Le Blog Finance

Les banques centrales propulsent le cours de l’or

Reserves_or-gold L'or n'en finit pas de briller ! Alors que depuis désormais six semaines, le cours de ce métal précieux évolue de record en record, son niveau a de nouveau atteint un sommet mercredi.

Après les investisseurs et les particuliers, ce sont aujourd'hui les banques centrales qui s'enflamment pour cette matière première, valeur refuge en ces temps de dépréciation du dollar.

Rappelons que le 6 octobre dernier, les cours avaient entamé toute une série de record, dépassant la valeur maximale observée en mars 2008, pour grimper à la suite à plus de 1.070 dollars mi-octobre.

Une flambée qui a repris de plus belle la semaine dernière, les prix affichant une deuxième série de records, culminant à 1.118,88 dollars mercredi.

Dans un premier temps, les cours s'étaient emballés compte-tenu de l'engouement de petits porteurs et de fonds institutionnels, notamment par le biais de fonds ETFs.

Cette semaine, les prix semblent s'envoler suite aux récentes annonces opérées par les banques centrales de pays émergents laissant entendre qu'elles  se touranient elles-aussi vers l'or.

Ainsi, la banque centrale indienne vient d'indiquer avoir réalisé des achats de ce type, une opération que certains analystes interprètent comme un signal des autorités monétaires de vouloir cesser d'être vendeuses nettes d'or, position qu'elles adoptaient depuis une dizaine d'années.

Certains spécialistes du secteur estiment ainsi que certaines banques centrales (Chine et Inde notamment) commencent à envisager des investissements en or, en vue notamment de diversifier leurs réserves et en y réduisant la part de dollars.

L'Inde a en effet annoncé le 2 novembre dernier qu'elle avait acheté 200 tonnes d'or au Fonds monétaire international, pour un montant avoisinant 6,7 milliards de dollars.

Lundi dernier, le Sri Lanka a révélé pour sa part qu'il avait "acheté de l'or de façon stratégique au cours des derniers mois, dans une politique de diversification des réserves". Le montant acheté en septembre serait d'environ 5,3 tonnes.

La semaine dernière, lors de la dixième conférence du marché londonien des métaux précieux, le London Bullion Market, organisée lundi et mardi à Edimbourg, le fort intérêt porté sur l'or par les banques centrales avait d'ores et déjà relevé. A cette occasion, le patron du Conseil mondial de l'or (World Gold Council), Aram Shismanian, avait observé qu'au niveau mondial, l'or ne représente que 2% des réserves de changes, les banques centrales des pays émergents en détenant moins que leurs homologues des pays développés.

Partager cet article

Article de

6 commentaires

  1. HAYDAR 11 novembre 2009 à 20:16

    sachant que à LT l’once vaudra au mini 2000$
    Il est l’or monseignor d’acheter de l’or

  2. HAYDAR 11 novembre 2009 à 20:18

    je suis à la hausse sur l’or depuis 2006
    mansa moussa gold fund

  3. winfrey 29 novembre 2009 à 16:31

    Oui, en effet, il est toujours temps d’acheter de l’or. Les spécialistes disent que le cours de l’or va atteindre la barre des 2000$ l’once d’ici 10 ans!!! Alors, il n’est pas trop tard. J’ai acheté de l’or dernièrement et je croyais le processus difficile parce que ma banque semblait ne pas vraiment savoir comment procéder. J’ai eu recours à internet (un site dont l’adresse est http://www.gold.fr) et j’ai été satisfait, j’ai même pu garder l’anonymat. Alors, je crois avoir fait un bon placement et facilement en plus!

  4. dark.sun10 13 janvier 2010 à 05:22

    Est-ce que l’on peut acheter des lingots sur le dont tu parles ou seulement des pièces?

  5. winfrey 14 janvier 2010 à 08:28

    Salut. Tu peux acheter des pièces (il y a du choix) ou lingot (d’un kilo). Le site http://www.gold.fr c’est en fait le Comptoir national de l’or, je ne sais pas si tu connais?

  6. Laure 30 janvier 2010 à 12:33

    Je me suis dirigé sur le site gold.fr aussi pour mes achats de pièces d