Le Blog Finance

Boeing : le 787 se lance dans les cieux internationaux

boeing-787-510x382.jpgOn n’y croyait plus ou presque … et pourtant …

Le 787 “Dreamliner”, le nouveau long-courrier de Boeing, a atterri dimanche en Grande-Bretagne, à l’occasion du salon aéronautique de Farnborough.

Une première pour l’appareil qui effectuait ainsi son premier vol au-delà du territoire américain.

Prudent ? Si à la descente de l’appareil, les dirigeants de Boeing, dont le directeur général Jim McNerney, ont été accueillis par une nuée de journalistes, les agences de presse précisent tout de même que le patron du constructeur aéronautique américain n’a en réalité pas effectué le vol vers l’Angleterre à bord du 787.

Il est “juste” monté dans l’appareil après l’atterrissage. Truculent, n’est-il pas ?

Il est vrai que le nouveau né de Boeing accumule les difficultés techniques depuis quelques mois. De nouveaux soucis de dernière minute ont même un temps fait craindre une annulation du vol.

Précisons que l’appareil, le Dreamliner numéro trois,  fait partie des trois avions exclusivement dédiés aux tests. Les trois prochains appareils-tests qui seront construits pourront en revanche être commercialisés.

Rappelons que le  vol inaugural a été réalisé en décembre dernier.

Les premières livraisons ont quant  à elels été retardées de plus de deux ans en raison de problèmes de production.

Au cours du week-end, Boeing a réaffirmé qu’il n’avait pas modifié son calendrier de livraisons pour le 787 et qu’il espérait toujours livrer les premiers appareils au quatrième trimestre 2010.

Néanmoins un report à 2011 demeure possible, la décision concernant ce point n’ayant pas été prise à l’heure actuelle.

Le 25 juin derrnier, Boeing a annoncé que des pièces destinées à assurer la stabilité du vol présentaient des défaillances : des défauts techniques affectent en effet l’empennage horizontal, fabriqué par l’Italien Finmeccanica. A la suite de cette annonce, le constructeur avait suspendu tous les vols d’essai, en assurant que le calendrier de développement ne serait pas modifié …

Chose qui a été pourtant faite au début du mois de juillet ….

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Elisabeth Studer 18 juillet 2010 à 19:57

    Retard :
    Un responsable commercial de Boeing, Jim Albaugh, a estimé dimanche que la livraison du premier Dreamliner 787, long-courrier du futur, interviendrait, au plus tard, au mois de janvier de l’année prochaine.
    source : AFP