir, contre 1190,50 dollars le vendredi précédent.

Sources : AWP, Presse finanicère US, Le Figaro

 

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Elisabeth Studer 1 août 2010 à 23:37

    Commodity on line 30 juillet :
    —————————————-
    Speculators exit gold; SPDR Gold Trust outflows
    By Debbie Carlson of Kitco News
    Chicago — (Kitco News) –The world