Le Blog Finance

Quels sont vos conseils pour bien négocier en immobilier ?

Conseils

Vous pouvez déposer vos conseils dans les commentaires. Il nous est à tous déjà arrivé de louer, d'acheter, de vendre, de retaper un bien en faisant appel à des professionnels, en étant en relation avec des particuliers, en utilisant différents outils (le web pour exemple, mais d'autres existent), différentes techniques de négociation… Comment avait vous pris l'avantage, fait une économie substantielle, argumenté sur le point qu'il fallait pour remporter la mise…etc. Bref, quelles sont les techniques que vous recommanderiez face à un vendeur, un acheteur, un artisan, un agent immobilier, un notaire ? Je sais, c'est peu fourre-tout comme question, mais cela pourrait rendre service à pas mal de monde alors merci d'avance !

Me suivre sur
  Image 6 & Image 7 

Partager cet article

Article de

49 commentaires

  1. Pierre 30 octobre 2009 à 12:30

    Attendre quelques jours le prochain KRACH boursier imminent maintenant… !!!
    http://www.baminvestor.com/blog/2009/10/massive-stock-market-crash-imminent-according-to-bam-model/
    Après ce sera -50% d’entrée de jeu… !!!!!

  2. olivier 30 octobre 2009 à 12:31

    conseil pour la location: a paris ne jamais passer par un particulier, au milieu de 25 autres candidats. l’economie des frais d’agence pese peu face a une marge de negociation negative…

  3. Pierre 30 octobre 2009 à 12:32

    Attendre le Krach Boursier Imminent de -50% :
    http://www.baminvestor.com/blog/2009/10/massive-stock-market-crash-imminent-according-to-bam-model/
    Après ce sera aussi -50% d’entrée de jeu… !!!

  4. Pierre 30 octobre 2009 à 12:39

    Une image de ce qui est sur le point d’arriver aux Bourses mondiales… :
    http://www.baminvestor.com/blog/2009/10/bam-crash-update-do-we-need-to-see-a-hindenberg-omen/

  5. Le Monde de demain nous appartient ! 30 octobre 2009 à 13:53

    Pour ma part je ne donnerai aucun de mes conseils RIEN NADA KEUTCHI WALOU ! !
    Des AI et Vendeurs consultent ce site, si bien que leurs donner vos billes aujourd’hui, leurs permettraient de réfléchir (ils ont le temps, ils n’ont plus que ça à faire, si toutefois il y arrive) et par la suite de contrer vos arguments qui pourraient vous ouvrir beaucoup de portes. De plus pourquoi voulez vous avoir des conseils/arguments pour négocier (c’est fini ce temps là de faire les mendiants) ? Aujourd’hui les negociations ça n’existent plus. Aujourd’hui vous faites l’offre que vous souhaitez, si le Vendeurs ou AI refusent et bien ce n’est pas grave, vous partez et vous referez une offre encore plus inférieure dans 6 mois (se sont eux ensuite qui se boufferons les couilles de ne pas avoir accepté votre offre 6 auparavant, pour votre part vous ne serez pas moins riches, en revanches eux seront certainement plus pauvre ! !)
    Mes 2 conseils se dirigent seulement pour les AI et Vendeurs
    1°) Baissez vos prix ! Arretez d’être con, c’est fini l’époque ou vous vous faisiez du fric sur la geule des autres, la roue à tournée maintenant c’est à votre tour de vous faire mettre !
    2°) Au fait Noël approche, vous pouvez déjà préparer votre repas de réveillon : Jambon-Nouilles et en dessert un yaourt sucré?
    HAHHAHHAHA, je l’aime ma blague !!!!

  6. mickael 30 octobre 2009 à 14:24

    Le monde de demain t’appartiendra peut-être mais pas celui de la bonne orthographe … à la revoyure..

  7. Immobilier-danger 30 octobre 2009 à 14:26

    Il faut avant tout respecter le vendeur, surtout si il y a une proposition bien plus basse que ses attentes. Si vous braquez le vendeur, même si vous êtes sa seule chance de vendre, il ne le fera pas, par fierté et par orgueil.
    Argumenter objectivement en quoi le bien ne vaut pas ce prix ou sur la limite de votre financement. Laisser le temps faire ses effets, il travaille pour vous dans un marché en baisse !

