Le Blog Finance

La dette publique estimée à 83.7% du PIB pour fin 2010

bercynight.jpg L‘INSEE ayant publié ce matin un chiffre de 80.3% pour la dette publique à la fin du 1er trimestre 2010, le gouvernement a bien dû se résoudre à revoir ses prévisions pour la fin de l’année.

Car le chiffre étant plus mauvais que prévu : pour rappel, 1 535,5 milliards d’euros, soit une dette de 23 462

Partager cet article

Article de

4 commentaires

  1. BA 30 juin 2010 à 20:49

    Espagne : Moody’s envisage une “possible dégradation” de la note souveraine.
    L’agence de notation financière Moody’s a indiqué mercredi 30 juin qu’elle avait mis “sous revue” la note souveraine de l’Espagne en vue “d’une possible dégradation”, en raison de la faiblesse des perspectives de croissance de sa fragile économie.
    http://www.romandie.com/ats/news/100630183926.0kyprmv4.asp

  2. BA 1 juillet 2010 à 10:10

    La croissance fléchit encore dans l’industrie manufacturière.
    La croissance dans l’industrie manufacturière française a ralenti en juin pour le deuxième mois consécutif en France, et le secteur a continué de détruire des emplois, selon l’enquête PMI publiée par l’institut Markit Economics.
    L’indice PMI Markit/CDAF a fléchi à 55,8, son plus bas niveau depuis décembre 2009. Il avait été initialement annoncé à 54,9 en estimation flash, le 23 juin. Il avait atteint en avril un plus haut de 45 mois à 56,6. Un indice à plus de 50 signale une expansion de l’activité.
    “La croissance du secteur manufacturier français ralentit de nouveau en juin, les effets du cycle des stocks continuant de s’estomper”, relève Jack Kennedy, économiste chez Markit.
    La production manufacturière française a continué de progresser en juin, portant la période actuelle d’expansion à un an. Tout en restant élevé, le taux de croissance fléchit pour le troisième mois consécutif et s’inscrit à son plus faible niveau depuis août 2009.
    La croissance modérée de la production reflète un ralentissement similaire de l’expansion des nouvelles commandes – la plus faible depuis février -, certaines des entreprises interrogées signalant l’indécision persistante de leurs clients quant à leurs achats.
    Tout en restant forte, la croissance des nouvelles commandes à l’export s’inscrit à son niveau le plus faible depuis quatre mois.
    Le volume des arriérés de production augmente également à un rythme moins soutenu en juin. Alors que certaines entreprises interrogées font état de pénuries de stocks chez leurs fournisseurs entraînant parfois des retards de livraison, le taux de croissance du travail en cours se replie.
    LE RECUL DE L’EMPLOI ACC

  3. BA 1 juillet 2010 à 12:10

    Plus les jours passent, plus l

  4. el gringo 9 août 2010 à 18:49

    Le grand retour de la titrisation en France
    A défaut du Grand Emprunt tombé à l’eau en raison de la dette de l’Etat, les banques et ainsi que les autres entreprises viennent d’obtenir la titrisation de leur créances nées des Partenariats public-privé (pour ne pas plomber leurs fonds propres déjà lourdement hypothéqués pour les banques et ne pas alourdir davantage la dette de l’état).
    Le 20 juillet 2010, un groupe de représentants de banques et du secteur du BTP, emmené par Alain Madelin, a proposé au gouvernement de créer un fonds pour refinancer les partenariats public-privé (PPP).
    Le groupe d’experts, mandaté par Christine Lagarde, ministre de l’

Commenter cet article