Le Blog Finance

Immobilier : depuis un an, les acheteurs gagnent sur les prix et sur les taux d’emprunt

gain.jpgSi ça ce n’est pas un énorme coup de pouce donné au marché immobilier… Depuis un an, le taux moyen sur 20 ans pour un emprunt immobilier est passé de 4,85 % à 3,95 % (source Empruntis / Les Echos). Ainsi, pour 1 000 euros à rembourser tous les mois pendant 20 ans, l’économie réalisée est de 12 000 euros, et si l’on remonte au pic des taux d’octobre 2008 (5,40 % pour le 20 ans), c’est carrément 19 000 euros… Dans le même temps, si l’on s’amuse à cumuler avec le gain lié à la baisse des prix sur les mêmes périodes, ça commence à faire beaucoup d’un point de vue “économie réalisé en un an” (à vous de calculer !). Ainsi donc, le marché se stabilise… Moi je dirais qu’il freine dans sa chute, aidé par les baisses cumulées des taux, des prix et les aides gouvernementales. 

Avec un bon apport on peut emprunter beaucoup mais curieusement c’est tout sauf une frénésie sur le marché actuel. Cette amélioration de la solvabilité fait revenir des acheteurs mis de côté par le marché ou échaudés par la crise financière, elle brûle surtout le reste du carburant présent dans le réservoir…
Image 6  Image 7

Partager cet article

Article de

55 commentaires

  1. BA 14 janvier 2010 à 22:19

    La Jamaïque en défaut de paiement (Standard & Poor’s).
    L’agence d’évaluation financière Standard and Poor’s a abaissé jeudi 14 janvier les notes de dette de la Jamaïque à des niveaux correspondant à un défaut de paiement, après une offre de restructuration faite par le pays à ses créanciers.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/01/14/01011-20100114FILWWW00802-la-jamaique-en-defaut-de-paiement-sp.php
    Dette : les Etats plus risqués que les entreprises.
    Hier courtisés par les marchés pour sauver des pans entiers de l’économie, les Etats sont aujourd’hui décriés par les investisseurs à cause de l’explosion de leur dette. A en croire le marché, le risque de défaut sur la dette des Etats européens est devenu supérieur à celui des grandes entreprises.
    En début de semaine, et selon les indices Markit, les investisseurs devaient payer 63.000 dollars pour assurer l’achat de 10 millions de dollars de titres de dette d’une entreprise avec une échéance 5 ans. A comparer avec les 71.500 dollars à débourser pour un investissement de même somme en obligations d’Etat, rapporte le Financial Times. Normalement, l’inverse prévaut. La crise a tout changé.

  2. bernard 15 janvier 2010 à 00:22

    Je reviens sur ce blog après plusieurs mois et constate sur ce blog :
    * que la tendance décliniste brutale a été rangée au placard
    * que les commentaires sont plus rares : les haineux de la baisse ont donc maintenant ravalé leurs sanglots et se décident peut être à ouvrir leur portefeuille s’il ne veulent encore dans leur location le jour où ils prendront leur retraite
    J’ai pu constater ces derniers mois (côté vendeur) que dans les endroits recherchés, il est possible de bien vendre, certainement plus difficilement, mais avec une remise vraiment très modeste par rapport à 2007-2008.

  3. Yves 15 janvier 2010 à 01:02

    Experience personelle: j ai achete a Marseille dans le 9 eme un apart qui au depart etait a 285K euros a 245K euros > l proprietaire l avait paye 320K deux ans avant !!!!
    Je regarde regulierement les annonces et j’observe:
    - un studio de 40m2 a 130K euro, mais dans le meme batiment un 120m2 a 237Keuro.
    - un studio de 37m2 a 139Keuro et dans un immeuble identique a cote un 100m2 a 218K euro.
    Il y a de tout et a tous les prix , il faut bien ouvrir les yeux !!!!! Il y a des vendeurs qui ne sont pas presse et d’autre un peu plus, tout est question d’offres et de demandes, mais il y a quelque chose de sur c’est qu il y a enormement de bien a vendre sur la France, bien plus d 1.000.000 de bien !!!! hors en 2007 on en etait pas ces niveaux la.

