Le Blog Finance

DJ-260110.pngLors de notre analyse de mardi dernier, et après avoir fait un point sur la configuration LT des indices américains, nous posions la question : “le calme avant la tempête ?”. Nous ne croyions pas si bien dire, puisque dès mercredi soufflait le premier vent d’orage, avant que tout ne s’accélère dès le lendemain.

Sur le Dow Jones, après une alerte mercredi avec l’enfoncement de la MM20 et un appui sur les 10500, la situation s’est très nettement dégradée jeudi, avec la cassure tour à tour de la MM20, de l’oblique verte renforcée par l’horizontale des 10500, avant la MM50 et les 10430. Tout ceci en une seule séance, avant que celle de vendredi ne finisse de dissiper les doutes des bulls les plus irréductibles : enfoncement de la Bollinger inférieure puis de la zone des 10230/10250, pour une clôture sur le petit support des 10170 à quelques points du support des 10100/10120.
Et ce ne sont pas les deux séances de pause en ce début de semaine, histoire de matérialiser un petit pull back contre les 10250 et attendre sagement que la Bollinger inférieure veuille bien rejoindre les cours, qui démentirons le net changement de tendance auquel nous assistons depuis le milieu de la semaine dernière. Reste à voir quelles vont être les conséquences à TCT, CT et éventuellement MT du repli actuel…

Si une analyse rapide du graphique LT du Dow Jones nous indique que le repli pourrait se poursuivre jusque vers la zone des 9710, nous avons plusieures zones de soutien avant cela : à commencer par l’horizontale des 10100/10120. Viendra ensuite l’oblique rouge, renforcée par le niveau psychologique des 10000 pts. Le repli pourrait très bien s’arrêter là dans l’immédiat, en guise de pull back contre l’ancien canal baissier rouge MT/LT.

Mais si le Dow Jones ne prenait pas le temps d’attendre la remontée du support vert, base du canal haussier MT, nous pourrions assister à une chute supplémentaire en direction des 9900/9920, avant donc la zone des 9710, support horizontal LT.

Reste qu’après une chute si brutale, un rebond technique aurait toute sa place. Il faudrait pour cela repasser clairement au dessus des 10250, pour espérer rejoindre les 10400/10430, avant éventuellement les 10500. Ce n’est qu’au delà que l’on pourrait envisager cet épisode comme un simple éternuement du marché, même s’il faudrait franchir en clôture les 10730 pour écarter le risque de rechute immédiate. Cela n’enlèverait toutefois pas l’importance LT de la zone des 10700/10950… et donc à terme le risque de nouvelle rechute.

A lire également :
Bien choisir son courtier en ligne
Clôture CAC 26/01/10
Analyse DJ 19/01/10
Analyse Nasdaq 19/01/10

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

7 commentaires

  1. Kelli 26 janvier 2019 à 15:12

    All sorts of investments come with sure risks.

  2. Hyman 27 janvier 2019 à 22:38

    Take into account investments that offer fast annuities.

  3. Kit 28 janvier 2019 à 01:32

    Investors do pay direct and oblique prices.

  4. Candida 28 janvier 2019 à 08:35

    And this is an investment danger price taking.

  5. Stephanie 15 février 2019 à 01:51

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  6. August 15 février 2019 à 02:47

    That is true for funding advice as properly.

  7. Kaitlyn 17 février 2019 à 01:53

    And that is an funding danger value taking.