Le Blog Finance

D’après vous, le gouvernement peut-il se permettre d’arrêter le doublement du Prêt à Taux Zéro en Juin 2010 ?

question_button-7761841.jpgTout est dans le titre de ce billet et je vous invite à réagir via les commentaires. Dans un marché sous perfusion et dans un contexte de crise, de taux qui ne resteront pas bas éternellement, d’acheteurs timides, de prix encore trop élevés, la fin d’une aide temporaire, le PTZ doublé, ne risque-t’elle pas de plomber le marché immobilier encore un peu plus ?
Ce PTZ doublé avait une durée de vie limitée, il avait surtout pour but de soutenir le marché au début de son retournement mais le bout du tunnel est encore loin alors quid ? Où alors le gouvernement va-t’il changer son fusil d’épaule et arrêter son interventionnisme permanent sur le marché de l’immobilier et qui a tellement contribué à fausser le marché pour laisser faire ? Où alors, au dernier moment, il va le prolonger, faire un nouveau dispositif pour ne pas faire s’effondrer un peu plus le marché ? What else ?

Image 6  Image 7

Partager cet article

Article de

31 commentaires

  1. CAC à Zéro 26 février 2010 à 13:35

    ….puisque l’on nous invite à des commentaires, pas de problème !
    Je pense que :
    . la situation de l’emploi n’ira pas du tout en s’améliorant,
    . la baisse régulière des revenus de nos classes moyennes est enclenchée,
    . tout cela dans le cadre d’un rééquilibrage global du niveau de vie entre l’Occident et l’Asie Continentale (que l’on m’explique en quoi nous sommes meilleurs ? => depuis des décennies, notre système éducatif est totalement à l’abandon)
    Ainsi, je crois que toutes les politiques passées nous faisant croire en un avenir meilleur par le crédit facile et l’illusion d’une supériorité morale et intellectuelle de l’Occident voient leur fin douloureuse approcher…it’s time to wake up !
    …mais venons-on au PTZ et autres inventions farfelues.
    Dans cette nouvelle donne, acheter un bien immobilier qui représente plus d’env. 3 à 4 années de revenus actuels me semble très risqué.
    Les banquiers le savent d’ailleurs…
    Toute interventionnisme favorisant l’accession à la propriété de la classe moyenne (type PTZ et j’en passe des meilleures) se révèle contre-productive, créant de futurs “quasi-subprimes” venant plomber les créances douteuses des banques. Et je ne parle pas des drames familiaux, engendré par la non-solvabilité, la non-mobilité pour chercher du travail, bref le retour à la réalité.
    Est-ce le rôle de l’Etat que de “vendre” le rêve de la propriété, lorsque celui-ci peut très rapidement tourner au cauchemar ?
    A mon humble avis, le crédit doit être orienté prioritairement vers les entreprises et investisseurs, non vers les ménages.

  2. colombo_35 26 février 2010 à 14:04

    une brève de contre-info où l’auteur exprime beaucoup mieux que moi des idées proches des miennes.
    En plus c’est en phase avec le sujet.
    http://contreinfo.info/breve.php3?id_breve=8877

  3. JB 26 février 2010 à 16:47

    Personnellement j’en ai marre que l’état dépense mes impôts( et les futurs impôts de mes enfants et petits enfants) pour soutenir les prix immobiliers.
    On sait bien que toutes ses aides finissent dans la poche des vendeurs, et en fait n’aident au final pas les acheteurs.
    Bref c’est vraiment jeter l’argent par les fenêtres.
    Quant à notre dette publique je crois qu’en se moment plus personne n’en a rien à foutre…et que ça va faire très mal quand ça va nous retomber sur la gueule…

