Le Blog Finance

Yémen : l’exportation de gaz GNL, réel enjeu des tensions actuelles ?

yemen-lng-company.jpgSimple coïncidence dans ce monde de brut ? Alors que début novembre, le Yemen est devenu un exportateur de gaz naturel liquéfié (GNL ou LNG), grâce à la mise en oeuvre de nouvelles installations dans le Golfe d’Aden – dont Total possède près de 40% – l’ambassade de Grande-Bretagne à Sanaa a été fermée dimanche, après celle des Etats-Unis. Raisons invoquées : des menaces d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique, faisant notamment suite à l’attentat raté de Noël sur le vol Amsterdam-Detroit.

Alors, 2010 : l’année de la guerre du gaz ? L’avenir du Yemen et de l’Ukraine nous le dira ….

L’ambassade a été fermée aujourd’hui par mesure de précaution, de crainte d’éventuelles réactions d’Al-Qaïda“, a ainsi affirmé dimanche un responsable yemenite au sujet de l’ambassade  britannique. Tout en indiquant que l’ambassade n’avait pas reçu “de menaces directes d’Al-Qaïda“.

“Certaines indications laissent penser qu’Al-Qaïda prépare un attentat contre un objectif à Sanaa, peut-être notre ambassade”, a déclaré quant à lui à la chaîne CNN John Brennan, conseiller d’Obama pour la sécurité intérieure et la lutte anti-terroriste. Selon lui, plusieurs centaines de membres d’Al-Qaïda sont actuellement au Yémen.

Partager cet article

Article de

36 commentaires

  1. Elisabeth 3 janvier 2010 à 22:19

    Yemen , le prochain Irak ?
    Les Etats-Unis n’ont pas l’intention d’ouvrir au Yémen un «deuxième front» dans la guerre contre le terrorisme, ni d’y déployer des troupes… du moins «pour le moment» : c’est ce qu’a affirmé ce dimanche John Brennan, le conseiller anti-terroriste du président américain, sur la chaîne Fox

  2. Elisabeth 3 janvier 2010 à 22:20

    “un «deuxième front» dans la guerre contre le terrorisme” : ou plutot le 2eme afghanistan ….

  3. Kad 3 janvier 2010 à 22:53

    Les Etats-Unis n’ont pas besoin du GNL yéménite. Ce sont déjà les premiers producteurs de gaz du monde devant la Russie.

  4. Elisabeth 3 janvier 2010 à 23:04

    Je n’ai jamais dit le contraire ….
    Le GNL devrait être exporté en Corée du sud mais également en Europe et en Amérique du Nord …. au grand dam de la Russie et de l’Iran ….

  5. Elisabeth 3 janvier 2010 à 23:07

    A la mi-janvier 2009, Yemen LNG a indiqué que l’exploitation de la première usine de gaz naturel liquéfié du pays débuterait à la fin du mois de mars, avec un retard de plusieurs mois sur les prévisions. Yemen LNG prévoit d’exporter quelque 6,5 tonnes de GNL par an pendant au moins 20 ans.
    En dehors de Total, le groupe a des contrats d’approvisionnement avec Korea Gas pour 2 millions de tonnes par an chacun. 2,5 millions de tonnes de gaz seront également vendus annuellement à GDF Suez. Comme Total, le groupe franco-belge est également actionnaire de Yemen LNG. Ils prévoient à tous les deux d’exporter le gaz liquéfié vers l’Amérique du Nord.
    Sources : AFP, Mission Economique Ambassade de France, Downjones

  6. Elisabeth 3 janvier 2010 à 23:08

    La Corée du Sud veut s’approvisionner en gaz de Sakhaline (Gazprom)
    14:02 23/06/2009MOSCOU, 23 juin – RIA Novosti.
    Gazprom a signé avec le sud-coréen Kogas un accord visant à étudier le bien-fondé économique des livraisons de gaz russe à la Corée du Sud depuis l’embouchure d’un gazoduc reliant l’île de Sakhaline au continent, a annoncé mardi le holding russe.
    “L’accord prévoit d’étudier les variantes d’organisation des livraisons de gaz à la Corée depuis l’embouchure du système de transport de gaz Sakhaline-Khabarovsk-Vladivostok”, a précisé le holding.