  4. Sabordée 15 janvier 2010 à 17:32

    Ce que je constate à Paris c’est une huasse continue des prix depuis septembre : des 130m² qui augmentent de 10% en 4 mois. C’est très inquiétant pour les secundo accédant qui doivent loger des familles…et suis malheureusement de l’avis de Bernard qui affirme que cela se vend encore à des prix pour ma part encore hallucinant…
    Un retournement de marché à prévoir avec la bourse qui prévoit un autre krach ?

  5. Schuminator 15 janvier 2010 à 18:44

    Cela prouve bien qu’il y a une crise des prix actuellement. Les clients ont plus de budget, car des taux d’interêt plutôt interessants, et malgrès cela les prix baissent encore. Je suis curieux de voir ce que va génerer la hausse des taux, prévu pour la mi 2010. Les prix vont reprendrent une deuxième “claque dans la gueule” !
    Alors quand j’entends les médias dirent que le marché reprend…Laissez moi rire. Ils ont parlés de baisse pendant 1 an, et la plupart des propriétaires ne voulaient pas l’entendre; Par contre quand les médias annoncent une reprise ça ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd. Il y a amalgame permanent entre crise des prix et crise du nombre de transaction !
    L’année 2010 va être plus compliquée que 2009, qui a mon sens n’a pas était catastrophique. Enormément de transactions sur le secteur ou je bosse, avec des propriétaires à l’agonie qui acceptent enfin de négocier. Les vieux produits casiment tous vendus, on se retrouvent avec les irréductibles, les propriétaires qui ne veulent rien savoir. Ajouter à cela un nombre de mise en vente très faible, des taux d’interêt qui ne vont pas tardés à remonter, et des propriétaires requinqués grâce à nos chers journalistes, l’année risque ne pas être triste…
    Mais comme on dit, plus c’est dur, plus c’est bon ! Va falloir faire preuve de talent !

  6. C'est quand qu'on va où ? 17 janvier 2010 à 16:51

    Moi je ne comprends plus rien. nous cherchons à acheter depuis 2003. A ce jour on nous dit que les taux n’ont jamais été aussi bas mais depuis 2003 notre manque ne nous autorise que 160 000 euros voir 165 000 euros avec la chutte des taux. Nous ne pouvons toujours pas acheter ou alors des maison à restaurer (mais avec quel argent car la maison à refaire vaut déjà 160 000 euros).
    Nous nous résignons à rester locataire jusqu’à la fin de nos jours. En attendant on met toujours de coté, des fois qu’un jour les propriétaires/vendeurs soient redevenus sensés sur la réalité des prix par rapport à la capacité d’emprunt des français (Cf.courbe de FRIGGIT). A mon avis les prix ne sont pas près de baisser, nous espérons le contraire mais bon on y croit plus vraiment. Il faut dire que les médias ne font que dire n’importe quoi sur l’immo si bien que les vendeurs campent touours sur leur positions bloquant le marché immo. Enfin je dis cela mais il ya toujours des gens qui achetent, c’est certainement que nous ne devons pas être assez riche pour devenir propriétaire. Ma conclusion, c’est que si je pouvais emprunter 300 000 euros pour acheter je le ferai, seulement aujourd’hui je n’ai le droit qu’à 160 000 euros comme beaucoup de monde de mon entourage d’ailleurs, si bien que nous n’interssons pas les vendeurs…
    2010 la chutte des prix ? C’est ce qu’on nous disait pour 2009 déjà !!!

