Le Blog Finance

Mi-séance CAC : retour brutal sur les 3720/3730

Michel Delobel Analyse graphique et technique, Indices, Les marchés sur le vif Commentaires fermés

CAC-251109.pngAlors que les marchés américains sont fermés aujourd’hui, et n’ouvriront que pour une demi-séance demain, et alors qu’ils ont terminé en légère hausse hier, on était en droit de s’attendre à une séance calme aujourd’hui. Mais après une ouverture en repli de 0.5%, sur le support des 3790, le CAC a rapidement piqué du nez, enfonçant tour à tour les supports des 3765/3770 puis des 3750, pour arrêter son repli de justesse sur la zone des 3720/3730, avec un point bas sur 3715 comme vendredi dernier. Il cède actuellement 1.9% à 3736 pts.  La raison de ce repli est à chercher du côté de Dubaï, qui a annoncé son incapacité à honorer sa dette, et demandé un report d’au moins 6 mois pour les remboursements devant intervenir en décembre… Difficile d’appréhender la portée d’une telle annonce, et les risques d’effet domino. Difficile également de savoir si l’absence d’une bonne partie des investisseurs aujourd’hui a accentué le mouvement de repli des marchés, ou au contraire si l’effet se fera surtout sentir demain et lundi. Dans l’expectative, concentrons-nous sur les niveaux graphiques, en surveillant l’important support actuel situé autour des 3720 pts.

Du côté des valeurs du CAC, c’est naturellement la douche froide, d’autant que plusieurs titres ont été dégradés par des analystes américains (pour mieux profiter du manque de volumes ?…) : Air France chute de 5.5%, devançant de peu Lafarge et Saint Gobain à -4.9%, dégradées par Goldman Sachs. A la hausse, seules deux défensives, Sanofi et France Telecom, parviennent tout juste à surnager avec des gains de 0.1%… Vivendi cède elle 0.3% et affiche la troisième meilleure performance de l’indice.

Enfin, du côté de notre trio, l’effet est bien moins dévastateur que sur le marché action, avec un euro en repli de 0.5% et de retour sur son support des 1.505/1.506$ évoqué dans notre analyse de ce matin, tandis que l’once d’or consolide également de 0.5% et revient sur les 1183$, en dépit de son statut de valeur refuge. Enfin le baril de brut ne se replie que de 0.2% à 77.8$. De quoi donc tempérer un peu le repli sur les marchés actions. A suivre en clôture ce soir.

A lire également:
Choisir son courtier en ligne
Analyse CAC 24/11/09
Analyse DJ 24/11/09
Analyse Nasdaq 24/11/09

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Les commentaires sont fermés