Le Blog Finance

Mi-séance CAC : sous la MM20

CAC-180110.pngLes bulls avaient retrouvé un peu de marge de manoeuvre hier, avec un retour contre la résistance des 3980. Une marge qu’ils ont totalement reperdu dès les premières minutes de cotation, avec un brutal retour sur la MM20 et les 3950, avant que ce niveau ne soit enfoncé peu après 10h30. Le CAC est alors allé marquer un point bas sur 3936, avant de revenir effectuer un pull back contre les 3950. Il accentue de nouveau son repli actuellement, cédant 0.92% à 3941 pts. La situation se complique donc quelque peu à TCT.

S’il convient de rester prudent tant que la séance n’est pas terminée, et alors que Wall Street reprendra cet après-midi après trois jours de fermeture, la situation graphique se dégrade un peu plus, avec un CAC qui devrait maintenant prendre la direction du gap de fin décembre entre 3922 et 3928. Rien que de très normal a priori dans l’évolution du marché, ce mouvement pouvant s’appréhender également comme un pull back sur le haut du range qui avait contenu le CAC entre septembre et décembre. Mais on restera toutefois très prudent pour les prochaines séances et prochaines semaines compte tenu du niveau atteint par les indices américains ou encore le DAX en ce qui concerne l’europe. Nous ferons d’ailleurs un point ce soir à ce sujet en ce qui concerne les indices américains, alors que nous avions fait un point sur le DAX la semaine dernière, qui est bien entendu toujours valide.

Bref, la vigilance est de rigueur, mais pas de panique non plus, car les tendances graphiques court et moyen terme restent pour l’instant clairement haussières. Nous vous aiderons quoiqu’il en soit à suivre la situation présente au plus près du marché au fur et à mesure des évènements.

Pour en revenir au CAC pour le reste de la séance, nous surveillerons avec attention le nouveau seuil des 3935, dont la rupture enverrai le CAC droit sur le gap des 3922/3928, avec en extension la zone de support des 3910. En dessous, en cas de dévissage à Wall Street, on retrouverait alors les 3875 comme fort niveau de support. A la hausse, il faudrait un retour au dessus des 3950/3960 pour redonner un peu d’air aux bulls, mais ce n’est toujours qu’au dessus des 3980 que l’on pourrait retrouver un peu plus d’allant. La clôture de ce soir sera quoiqu’il en soit riche en enseignements.

Sur le front du CAC, on retrouve parmi les maigres hausses des valeurs défensives et de poids, qui soutiennent comme elles peuvent la cote : EDF et France Telecom progressent de 0.5 à 0.6%, suivies par GDF et Total à +0.3%. Cela reste bien maigre face aux replis d’Alstom, qui cède 4.6% suite à un carnet de commande en nette baisse, ou encore Renault, qui plie de 3.5%, et la Société Générale, en baisse de 3%.

Un recul des marchés actions que l’on retrouve sur l’euro, de retour sur les 1.43$, sans pour autant délivrer de signal baissier à part entière. Quant à l’once d’or, son repli insignifiant sur les 1131$ ne nous apporte pas d’informations complémentaires, tandis que le baril de brut, après une faiblesse tout à l’heure sous les 78$, vient de repasser dans le vert à 78.45$ et ne nous délivre pas non plus de signal particulier.

A lire également :
Bien choisir son courtier en ligne
Clôture CAC 18/01/10
Analyse DJ 12/01/10
Analyse Nasdaq 12/01/10

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

6 commentaires

  1. Kassandra 26 janvier 2019 à 21:04

    All sorts of investments include certain dangers.

  2. Israel 8 février 2019 à 05:51

    That is true for investment recommendation as properly.

  3. Cathleen 10 février 2019 à 14:52

    A financial advisor is your planning companion.

  4. Tami 10 février 2019 à 15:03

    Take into account investments that offer rapid annuities.

  5. Rosalind 11 février 2019 à 03:56

    A monetary advisor is your planning associate.

  6. Elizbeth 12 février 2019 à 02:37

    Monetary advisors enterprise is individuals enterprise.