  7. Le grand plongeon, juste avant la présidentielle 17 janvier 2010 à 19:36

    Les acquéreurs potentiels, les vrais, ceux qui pourraient acheter, ne bougent pas. Ils regardent la situation actuelle avec amusement.
    En effet, la dégradation financière des états va changer en profondeur le paysage immobilier. La Grèce, le Portugal, puis l’Italie et enfin la France. Pour la France le déficit à la fin 2009 : 1 450 milliards d’Euros. Fin 2010, 1 700 milliards d’euros.
    La dégradation de la note de l’état Français n’est plus qu’une question de temps. Alors les taux remonteront rapidement, étranglant définitivement l’immobilier.
    La courbe de Friggit démonte que la chute est encore devant nous : 2010 – 2011.
    La dégradation économique est-elle aussi encore devant nous. Ce n’est pas aux scribes de la FNAIM intervenant sur ce site que nous allons apprendre que 2 emplois sur 3 sont menacés dans leur profession ?
    Les acteurs ayant la maîtrise du devenir de cette profession n’interviennent plus car ils savent que le dénouement va se jouer dans les deux années à venir, et que l’immobilier dans un pays au bord de la guerre civil ne vaut plus rien.

  8. rony 17 janvier 2010 à 20:29

    experience personnel d un ami il a acheté un pavillon de fevrier 2008 que le vendeur a fait construire pour 200 000 euros a l epoque 169 000 , le vendeur divorce ,il n a plus de maison , et doit reprendre un credit de 40 000 euros pour payer le solde de l emprunt, et a par cela ca ne baisse pas et l immobilier est un bon placement….en 2000 oui en 2010 surtout pas !!!!
    (il a vendu au bout de 18 mois)

  9. oui le plongeon est pour bientôt 17 janvier 2010 à 21:54

    je souscris entièrement, il n’y a plus qu’à avoir un peu de patience : les taux vont remonter et plouf ! pour l’immobilier

  10. bubure 18 janvier 2010 à 11:39

    malgre la petite baisse des prix observee , je pense que c’est encore une erreure d’acheter car nous somme dans une preriode de crise qui ne va pas s’arranger . il suffit de lire l’article publie sur contre info ( vue que les medias courrents font mine de rien savoir) celui ci a ete ecrit par le seul noble d’economie francais (rien que ca ) ” il faut proteger le travail contre les delocalisations par maurice allais ” nous allons vivre un chomage de masse (depression) due aux delocalisations de l’industrie en premier lieu et les autres secteurs …. forcement vue que nous sommes confrontes a une concurence deloyale (differences de saliares ) . ni le gouvernement , ni les midias , ni personne d’autres nous met sur la bonne voie . la mondialisation du commerce est le plus grosse erreure historique , politique , economique et sociale du siecle . nous faire croire que l’on va mieux vivre en mondialisant le commerce est la plus grosse annerie du siecle . la crise actuelle nous demontre bien cette analyse . le surendettement a remplace une remuneration correcte pour augmenter les benefices des investisseurs … resultat des courses , on nous impose un liberalisme economique ou tout est permis …. bon courrage a ceux qui vont perdre leurs boulots aujourd’hui ou demain …. qui vivra verra pour moi c’est tout vu …. pas de meilleure repartition des richesse pas de baisse du chomage etc….

  11. christophe 18 janvier 2010 à 16:15

    en juin 2007 le taux moyen était inférieur à 4%…j’en sais quelque chose puisque j’ai eu mon credit à ce moment là (moment ou l’immobilier était au plus haut).
    quel évolution depuis deux ans……….à en pleurer de rire.
    en clair si j’avais écouté les baissiers j’aurais attentu deux ans pour avoir un taux à peu pret comparable ,pour avoir un appart 10% moins cher et des conditions plus difficile pour l’obtention de celui ci.
    certe on peut gagner de l’argent mais pendant ces deux ans j’aurais claqué plus de 15000 euros en loyers sans compter les frais annexes (abonnements elec ,gaz ,demenagement, FT,ADSL ,reroutage de la poste ,etc…)
    pas mécontant d’avoir acheter bien avant.
    les promesses n’en tiennent qu’a ceux qui les tiennent.

