Le Blog Finance

Mi-séance CAC : hésitations sur fond haussier

Michel Delobel Analyse graphique et technique, Indices, Les marchés sur le vif Commentaires fermés

CAC-240210.png

Malgré une fin de séance positive à Wall Street hier, le CAC a ouvert sur une note de faiblesse ce matin, avec un euro de retour sur son support des 1.345$. Un seuil qui résiste pour l’instant, et a permis au marché de se redresser après une ouverture sous les 3700 et un plus bas sur les 3683, point bas d’hier. Il est ainsi revenu tout d’abord autour des 3705, avant d’accélérer et repasser dans le vert pour un plus haut pour l’instant sur 3725. Le CAC consolide en ce moment cette accération, à 3713 (-0.07%), tout en restant au dessus de la zone des 3705.

Après la bougie formée hier, le nouveau test réussi du gap ce matin, et la configuration intraday, le biais est plutôt favorable sur le CAC pour l’instant. Mais l’après-midi s’annonce chargée, et il sera intéressant de voir la réaction des indices américains après une nuit de réflexion après le discours de Bernanke.

D’un point de vue graphique, on surveillera à la baisse le niveau des 3700/3705, dont la cassure risquerait de replonger le CAC dans une configuration intraday plus incertaine, avec risque de nouveau retour sur le gap haussier de mercredi dernier. Au contraire, une accélération au dessus des 3725 permettrait d’envisager un retour sur les niveaux de résistance identifiés hier soir.

Côté CAC, la hausse est tirée par quelques publications bien accueillies : le Crédit Agricole progresse ainsi de 3.6% et tire avec lui la Société Générale (+1.4%). France Telecom, poids lourd du CAC, progresse lui de 2.8% après des résultats bien perçus également. PPR complète enfin le podium avec un gain de 1.6%.
Côté replis, Renault connait une séance difficile avec un recul de 2.7%, tandis que les investisseurs restent prudents sur St Gobain à quelques heures de sa publication de résultats : le titre cède 1.7%. Total enfin pèse à la baisse et compense la progression de France Telecom, avec un recul de 1.5%.

Terminons par un tour du côté de l’euro, qui peine à rebondir, mais revient tout de même au contact des 1.35 à 1.349$, après un appui sur les 1.345 en début de matinée. Même tendance légèrement négative sur l’once d’or, à 1094$, ou sur le baril à 79.6$, mais sans conséquence graphique particulière.

A lire également :
Bien choisir son courtier en ligne
Clôture CAC 24/02/10
Analyse DJ 23/02/10
Analyse Nasdaq 23/02/10

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Les commentaires sont fermés