Le Blog Finance

Warren Buffet : la holding Berkshire Hathaway intègre l’indice SP 500

buffet-warren.jpgLa holding financière du milliardaire Warren Buffet, Berkshire Hathaway, entrera mardi dans l’indice Standard and Poor’s 500. Rappelons que ce dernier représente les 500 plus grosses valeurs boursières aux Etats-Unis.

Cette opération fait suite à son rachat des chemins de fer Burlington Northern Santa Fe (BNSF).

Ironie du sort, l’action de Berkshire remplacera elle-même celle de BNSF, cotée vendredi pour la dernière fois et retirée de l’indice après la clôture de la séance.

Selon Standard and Poor’s, l’action de Berkshire Hathaway a été ajoutée à l’indice vendredi soir après la clôture du marché, elle sera cotée dans l’indice dès mardi, lundi étant un jour férié pour les marchés financiers aux Etats-Unis.

Rappelons que les actions de classe B de Berkshire Hathaway, sont devenues beaucoup plus “abordables” depuis que, pour faciliter le rachat de BNSF, leur valeur a été divisée par 50.

Vendredi soir, elles cotaient 76,94 dollars à la Bourse de New York, peu après l’ouverture de la séance, en progression de 0,33%.

Le rachat de BNSF a été approuvé quant à lui jeudi par les actionnaires du groupe de chemins de fers. Il est entré en vigueur vendredi.

Début février, Standard & Poor’s a toutefois dégradé la note crédit “contrepartie” long terme de Berkshire Hathaway, de ‘AAA’ à ‘AA+’, estimant que la position capitalistique de la firme de Warren Buffet, ainsi que ses opérations d’assurance, n’étaient plus compatibles avec une notation triple A.

En avril 2009, l’agence Moody’s avait déjà retiré sa note maximale à Berkshire Hathaway, décision prise également par Fitch Ratings au cours de l’année 2009.

L’acquisition des chemins de fer Burlington Northern Santa Fene semble être la goutte d’eau qui fait déborder le vase … S & P estimant que l’opération allait “réduire ce qui historiquement était un niveau de capitalisation et de liquidité extrêmement fort”".

L’agence de notation s’interroge désormais sur la “tolérance au risque” du groupe, tout en concédant que sa perspective est “stable”.

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. PATON 5 août 2010 à 10:37

    cet article sur les milliardaires me rend reveuse, ayant une toute petite retraite, j’aimerais bien que l’un d’eux st déleste d1 million d’euros sur mon compte, je pouraais enfin vivre normalement et aider mes 3 fils qui sont comme beaucoup en difficulté financière
    si celà se faisait, je ne sauris comment remercier ces grands hommes