  12. jappy 18 janvier 2010 à 16:33

    @ Christophe : les prix n’ont pas baissé de 10% depuis juin 2007, mais de 20%.
    Ils vont continuer à baisser, plus lentement, pendant au moins 2 ou 3 ans. Au final, tu auras donc payé ton bien immobilier 40% plus cher que si tu avais attendu.
    Et tes charges (“abonnements elec ,gaz ,demenagement, FT,ADSL ,reroutage de la poste ,etc…”), tu les payes le même prix en étant propriétaire que si tu étais resté locataire.
    Juin 2007 était la pire période pour acheter. Deux mois avant l’éclatement de la bulle financière.

  13. DURAND 18 janvier 2010 à 17:41

    Comme l’a dit un des intervenants; les acheteurs potentiels (ceux qui ont les moyens et j’en fait partie) attendent patiemment que les prIx se corrigent… Il n’y a aucune raison qu’un bien qui valait 150.000 euros il y a 8 ans soit affiché de 280 à 320.000 … cest complètement ubuesque !!! et les salaires ils ont augmenté de combien eux ? 20% au mieux, tout juste pour compenser l’inflation… La grande majorité de ceux qui ont acheté ces dernières années l’ont fait grâce à des crédits facilement octroyés, sans apport et n’ont pas réfléchi plus loin que le bout de leur nez… Ca va être très dur pour ceux qui perdront leur emploi, divorceront, dont le conjoint décèdera etc… non, la crise n’est pas finie, elle commence seulement !!!

  14. Lo 19 janvier 2010 à 14:17

    @Christophe
    Je te plains franchement .. tu as acheté au mauvais moment et en plus tu crois que tu as fait une affaire. La double peine ….

  15. bubure 20 janvier 2010 à 11:00

    2010 sera une annee charniere pour bien realiser ce qu’est une crise economique …. imaginez seulement le million se chomeur qui va se retrouver sur la paille en fin de droit …. ils seront obliger de vendre leurs biens pour sortir la tete de l’eau …. le marche immobilier est innonde de biens a vendre qui ne trouvent pas d’acheteurs …. vers chez moi dans le 95 les pancartes a vendre fluerissent tandis que celles vendues peuvent se compter sur les doigts des deux mains …. je n’oublie pas les bons conseils de mr karouchi senateur ump qui a rediger un rapport en 2006 sur le secteur immobilier … il preconisait 40/100 de baisse pour 2012 …. la realite semble lui donner raison puisque les 20/100 sont largement atteints en 2010 … de toute facon baisse ou pas , la galere arrive lentement mais surement …. tous les secteurs sont touches par la crise . puisque le liberalisme economique a gagne la partie (choix de societe) il ne faut pas s’attendre a un meilleur avenir …. seuls les plus riches pourront en beneficier . rappelez vous que pour faire 1 riche il faut exploiter 100 pauvres ….

  16. christophe 20 janvier 2010 à 14:05

    toujours les mêmes à annoncer des baisses de 20% -40%……des vrais madames soleil.
    aller sur ce site et vous verez ce que vous avez vraiment perdu ou gagner en deux ans. pour ma part c’est – 1.09% (dans le 89)
    http://www.cotation-immobiliere.fr/aspx/cotations/CotationPriceSearchResult.aspx?sPriceDatas=1_89100_0_0_1_6
    arreter d’écouter tout et surtout n’importe quoi.
    vous êtes contant de vos loyers (+2% en 2008) et de vos impots?
    moi le mien (mensualités) est resté stable et mes impots ont été divisés par deux.
    continuer à louer ….je serait peut-être un jour votre futur bailleur.
    dites vous bien que si votre bien baisse celui du voisin baisse aussi.
    et inversement pour la hausse.
    ça m’a toujours faire rire d’entredre des guignols dire qu’ils ont fait une plus value……..savent ils faire des maths et des regles de trois j’en suis pas si sur.