  7. Elisabeth 3 janvier 2010 à 23:12

    Sources YemenLNG :
    ***********************
    The vessels will transport LNG *** from Yemen to the North American market *** as part of the Company

  8. Elisabeth 3 janvier 2010 à 23:15

    A noter également , que le projet fait concurrence à GAZPROM :
    Gazprom-Statoil: possibilité de vente de GNL en Amérique
    20:01 01/12/2009
    La compagnie Gazprom Marketing & Trading (GMT) et le groupe norvégien Statoil ont signé un mémorandum de compréhension mutuelle non contraignant, lit-on dans le communiqué des compagnies.
    Le mémorandum signé par les deux parties concerne l’utilisation par Gazprom du potentiel du terminal de regazéification de Cove Point (Etat du Maryland, USA), la vente du gaz aux Etats-Unis et les fournitures de gaz naturel liquéfié (GNL) de Gazprom en Amérique.
    Gazprom Marketing & Trading (GMT) et Statoil concertent les conditions et les délais de signature des accords fondés sur le mémorandum.

  9. Elisabeth 3 janvier 2010 à 23:18

    Donc en rendant le Yemen “politiquement” et “sécuritairement” incorrect,
    les exportations de GNL vers :
    Corée du sud mais également en Europe et en Amérique du Nord pourraient être impactés,
    marchés convoités par GAZPROM

  10. Elisabeth 3 janvier 2010 à 23:22

    GNL entre Corée et Russie via GAZPROM :
    GNL: Gazprom se lance sur le marché de Singapour
    10:01 16/11/2009 , 16 novembre – RIA Novosti
    Gazprom envisage d’entamer prochainement la commercialisation de gaz naturel liquéfié (GNL) sur le marché de Singapour, a annoncé le vice-président du holding gazier russe, Alexandre Medvedev.
    “Nous avons déjà enregistré la société Gazprom Marketing&Trading et nos opérations de marketing et de commerce commenceront ici début 2010″, a-t-il indiqué lors d’une rencontre entre le président russe Dmitri Medvedev, en visite à Singapour, et les représentants des cercles d’affaires locaux.
    Selon lui, Gazprom étudiera la possibilité de livrer à partir de Singapour du gaz en Inde, Chine, Corée et au Japon.
    Suite à l’expiration du contrat avec le britannique British Gas, Gazprom pourrait devenir le fournisseur exclusif de gaz naturel liquéfié (GNL) pour Singapour, a pour sa part fait savoir le président d’une société singapourienne Chiau Beng Choo.
    “A l’avenir, Gazprom sera un fournisseur d’énergie pour Singapour et nous tâcherons de lui accorder des droits exclusifs après l’expiration de notre coopération avec British Gas”, a-t-il annoncé.
    La première usine russe de liquéfaction de gaz, d’une capacité annuelle de 9,6 millions de tonnes de GNL, a été lancée en février 2009 à Sakhaline. L’entreprise fonctionne en vertu de contrats à long terme et livre du gaz sur les marchés japonais, sud-coréen et nord-américain.

  11. said 4 janvier 2010 à 09:47

    y a pas assez de guerres comme ça pour qu on nous prepare un conflit ou va mourire toujours les memes les musulmans pendant ce temps vous vous disputez sur les moyeins et Elisabeth nous rentre dans les fondements de la technique ce n est pas mieux de denonçer tous simplement
    l occident arogant et les sionistes toujours pret a sacrifier des vies humaines pour leurs interets et leurs mesonges bibliques

  12. Nenuphar 4 janvier 2010 à 18:48

    @ Fracture, j’ai suivi votre conseil et suis allé sur le site en question. Bof ! Bof, trois fois Bof ! Franchement c’est d’une rengaine à en mourir. C’est du déjà vu, lu et entendu depuis les attentats du WTC. En somme, la tentative de récupération par votre site, pour faire bien, des multiples discussions à ne pas en finir, si je peux les résumer en une seule phrase, depuis donc, qui déjà ? Ah oui ! Ben Laden, vous savez ce type qui vivait dans des grottes sur les montagnes de Tora Bora en Afghanistan et qui a, nous dit-on, perpétré les attentats de sinistre mémoire, j’ai nommé ceux du WTC de NY, avec des moyens sophistiqués qu’il a trouvé là, sur le sol de ces porteurs de burqua et dont l’adjoint, comment se nomme-t-il déjà ? Ah oui, El Zawahiri, qui lance ses “fatwas” en trônant devant une superbe bibliothèque qu’on ne trouve que dans les salons de l’ancien empire. Attendez là, j’aimerai avoir des info d’un autre genre pas du copié-collé ou du faire du neuf avec du vieux, quoi que ! Pas plus tard que la dernière nuit de Noël, un nouvel attentat, oups, juste une tentative pour faire peur aux gens. Le “coupable”, fils d’un ponte nigérian, portant un nom arabe a été embarqué pratiquement de force et sans passeport depuis son départ dont on ne sait où, et mis manu-militari dans l’avion visé qui, oh surprise, était bourré de yankees, évidement qu’il s’agit de yankees puisque l’avion était américain et survolait le territoire américain, yankees donc, qui l’ont maitrisé comme dans les films western où on voit la cavalerie intervenir juste à la fin du film, pour tuer,que dis-je exterminer les méchants indiens et dans ce cas d’espèce, le Yémen fait figure de future victime. Alleluya ! But the game is over !