  8. YABON 30 octobre 2009 à 18:41

    aujourd’hui le meilleur conseil pour acheter c’est d’attendre, d’attendre…

  9. rony 30 octobre 2009 à 19:37

    un conseil attendez encore et encore le temps joue pour vous…

  10. Pierre 30 octobre 2009 à 23:16

    Vous voyez… Vous avez déjà attendu 1 journée… et là la Bourse à déjà baissé de près de -3%…
    Encore 10 jours à ce rythme et vous avez déjà gagné -30%… !!!
    Bref : WAIT AND SEE et vous êtes les GRAND GAGNANTS !!!!!!!!!!!!
    http://www.baminvestor.com/blog/2009/10/massive-stock-market-crash-imminent-according-to-bam-model/
    Dans 1 mois ce sera plus de -50% d’entrée de jeu dans la négociation… !!!!!

  11. DURAND 31 octobre 2009 à 10:06

    la bourse se vautre, le chomage prend l’ascenceur, délocalisations, appauvrissement quasi général de la population, état surendetté… et avec tout cela certains peuvent encore croire que l’immo ne va pas se vautrer ??? C’ est à mourrir de rire hihihihihihihihihihihih

  12. EL 31 octobre 2009 à 10:53

    A >>> DURAND
    « La bourse se vautre »
    Elle s

  13. Ne pas acheter 31 octobre 2009 à 12:37

    Actuellement la meilleure négo c

  14. cjohan 31 octobre 2009 à 13:04

    @EL
    Toujours dans les bons coups tu es impressionnant
    Moi j’ai acheté des natixis a 19.5 et revendu 2 ans après a 1 euros par peur de faillite
    J’ai vraiment pas de bol

  15. Plus d'argent dans les caisses 31 octobre 2009 à 13:48

    C’est l’état qui va siffler la fin de partie.
    Le marché ne repart pas. Les transactions ne repartent pas. Les droits de mutations ne rentent plus, alors il augmente les taxes d

  16. EL 31 octobre 2009 à 16:37

    a>> cJohan
    J’espére que tu n’en avais pas beaucoup.
    En Mars 2009 les baissiers du Blog nous prennaient pour des billes lorsque avec isofimmo nous parlions d’acheter des actions 7 mois + tard nous rigolons.
    CAC 40. 2500

  17. DURAND 31 octobre 2009 à 17:44

    à EL
    Investir en bourse requiert des connaissances pointues et malgré cela, elles ne garantissent en aucun cas la réussite. Je doute fort que tu aies investi 10.000 euros sur la même action et si tu l’a fait, tu as pris un gros risque car on ne met pas tous les oeufs dans le même panier… J’ai gagné en Bourse mais bien moins que ce que j’ai perdu et c’est le cas pour beaucoup (qui n’oseront pas l’avouer…) pour le reste de mon discours je ne pense pas non plus me tromper de beaucoup… à +

  18. EL - le rigolo de service 31 octobre 2009 à 19:07

    C’est seulement sur la fin du deuxième semestre 2010 que l

  19. Pierre 31 octobre 2009 à 22:08

    Pour que les agences retrouvent un certain niveau d’activité il faut que les prix redeviennent raisonnables : c’est à dire qu’un bien immobilier doit se vendre environ 100 fois maximum le prix mensuel de la location (au lieu de 250 fois actuellement…) :
    http://www.marc-candelier.com/article-36118945.html
    Je le dis ici je suis en COLERE contre :
    Les banques centrales, gouvernments, agences immobilières, banques, vendeurs, acheteurs et médias qui ont permis à cette MONSTRUOSITE de bulle immobilière d’arriver et qui a plongé (et va continuer de plonger) tous ceux qui y ont participé dans une MERDE NOIRE (acheteurs endettés sur 30 ans pour des biens qui ne valent pas leur valeur et ceux qui ne pouvaient pas acheter)…
    La FOLIE FURIEUSE s’est emparée de tous ces gens et va maintenant plonger le monde entier dans un Chaos EPOUVANTABLE !