  17. Pour 100 briques t'as plus rien ! 20 janvier 2010 à 21:06

    @ CHRISTOPHE
    c’est louche qu’un tout nouveau proprio comme toi traine sur ce site…des remords? des doutes sur ton achat ?
    Moi je viens d’acheter la dernière 3008, il ya 15 jours et je suis pleinement satisfait de mon achat. Le fait est, que surement beaucoup de sites internet doivent critiquer ce véhicule seulement je m’en moque je suis content de mon achat et ne vais pas consulter des sites qui vont critiquer ma nouvelle acquisition et me feront perdre mon temps (je m’en fou de ce que pense les autres de ma bagnole, je l’ai voulu et je l’ai c’est tout).
    Mais dans ton cas, tu viens d’acheter ta maison, tu devrais être content d’avoir fait le grand saut mais au contraire toi tu continues à consulter ce site, comme si tu te posais encore des questions…mais c’est trop tard gars, tu as fait ton choix assume le, au lieu de regarder derrère toi maintenant !
    RIGOLO DE KERME$$

  18. Jo 21 janvier 2010 à 16:27

    @Christophe
    Tu compares les prix d’annonces de maintenant avec les prix d’il y’a 2 ans. La difference c’est que les gens negocient et seuls les biens les moins chers partent. Le prix des annonces n’est qu’un indicateur retarde et comme tu viens de le dire, la tendance est a la baisse.

  19. vincent 22 janvier 2010 à 16:06

    Bonjour,
    Dans le sud, on constate aussi une baisse des prix, même dans des endroits très courus comme le Vallon des Aufffes au bord de mer, à Marseille.
    En revanche, dans des quartiers comme le cours Julien (toujours à Marseille), la tendance à la hausse est toujours d’actualité.
    Alors, si les acheteurs sont toujours de bons négociateurs, c’est déjà ça qui reste inchangé :)

  20. realiste 23 janvier 2010 à 23:38

    Un long post pour convaincre les baissiers qui anticipent une chute brutale de l

  21. Position des acquéreurs solvables 24 janvier 2010 à 15:17

    Seule la position des acquéreurs potentiels SOLVABLES compte. En effet, ils sont les seuls à détenir le dénouement de l’immobilier.
    Ils sont restés jusqu’à maintenant très modéré sur leurs positions, et les banques continues à spéculer avec leurs avoirs qui sont globalement assez conséquents.
    Ils n’achèteront surement pas à court terme car ils ne croient pas aux lendemains qui chantent , et la correction n’est pas encore effective, le lobby de l’immobilier n’ayant pas intégré l’inéluctable.
    Mais, leur patience ayant une limite, ils pourraient être enclin à durcir leur position et à rechercher la sanction, la seule qui compte : déplacer massivement, hors de France, sur une même période l’ensemble de leurs avoirs.
    Là la sanction serait immédiate, pour les banques et le lobby immobilier : nous gagnerions deux années sur le cours des évènements actuels : une faillite des banques en cascades, un déficit abyssal pour l’état Français dont la note serait dégradée, induisant un surcoût significatif de ses emprunts.
    De toutes les façons, le marché est bloqué et devrait le rester tant qu’une correction significative des prix n’aura pas été initiée.
    Le déficit sera de 250 milliards cette année avec un déficit cumulée de l’ordre de 1 700 milliards pour fin 2010.
    Il va falloir se positionner. Mais si notre position et de rester locataire, alors autant rechercher le meilleur rendement pour nos avoirs et ne plus les laisser moisir en France : un pays vieillissant, durablement sur le déclin.

  22. DURAND 24 janvier 2010 à 18:56

    C’est tellement vrai que la France est un pays vieillissant durablement sur le déclin car nos politiques ne font rien ou presque pour enrayer les spéculations scandaleuses sur l’immo et la bourse notamment. Tout porte à croire qu’ils protègent les lobbyes car ces derniers détiennent ce qu’ils convoitent le plus : le fric; et contre cela il sera très difficile de lutter.