  13. Elisabeth 4 janvier 2010 à 23:25

    Pour recentrer le débat :
    Coopération yéméno- russe dans la lutte contre la piraterie
    [Jeudi 31 Décembre 2009]
    SANA’A, 31Déc. (Saba)

  14. RAPPEL 4 janvier 2010 à 23:28

    Les commentaires doivent respecter certaines règles:
    - Etre pertinents (autant que possible en rapport étroit avec le thème abordé dans l

  15. Elisabeth 4 janvier 2010 à 23:31

    4 avril 2009 – Yémen : des armements russes pour plus d

  16. Elisabeth 4 janvier 2010 à 23:33

    DéfenseLe Yémen lorgne sur les MiG russes (président)
    09:08 26/02/2009
    MOSCOU, 26 février – RIA Novosti.
    Le président yéménite Ali Abdallah Saleh, en visite à Moscou, a déclaré que son pays souhaitait acheter à la Russie des chasseurs MiG, les appareils équipant d’ores et déjà l’armée du Yémen fournissant entière satisfaction.
    “La technique militaire russe nous plaît”, a confié le président dans une interview au quotidien russe Vremia Novostieï publiée jeudi, ajoutant que les MiG-29 du Yémen, de “bons avions”, avaient subi une modernisation il y a quelques années en Russie.
    “Nous nous apprêtons à acheter de nouveaux chasseurs, je ne préciserai pas combien. Ce seront des MiG-29, et peut-être aussi des MiG-35. Des négociations sur l’achat d’hélicoptères et de vedettes sont en cours. La coopération avec Kamaz sur l’acquisition de véhicules de transport se poursuit”, a ajouté M. Saleh.
    Le président yéménite demande à Moscou d’annuler la dette du Yémen envers l’ex-URSS, qui s’élève à 1,2 milliards de dollars. Concernant le financement de la technique militaire, le président yéménite a affirmé “Si les Russes nous aident à trouver encore du pétrole, du gaz et des métaux, il n’y aura aucun problème”.
    Evoquant la lutte contre les pirates dans le golfe d’Aden au large de la Somalie, M. Saleh a déclaré avoir proposé la création dans le port yéménite d’Aden d’un centre régional de lutte contre la piraterie.
    “Nous pourrions en outre fournir un appui technique aux navires, notamment russes, qui combattent les pirates. Il faut assurer la sécurité du transit maritime. Nous ne pouvons y arriver que main dans la main”, a-t-il poursuivi.
    Le golfe d’Aden est une baie située entre la Corne de l’Afrique (Somalie) et la péninsule Arabique (Yémen). Il sépare le continent africain du continent asiatique. Son importance économique est immense. C’est la voie maritime de transport du pétrole depuis le Golfe vers l’Europe. Depuis le début du XXIe siècle, la piraterie pose un problème sérieux.

  17. Elisabeth 4 janvier 2010 à 23:37

    Appréciation du succès du Yémen dans la lutte contre le terrorisme
    [Samedi 19 Décembre 2009]
    MOSCOU,19 Déc.(SABA)- La Fédération de Russie a salué vendredi le succès que le Yémen a enregistré dans la lutte contre le terrorisme et l’affrontement avec la rébellion et tous les actes hors la loi.
    La Russie a affirmé lors d’une rencontre tenue à Moscou entre le sous- ministre russe des Affaires étrangères et l’Ambassadeur du Yémen auprès la Russie, Mohammed Al-Hilali, l’intérêt accordé par la Russie pour la poursuite de la coopération avec le Yémen dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, dont tout le monde souffre, soulignant le droit du Yémen de protéger sa sécurité , sa stabilité et son intégrité territoriale.
    Les deux parties ont discuté des relations bilatérales entre les deux pays ainsi que des préparations de la visite prévue du vice-ministre russe des Affaires étrangères au Yémen au début de l’année 2010.