  4. Bijoux 27 février 2010 à 09:10

    Bonjour,
    Pour ma part et puisque nous y sommes invité, je pense que l’objectif des diverses aides du gouvernement pour l’immobilier, consiste à soutenir le bâtiment et donc les emplois si possible.
    Cela dit, nous sommes maintenant tous d’accord pour dire que le problème principal de l’immobilier, c’est le prix trop élevé des biens.
    On ne peut plus s’endetter lourdement sans craindre les difficultés financières à un moment ou un autre, surtout en cette période d’avenir incertain.
    Evidemment, toutes les aides gouvernementales permettent quelques ventes supplémentaires et incitent au maintient des prix de la part des vendeurs, A.I. et promoteurs ; mais ces solutions permettent d’enrichir les professionnels de l’immobilier et d’endetter les plus faibles avec l’argent du contribuable, ou plutôt l’argent que le contribuable devra rembourser un jour.
    Je pense qu’il est vraiment temps d’arrêter le soutient à l’immobilier pour que les prix reviennent à des valeurs acceptables.
    Par ailleurs, les banques ne doivent pas prêter trop facilement pour de l’immobilier ; ce n’est pas un service à rendre à ceux qui seront seulement propriétaire d’une dette et pas d’un logement.
    Favoriser le prêt, c’est participer à une demande de logement et les prix se mettent à grimper. C’est exactement ce qui s’est passé de 1998 à 2008, et on voit bien le résultat …
    Bonne journée

  5. jerry49 27 février 2010 à 19:27

    Personnellement, je pense que le gouvernement fera tout pour que perdure se sentiment de richesse béat des français provoqué par les prix astronomiques de l’immobilier actuel.
    Un français qui à le sentiment d’être riche est un français qui consomme sans se poser de question sur son avenir. C’est un retraité qui n’hésite pas à faire des donations pour que ses proches consomment à leur tour.
    Bref la fourmi française se transforme en cigale.
    Seule une remontée des taux d’intérêt entrainant une augmentation exponentielle de la dette de l’état et des futurs emprunteurs serait succeptible de tout changer.

  6. Baisse de grande ampleur de la consommation en Janvier 27 février 2010 à 21:30

    “Un français qui à le sentiment d’être riche est un français qui consomme sans se poser de question sur son avenir”
    L’indice de la consommation de janvier semble démontrer le contraire.
    Les effets du surendettement commencent à se faire sentir. Des millions de personnes qui n’ont plus que quelques euros à dépenser par jour une fois leurs multiples crédits remboursés.
    On le voit, la politique de l’immobilier cher, dans une économie mondialisée, conduit à la faillite : La dette de l’état français va continuer à grossir jusqu’à la sanction d’une augmentation brutale du taux de ré endettement.

  7. olivier 28 février 2010 à 19:39

    Du point de vue strategique:
    -l’etat va devoir reduire ses depenses
    -il y a des facons plus efficaces de soutenir le secteur immobilier et ses emplois : la renovation energetique des logements anciens. C’est de plus meilleur pour l’economie du pays a moyen et long terme, et bien sur ecologique.
    Du point de vue tactique
    -l’immobilier cher profite aux plus ages, notamment retraites. C’est le coeur de l’electorat du gouvernement actuel. Une fois passee (Septembre) la reforme des retraites, il sera moins couteux politiquement de voir les prix immobiliers baisser.

  8. Bientôt le tour de la France 28 février 2010 à 21:08

    http://www.marianne2.fr/Deficit-la-revanche-des-marches-sur-les-Etats-2-2_a189579.html
    Déficit : la revanche des marchés sur les Etats (2/2)
    Gabriel Colletis – économiste | Dimanche 28 Février 2010
    UNE VASTE OFFENSIVE POUR PROMOUVOIR LES INTERETS DE LA FINANCE SPECULATIVE
    Après la Grèce, quelle sera la cible des marchés ? L

  9. christophe 2 mars 2010 à 11:16

    ce que certains oublient et malheureusement ils ont la mémoire courte :
    “Cela concerne les primo-accédants qui ont pour projet d’acheter un logement neuf. Depuis le 1er avril 2007, cette catégorie de consommateurs qui contractent un prêt immobilier pour acheter ou construire un logement peut bénéficier d’un taux d’emprunt à 0%. Avec cette mesure, le montant de ce prêt passera de 20 à 30% du prix du logement.
    Ce prêt à taux zéro permet de financer en partie la construction ou l’acquisition d’un logement neuf ou ancien. Seules les personnes qui accèdent pour la première fois à la propriété peuvent espérer bénéficier de ce type de prêt.”
    1- peu de primo accedants technogie et emplois en france (isolation,panneau ,chauffage économe)
    => moins de dépendance par rapport aux pays producteurs de petrole.
    => respect des engagements de UE face au traité de kyoto.
    il est plus facile de contruire un logement neuf que de rénover un logement ancien.
    contruire une centrale nucléaire coute cher……. tres tres cher

