Le Blog Finance

Le cours du pétrole boosté par une explosion en Chine

chian-dalian-maree-noire.jpgEnfin … diront les investisseurs. Mince diront certes les consommateurs. Pour la première fois depuis 4 séances, le prix du brut a clôturé en hausse à New-York.

Les gains observés à Wall Street via la progression des indices ainsi que des craintes concernant les volumes raffinés au niveau mondial – à la suite de la fermeture d’un important port chinois – auront eu “raison” de la tendance baissière.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le contrat août sur le brut léger américain (light sweet crude oil) a ainsi achevé la journée de lundi sur une hausse de 53 cents, soit 0,7%, à 76,54 dollars le baril.

Parallèlement, le Brent progressait quant à lui de 23 cents (+0,31%) à 75,60 dollars.

La Chine a décidé de fermer temporairement le port de Dalian, dans le nord-est du pays, trois jours après l’explosion de deux oléoducs dans un dépôt de pétrole appartenant à la China National Petroleum Corp (CNPC), près du port de Xingang, laquelle a provoqué un incendie spectaculaire qui a duré tout le week-end ainsi qu’une importante pollution autour du site.

C’est en effet ce qu’a annoncé lundi un responsable de PetroChina, le géant pétrolier chinois, qui exploite les deux principales raffineries du site, premier port d’hydrocarbures chinois.

Ce dernier a mis en place un plan d’urgence afin de pallier cette fermeture, laquelle pourrait durer jusqu’à une dizaine de jours, compte-tenu des importantes opérations de nettoyage rendues nécessaires par la marée noire survenue suite à l’incident. Lundi, le gouvernement a déclaré que l’explosion avait provoqué la fuite de 1.500 tonnes de pétrole dans la Mer Jaune mais sans toutefois faire de victimes.

Les autorités de Dalian ont affirmé que les derniers foyers de l’incendie avaient été définitivement maîtrisés, sans toutefois préciser de manière explicite si la fuite avait été complètement stoppée.

Une enquête est actuellement en cours pour déterminer les causes de l’accident, survenu après qu’un navire battant pavillon libyen eut déchargé sa cargaison au port.

En dehors de cet évènement, le cours du pétrole a également profité de la position de l’euro face au dollar. La monnaie européenne évolue toujours autour d’un plus haut de deux mois face à la monnaie américaine.

Le marché s’inquiète également des tempêtes susceptibles de se former dans le golfe du Mexique. Néanmoins, si l’on en croit les services météorologiques américains, le risque de transformation en ouragan dans les deux jours à venir demeure toutefois très faible à l’heure actuelle.

Rappelons que la tendance baissière observée la semaine dernière était consécutive aux craintes de marchés de voir s’estomper les effets prometteurs d’une reprise économique mondiale.

La publication d’indicateurs macro-économiques jugés décevants avait fortement influencé les marchés.

Sources : Reuters, AFP, JDD

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Sammyinobe 16 février 2019 à 15:43

    Read our in-depth iPhone XS Max review
    Read our hands-on iPhone XR review
    link
    Read our hands-on Apple Watch 4 review
    iPhone XS price and release date
    iPhone XS