  18. Elisabeth 4 janvier 2010 à 23:39

    16/01/2009 – RUSSIE
    Des bases russes en Libye, au Yémen et en Syrie
    REUTERS – La Russie a décidé l’établissement de bases navales en Libye, en Syrie et au Yémen dans les prochaines années, a affirmé vendredi un responsable militaire russe cité par l’agence Itar-Tass.
    “Il est difficile de dire combien de temps cela prendra de créer nos bases dans ces pays, mais dans quelques années ce sera fait sans aucun doute”, a dit ce responsable, précisant qu’une “décision politique” avait été prise sur ce point.
    —-> YEMEN : lieu de rivalite entre USA et Russie ….

  19. GDF SUEZ 5 janvier 2010 à 23:59

    Novembre 2009
    COMMUNIQU

  20. Elisabeth 6 janvier 2010 à 00:05

    “Petit rappel” :
    http://www.leblogfinance.com/2009/11/vives-tensions-à-la-frontière-arabieyémen-les-usa-réagissent.html
    Rappelons que dans le cadre d’un conflit récurrent depuis 2004, l’armée yéménite a lancé le 11 août une nouvelle offensive contre les rebelles. Les combats ont d’ores et déjà fait des centaines de morts et de blessés et des dizaines de milliers de déplacés.
    Samedi, lors de l’inauguration du projet gazier d’une importance majeure pour le Yemen, son Président, Ali Abdallah Saleh, a exclu toute trêve dans la guerre contre la rébellion zaïdite.
    “Nous sommes en train de venir à bout de ces traîtres, de ces renégats et nous perdons quotidiennement des colonnes de martyrs parmi nos meilleurs officiers et soldats et parmi nos citoyens”, a-t-il ainsi affirmé lors de son discours. Ajoutant : “leur sang ne sera pas versé en vain et il n’y aura ni conciliation, ni trêve, ni arrêt de la guerre jusqu’à ce qu’on vienne à bout de ce groupuscule déviant”, a-t-il ajouté.
    Le message est clair : le Yémen est prêt à se battre becs et ongles pour protéger sa nouvelle manne gazière …

  21. Elisabeth 6 janvier 2010 à 00:08

    A lire également :
    http://pourconvaincre.blogspot.com/2009/11/yemen-la-vrai-guerre-viendrait-juste-de.html
    Par ailleurs, selon le président yéménite Ali Abdullah Saleh, le 7 novembre, la « vrai guerre » contre les rebelles a juste commencé depuis deux jours (les réfugiés apprécieront). Lors d

  22. agent orange 8 janvier 2010 à 05:11

    Pour ceux qui veulent creuser davantage le sujet, une analyse bien documentée de William Engdahl (en anglais) http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=16786

  23. brazilian steakhouse dc 26 janvier 2019 à 03:05

    I would like to thank you for the efforts you have put
    in writing this blog. I’m hoping to view the same high-grade blog posts
    from you in the future as well. In truth, your creative writing abilities has inspired me to
    get my own blog now ;)

  24. Freddy 26 janvier 2019 à 06:15

    Now it’s time to choose your particular
    investments.

  25. Jeanette 26 janvier 2019 à 22:28

    I know this website offers quality dependent posts and other information, is there any other website which presents
    these kinds of information in quality?

  26. Russell 27 janvier 2019 à 10:01

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  27. Arlen 27 janvier 2019 à 13:14

    Thank you for your interest in Investment Recommendation.

  28. Cornelius 27 janvier 2019 à 15:27

    Financial advisors business is individuals enterprise.

  29. Modesto 27 janvier 2019 à 20:41

    Financial advisors enterprise is people enterprise.

  30. Zack 27 janvier 2019 à 23:09

    All forms of investments include sure risks.

  31. Marquis 8 février 2019 à 10:09

    Buyers do pay direct and indirect costs.

  32. Esteban 9 février 2019 à 03:35

    This is true for investment recommendation as well.

  33. Devon 17 février 2019 à 01:08

    Thanks on your curiosity in Investment Recommendation.

  34. Oma 18 février 2019 à 02:39

    And this is an investment danger price taking.

  35. Cleta 18 février 2019 à 03:31

    Traders do pay direct and oblique prices.