Le Blog Finance

“Le président de la FNAIM se livre à une prévision de normand” dans Les Echos

vache normande.jpgCette phrase est extraite du journal Les Echos et montre encore une fois l’image que “dégage” la Fnaim dans la presse… On s’amusera donc à décrypter les prévisions de cette fédération pour l’année 2010, prévisions qui annoncent la hausse ou la baisse mais aussi la stabilisation. Comprenez qu’en Janvier 2010, la Fnaim annonce pour l’année toute neuve une évolution des prix se situant entre – 3 % et + 3 % (soit une belle amplitude tout de même alors qu’on les a connu beaucoup plus précis sur le chiffre final en période de hausse).  “une reprise en douceur, avec la barre des 600.000 opérations dépassées en 2010, sans forte tension sur les prix ni à la hausse ni à la baisse…” voilà donc la vision pour l’année. Alors que C21 voit du 0 à + 3 %, la Fnaim ferait presque bande  à part en versant légèrement du côté obscur, pardon, baissier. 

Sérieusement, on parle de prévisions ou de voeux ? Oui, c’est ça, j’y suis ! Ce sont des voeux, ils se souhaitent une hausse des prix entre réseaux pour maintenir leur activité et préserver des agences ! 
Pas sûr que des paroles suffisent face à la réalité économique de 2010.
Image 6  Image 7

Partager cet article

Article de

4 commentaires

  1. DURAND 13 janvier 2010 à 21:24

    fnaim : fédération nationale des arnaqueurs irrémédiablement menteurs …
    Cet organisme à démontré depuis plus de 18 mois qu’il ne reculait devant aucun mensonge se contredisant d’un jour à l’autre et colportant sans aucune vergogne que c’est toujours le bon moment pour acheter… AFFLIGEANT

  2. La correction est à venir 13 janvier 2010 à 21:57

    Je ne comprends cette volonté à vouloir retarder l’inévitable (une correction importante des prix de la même ampleur que pour l’immobilier commercial).
    A trop retarder elle se produira psychologiquement au plus mauvais moment, en 201, juste avant la présidentiel ..

  3. RONY 14 janvier 2010 à 20:21

    DES PAROLES TOUJOURS DES PAROLES…. MOI JE VOIS SURTOUT DES VENTES A – 20 POUR CENT MINIMUM PAR RAPPORT A 2007 ET NOUS SOMMES QU AU DEBUT PATIENCE PATIENCE…..

  4. JC DIMINO 15 janvier 2010 à 00:13

    Illustration dans un département des plus atypiques : les Alpes-Maritimes avec son marché de la résidence secondaire et la migration des retraités venus du reste du monde. Résultat FNAIM 06 pour 2009 : – 20% en volume de reventes, -7% sur les prix à Nice, -5 à Cannes; -8% à Menton. Les seuls produits qui restent sur les bras des AI ce sont les villas, les demeures avec vue mer et/ou parc arboré. Les british, les scandinaves et les italiens se font attendre… http://www.hyperlocalnews.fr/videos/immobilier-les-prix-de-vente-se-stabilisent/read/380/1