Le Blog Finance

BP : suspension du dividende en vue

tony_hayward_bp.jpgRetour à un peu plus de moralité dans ce monde de brut ?

Selon le célèbre Times de Londres, le groupe pétrolier BP serait sur le point d’annoncer un report du versement de son dividende. Une “sage” décision alors que la marée noire qui souille actuellement les côtes américaines a d’ores et déjà provoqué de gigantesques dégâts écologiques et financiers.

Reste tout de même que suspension ne veut pas dire annulation … même si les prochains paiement de dividendes pourraient eux aussi être mis en attente. Rappelons à toutes fins utiles que le groupe verse annuellement quelque 10,5 milliards de dollars (8,7 milliards d’euros) de dividendes.

Selon le quotidien britannique le groupe pétrolier prévoit de placer les sommes non versées dans un fonds fiduciaire jusqu’à ce que l’ampleur de sa responsabilité dans la marée noire soit déterminée. Une sorte de provision en quelque sorte alors que BP subit actuellement une pression grandissante de la part de l’administration Obama. Selon le Times, “de plus en plus de responsables estiment cette option essentielle pour calmer l’opinion publique américaine”.

Le journal affirme par ailleurs que le conseil d’administration de BP est actuellement en discussion en vue d’un éventuel report des dividendes payable au titre du deuxième trimestre. Ces derniers – dont le montant devait initialement avoisiné 2 milliards d’euros – doivent faire l’objet d’une annonce le 27 juillet prochain.

Selon un porte-parole de BP, toutes les options sont envisagées à l’heure actuelle, “mais aucune décision n’a été prise”. Des propos qui viennent confirmer les déclarations faites la veille par Tony  Hayward, directeur général de BP, dans le Wall Street Journal.

Le cas échéant, le gel des dividendes pourrait avoir un impact non négligeable sur l’économie britannique, alors que les titres du pétrolier constituent la base de la plupart des fonds de pension du Royaume-Uni. Ses dividendes représentent ainsi 1/6 des sommes perçues par les fonds.

Rappelons par ailleurs que l’action BP a chuté de près de 38 % depuis l’explosion d’une plate-forme au large des  côtes  américaines, survenue le 20 avril dernier.

Car désormais, pour nombre d’observateurs, le coût de la marée noire dans le Golfe du Mexique pourrait mettre en péril l’existence même du pétrolier britannique.

Sources : Reuters, AFP, Times, Le Monde, Le Figaro

Partager cet article

Article de

13 commentaires

  1. Jacquelyn 25 janvier 2019 à 00:19

    There is certainly a lot to learn about this subject.

    I love all of the points you made.

  2. Bella 26 janvier 2019 à 08:54

    All types of investments include sure dangers.

  3. Violette 27 janvier 2019 à 02:17

    Investors do pay direct and indirect costs.

  4. Jasmin 27 janvier 2019 à 09:05

    Consider investments that offer instant annuities.

  5. Erna 27 janvier 2019 à 15:59

    Monetary advisors enterprise is folks enterprise.

  6. Janell 27 janvier 2019 à 18:32

    All kinds of investments include certain dangers.

  7. brazilian wax cost 27 janvier 2019 à 23:29

    Hey just wanted to give you a quick heads up. The words in your content seem to
    be running off the screen in Opera. I’m not sure
    if this is a format issue or something to do with browser compatibility but I
    thought I’d post to let you know. The style and design look great though!
    Hope you get the issue fixed soon. Thanks

  8. Sasha 4 février 2019 à 01:38

    Think about investments that supply speedy annuities.

  9. Maybelle 7 février 2019 à 05:20

    Monetary advisors enterprise is individuals enterprise.

  10. Dannielle 8 février 2019 à 05:30

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  11. Rosaria 8 février 2019 à 05:51

    This is true for investment recommendation as effectively.

  12. Rosa 12 février 2019 à 01:19

    And this is an funding threat price taking.

  13. Charli 12 février 2019 à 04:20

    All sorts of investments come with sure risks.