  23. christophe 27 janvier 2010 à 12:35

    moi un nouveau sur ce site..hahaha
    tu veux une info :
    le marche du bureau ne va pas tres bien et le manque est tel en logement sur paris que certains promotteurs les transforment en appart.
    quand a tes pronostiques et tes blabla je m’en fous royalement.
    mon appart n’est pas à vendre…….. avant longtemps.
    regarde autour de toi et tu verras les grues fleurir.encore faut il les ouvrir…….
    je viens juste de revoir une annonce sur laquelle j’avais été pris de cours (110000 euros) …..elle est aujourd’hui mis en vente à 118000 euros.
    drole de baisse en effet même si il baisse au final son prix.
    et quand je vois que les prix ont augmentés de 1,7%…….
    http://www.presseocean.fr/actu/actu_detail_-Immobilier-fin-de-la-crise-_11425-1239849_actu.Htm
    continuez à révez et moi de le vivre.

  24. christophe 27 janvier 2010 à 16:20

    tire du 20 minutes :
    les prix de l’ancien en hausse de 1% en trois mois
    en septembre,octobre et novembre 2009 , les prix de l’immobilier ancien ont augmenté de 1% par rapport au mois précédent, selon une étude de la chambre des notaires de paris et de l’ile de france paru hier.le second trimestre marque plus le retour à un rythme normal qu’une reprise durable
    vous posiez la question de savoir quand il fallait acheter …..c’est peut-être déjà trop tard.
    bizarre que vous n’ayez pas fait un post sur ce sujet pour un site baissier

  25. vendeur 27 janvier 2010 à 18:12

    Bonjour.
    Je voudrais l’avis des professionnels ici présent,
    Au sujet d’un appartement , un T2 ancien avec du cachet d’environ 45/50 metres carrées situé en plein centre ville de Marseille dans un quartier agréable.
    Il a été acheté en1996 pour 209 000FF dont
    175 000 FF pour le propriétaire
    15 000 FF pour l’agence et
    19 000 FF de frais de notaire
    Il viens d’être revendu en 2010 pour 150 000 Euro dont
    130 000 Euros pour le propriétaire
    10 000 euros de frais ‘agence et
    10 000 de frais de notaire. (en provision)
    Si vous parlez de plus value, n’oubliez pas celle des agences immobillieres…
    merci de vos avis.

  26. Candide 31 janvier 2010 à 17:12

    @ Vendeur:
    Les chiffres que vous donnez sont intéressants, si toutefois ils sont exacts. On voit que:
    en 1996,
    les frais d’agence représentent environ du prix demandé par le vendeur.
    Les droits de mutation (notaire+fiscalité), 10,8%, toujours par rapport au prix vendeur.
    en 2010,
    Les frais d’agence sont à 7,7% du prix vendeur
    Les droits de mutation sont à 7,7% du prix vendeur.
    Donc, à supposer ces chiffres exacts, on voit que la fraction des frais d’agence et des droits de mutation a tendance à diminuer, ou tout au moins ne progresse pas sur une période de 14 ans.
    En revanche, on constate que le prix vendeur, passant de de 175KF à 130K

  27. MASSELOT REGIS CANNES 1 février 2010 à 21:28

    Je trouve votre article très proche du terrain. Ce message est clair !! Locataires c’est le moment de devenir propriétaire et d’arrêter de payer des loyers à fond perdu. Avec toute la sécurité que cela représente pour votre famille.
    Bien cordialement
    Régis

  28. anonyme 5 février 2010 à 15:59

    A l’attention de ” un vendeur”
    J’ai l’impression que vous avez un problème avec les AI puisque quand je regarde vos posts, j’ai l’impression que vous avez postulé pour en être et que vous avez été recalé.
    un conseil: dans toute analyse on regarde les mécanismes dans leur globalité.
    Stigmatiser un maillon parmi les nombreux qui forment la chaîne est beaucoup trop simpliste et ne donne pas l’impression qu’on a affaire à une réflexion aboutie.

  29. anonyme 5 février 2010 à 16:01

    A l’attention de ” un vendeur”
    J’ai l’impression que vous avez un problème avec les AI puisque quand je regarde vos posts, j’ai l’impression que vous avez postulé pour en être et que vous avez été recalé.
    un conseil: dans toute analyse on regarde les mécanismes dans leur globalité.
    Stigmatiser un maillon parmi les nombreux qui forment la chaîne est beaucoup trop simpliste et ne donne pas l’impression qu’on a affaire à une réflexion aboutie.