  10. christophe 2 mars 2010 à 11:16

    ce que certains oublient et malheureusement ils ont la mémoire courte :
    “Cela concerne les primo-accédants qui ont pour projet d’acheter un logement neuf. Depuis le 1er avril 2007, cette catégorie de consommateurs qui contractent un prêt immobilier pour acheter ou construire un logement peut bénéficier d’un taux d’emprunt à 0%. Avec cette mesure, le montant de ce prêt passera de 20 à 30% du prix du logement.
    Ce prêt à taux zéro permet de financer en partie la construction ou l’acquisition d’un logement neuf ou ancien. Seules les personnes qui accèdent pour la première fois à la propriété peuvent espérer bénéficier de ce type de prêt.”
    1- peu de primo accedants technogie et emplois en france (isolation,panneau ,chauffage économe)
    => moins de dépendance par rapport aux pays producteurs de petrole.
    => respect des engagements de UE face au traité de kyoto.
    il est plus facile de contruire un logement neuf que de rénover un logement ancien.
    contruire une centrale nucléaire coute cher……. tres tres cher

  11. christophe 2 mars 2010 à 16:03

    tu as raison JB endisant ceci : Personnellement j’en ai marre que l’état dépense mes impôts
    affligeant de voir l’état balourder plus de 30,7 milliards d’euros/an (2008) dans des exonerations de charges patronales.
    et cela dur depuis longtemps pour peu de résultat.
    alors quand on voit ce qui est dépensé dans le PTZ on peut relativiser et ce n’est qu’une goutte d’eau.

  12. Bridgette 24 janvier 2019 à 20:56

    Keep on writing, great job!

  13. Wally 24 janvier 2019 à 21:29

    I’m not sure where you’re getting your info, but good topic.

    I needs to spend some time learning more or understanding more.

    Thanks for magnificent info I was looking for this information for my mission.

  14. brazil nuts in shell 24 janvier 2019 à 22:18

    That is a very good tip particularly to those fresh to the blogosphere.
    Simple but very precise info… Thank you for sharing this one.

    A must read post!

  15. brazilian steakhouse sf 24 janvier 2019 à 22:52

    It’s nearly impossible to find well-informed people about
    this topic, but you seem like you know what you’re talking about!
    Thanks

  16. brazil nuts in shell 25 janvier 2019 à 17:06

    Howdy would you mind letting me know which
    webhost you’re using? I’ve loaded your blog in 3 different browsers and I must say
    this blog loads a lot quicker then most. Can you suggest a good web
    hosting provider at a honest price? Thanks a lot, I appreciate it!

  17. Hildegard 26 janvier 2019 à 06:13

    Monetary advisors business is folks enterprise.

  18. Torri 26 janvier 2019 à 17:58

    What’s up to every one, the contents present at this web page are truly
    amazing for people knowledge, well, keep up the nice work fellows.

  19. Marcelo 27 janvier 2019 à 02:22

    A financial advisor is your planning accomplice.

  20. Gretta 27 janvier 2019 à 10:02

    Traders do pay direct and oblique costs.

  21. Ivy 27 janvier 2019 à 15:32

    This is true for investment recommendation as well.

  22. Sherry 27 janvier 2019 à 20:34

    Contemplate investments that provide rapid annuities.

  23. Ellen 27 janvier 2019 à 22:37

    A financial advisor is your planning associate.

  24. Elsa 28 janvier 2019 à 00:19

    Hi there to every body, it’s my first go to see of this website;
    this website carries amazing and genuinely excellent information in support of readers.

  25. Eva 2 février 2019 à 11:04

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  26. Andres 8 février 2019 à 05:39

    Thank you on your interest in Investment Recommendation.

  27. Aundrea 10 février 2019 à 15:04

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  28. King 11 février 2019 à 02:26

    This is true for investment advice as properly.

  29. Shirleen 11 février 2019 à 03:39

    And that is an investment danger value taking.

  30. Karolin 18 février 2019 à 02:54

    Investors do pay direct and indirect prices.

  31. Melissa 18 février 2019 à 03:22

    That is true for funding recommendation as nicely.