Le Blog Finance

Pologne : entrée en bourse en fanfare de l’assureur PZU

pzu_zientarscy-pologne.jpgEnfin une bonne nouvelle au pays de l’euro !

Le principal assureur de Pologne, le groupe PZU  a fait une entrée en beauté mercredi à la Bourse de Varsovie, gagnant 12% à l’ouverture. Il s’agit de la plus grande offre publique opérée en Europe depuis deux ans.

Dès le début de sa cotation, l’action atteignait 349 zlotys ( (87,25 euros), son prix de vente initial s’élevant à 312,5 zlotys.

Vers 14 h 00 GMT, le titre gagnait 13,15% à 353,60 zlotys après un plus haut à 356 zlotys, dans des échanges représentant plus d’un milliard d’euros.

Le Trésor polonais qui contrôle PZU, et l’assureur néerlandais Eureko, qui en est le propriétaire minoritaire, ont vendu ensemble 25,8 millions d’actions, soit 29,9% de la compagnie, pour un total de plus de 8 milliards de zlotys (2 milliards d’euros).

Le groupe est ainsi valorisé autour de 7,5 milliards d’euros au cours de mercredi, ce qui en fait la quatrième capitalisation du pays.

La privatisation de PZU constitue la plus grande offre publique d’actions à la Bourse de Varsovie depuis sa réouverture en 1991, la chute du régime communiste étant intervenu en 1989.

Le Premier ministre polonais lui-même, Donald Tusk, voit dans ce succès de l’introduction une preuve de confiance des marchés envers la situation économique de la Pologne. “Dans cette période de turbulences provoquée par la crise grecque, mais pas seulement, nous avons reçu une marque importante de confiance de l’Europe et du reste du monde“, a-t-il dit lors d’une conférence de presse à la Bourse de Varsovie.

Certains analystes considèrent quant à eux que le cours de PZU pourrait être soutenu par la perspective de son entrée dans plusieurs indices des pays émergents.

D’autres estiment que la société a été volontairement sous-valorisée pour assurer des plus-values rapides aux nombreux particuliers intéressés par l’opération.

La majeure partie des produits de l’introduction en bourse de PZU ira à Eureko, le solde étant destiné à l’Etat qui reste actionnaire à 45%, le tout s’intégrant dans le programme de privatisations en cours, d’un montant de 6,3 milliards d’euros.

En 2009, le gouvernement avait mené à bien l’introduction en Bourse du premier groupe de services aux collectivités du pays, PGE PGEP.WA. Mardi, il a approuvé la vente de 53% du capital d’un concurrent de PGE, Tauron, dont la première cotation est prévue le mois prochain.

Sources : AFP, Reuters

Partager cet article

Article de

11 commentaires

  1. hi 24 janvier 2019 à 21:01

    Wonderful beat ! I wish to apprentice whilst you amend your web site, how could i subscribe for a weblog website?
    The account helped me a appropriate deal.
    I were tiny bit familiar of this your broadcast provided bright transparent idea

  2. brazil nuts nutrition 25 janvier 2019 à 17:08

    What i do not realize is in reality how you are now not actually a lot more
    neatly-favored than you might be now. You are so intelligent.
    You know therefore significantly in terms of this matter, made
    me in my view believe it from a lot of varied angles.
    Its like men and women don’t seem to be interested unless
    it is something to do with Girl gaga! Your individual stuffs great.
    All the time take care of it up!

  3. brazil flag coloring page 25 janvier 2019 à 20:38

    Great post. I am experiencing many of these issues as well..

  4. brazil nuts nutrition 25 janvier 2019 à 23:56

    Fine way of explaining, and nice piece of writing to obtain data on the
    topic of my presentation subject, which i am
    going to convey in school.

  5. Chet 26 janvier 2019 à 22:49

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  6. brazil flag gif 28 janvier 2019 à 08:16

    This article gives clear idea in support
    of the new visitors of blogging, that actually how to do blogging and site-building.

  7. Cary 8 février 2019 à 05:07

    That is true for investment advice as effectively.

  8. Berenice 8 février 2019 à 09:31

    This is true for funding advice as nicely.

  9. Conrad 15 février 2019 à 02:53

    Take into account investments that offer fast annuities.

  10. Marcia 17 février 2019 à 01:35

    Contemplate investments that provide speedy annuities.

  11. Leonora 17 février 2019 à 02:13

    That is true for investment advice as well.