  30. Mindy 24 janvier 2019 à 21:58

    What i do not understood is in fact how you’re now not really much
    more neatly-appreciated than you might be right
    now. You are very intelligent. You know thus significantly in terms of
    this subject, made me individually believe it from so many various
    angles. Its like women and men aren’t fascinated unless
    it is one thing to do with Lady gaga! Your own stuffs
    great. Always deal with it up!

  31. brazilian steakhouse des moines 24 janvier 2019 à 23:25

    I just like the helpful info you supply to your articles. I will bookmark
    your weblog and take a look at once more right here regularly.
    I’m somewhat sure I will learn a lot of new stuff right right here!
    Best of luck for the next!

  32. Aracely 25 janvier 2019 à 00:35

    You actually make it seem really easy along with your presentation however I to find this
    topic to be really one thing which I think I’d never understand.
    It seems too complicated and very huge for me.
    I’m taking a look ahead to your subsequent
    publish, I’ll attempt to get the hang of it!

  33. Roosevelt 25 janvier 2019 à 19:42

    Have you ever thought about publishing an ebook or guest
    authoring on other blogs? I have a blog based upon on the same subjects you
    discuss and would really like to have you share some stories/information. I know my viewers would appreciate your
    work. If you are even remotely interested, feel free to send me an e-mail.

  34. Nina 25 janvier 2019 à 21:16

    Thanks for another informative web site. Where else could
    I am getting that type of info written in such a perfect manner?
    I’ve a project that I’m simply now running on, and I have been on the look out for such information.

  35. brazil flag meaning 26 janvier 2019 à 00:16

    Greetings from Idaho! I’m bored at work so I decided to browse your website on my iphone
    during lunch break. I enjoy the information you
    present here and can’t wait to take a look when I get home.
    I’m surprised at how quick your blog loaded on my mobile
    .. I’m not even using WIFI, just 3G .. Anyways, fantastic blog!

  36. brazilian steakhouse dc 26 janvier 2019 à 02:08

    It’s enormous that you are getting thoughts from this post as well
    as from our argument made at this place.

  37. Trista 26 janvier 2019 à 21:12

    Monetary advisors enterprise is individuals business.

  38. Tim 27 janvier 2019 à 00:43

    Thank you on your curiosity in Investment Recommendation.

  39. Brigette 27 janvier 2019 à 07:40

    All varieties of investments include sure risks.

  40. Dolores 5 février 2019 à 17:37

    This is true for funding recommendation as well.

  41. Johanna 6 février 2019 à 03:58

    Thank you for your interest in Investment Recommendation.

  42. Micheline 8 février 2019 à 07:47

    Think about investments that provide immediate annuities.

  43. Marisol 8 février 2019 à 09:03

    This is true for investment recommendation as well.

  44. Kerri 9 février 2019 à 01:33

    Thank you to your curiosity in Funding Recommendation.

  45. Quinn 10 février 2019 à 15:04

    A monetary advisor is your planning accomplice.

  46. Bert 10 février 2019 à 15:53

    Investors do pay direct and oblique costs.

  47. Aline 10 février 2019 à 15:58

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  48. Ella 11 février 2019 à 01:40

    And this is an investment danger worth taking.

  49. Violet 11 février 2019 à 02:31

    A monetary advisor is your planning accomplice.

  50. Marlene 11 février 2019 à 05:33

    A financial advisor is your planning associate.

  51. Marty 11 février 2019 à 08:52

    Investors do pay direct and indirect prices.

  52. Dani 12 février 2019 à 04:40

    Now it’s time to decide your specific investments.

  53. Emilio 15 février 2019 à 01:13

    Now it is time to choose your particular investments.

  54. Marcus 18 février 2019 à 02:10

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  55. Palma 19 février 2019 à 02:23

    This is true for funding recommendation as effectively.