  20. cjohan 31 octobre 2009 à 22:20

    @El
    Au fait on l’attends toujours le rebond de l’immobilier au T2 et Au T3

  21. Fin de l'illusion 1 novembre 2009 à 14:19

    Ceux qui sont proche de la réalité que vit de 95 % de la population savent qu

  22. dd 1 novembre 2009 à 16:47

    Une crise immo ça ne dure pas 2 ans mais 7 à 8 ans. Comme la baisse entre 1990 et 1998 (chute de 50% des prix en 8 ans).
    Les prix n’ont que trop peu baissé et l’on voudrait nous faire croire que ça a déjà beaucoup baissé et que c’est le moment d’acheter.
    - Sauf que le volume de transaction a été divisé par 2 en 2 ans,
    - Que le nombre de bien à vendre est historiquement haut
    - que la baisse depuis 2 ans est ridicule et ne resolvabilise en rien le peu d’acquéreurs potentiels.
    - Que le chômage est à la hausse pour très longtemps et pourrait croitre de façon énorme.
    - Que le moral des acheteurs est bas, personnellement je n’ai pas envie d’acheter aujourd’hui un bien qui vaudra 20 à 30% moins cher dans 2 ans.
    - Que le porte-feuille du français moyen a fondu (pertes en bourse etc..)
    - Que la crise financiere n’en est qu’à ses débuts au niveau des conséquences futures. Vous négligez la crise des subprimes sur les crédits à la conso aux US qui va pas tarder à parler d’elle, de l’endettement abyssale des états qui seront obligé de couper les financements, les aides divers pour l’acquis d’un logement.
    - Des impôts de plus en plus lourds (taxe fonc et d’habita en particulier etc.. ) paupérise la classe moyenne.
    Bref la marge de baisse de l’immo est énorme , à ne pas sous estimer. N’écoutez pas la propagande, qui vous manipulent. Raisonnez par vous-même à partir de données concrêtes.
    LA crise, on en est qu’au début. Sinon il faut pas dire c’est la pire crise depuis 1929.

  23. logique 1 novembre 2009 à 18:37

    pour moi j’attends de voir jusqu’en septembre 2010, l’histoire d’y voir plus clair. Je suis sur que de toute façon les prix ne monteraons plus, ca c’est sur, puisqu’il baisse déja de plus de 20000 euro par ans. Donc tant que la baisse est égale a 20000 par ans, cela vaut la peine de patienter. Surtout si ont est locataire.
    Mon conseille en affaire, c’est de bien savoir calculer et surtout de bien connaitre le marché et son histoire.

  24. J.E.Robert-Houdin 1 novembre 2009 à 19:54

    Pour économiser lors d’un achat immobilier en passant par des agences ;
    1) Envoyez à votre place un ami faire les visites en passant par des agences.
    2) Cet ami vous communique les adresses des visites
    3) Vous contactez directement le vendeur et vous économisez les frais d’agence
    4) L’agence l’a dans l’anus pour ses frais exhorbitants

  25. Chris06 1 novembre 2009 à 20:22

    @logique
    prenons un achat d’un logement @230,000 avec un emprunt de @200,000
    Interets @ 4% = 8000
    Loyer = 1000 (Prix d’achat/Loyer moyen est actuellement 230 en France metropolitaine, voir graphique :
    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/2/07/68/73/Indicateurs/Graph-octobre-2009.pdf)
    Donc; tant que les prix baissent d’au minimum 4000 Euros par an, financierement il vaut mieux louer qu’acheter.
    4000 Euros, pas 20,000
    Si on a un apport plus conséquent, mettons 50% le calcul donne :
    interets 4% x 125000 = 5000
    Loyer 12000
    Baisse minimum requise en un an pour louer 7000 Euros

  26. rony 1 novembre 2009 à 21:27

    entendu hier a la radio sur france info le commerce mondial a perdu 30 pour cent sur 1 an du jamais vu a lors la reprise j attend de voir, meme la grande distribution tire la langue imaginez le reste…
    le plus dur et malheuresement devant et non derriére nous…

  27. Pierre 1 novembre 2009 à 23:14

    TOUT S’EFFONDRE !
    TOUT PART EN RUINES !
    CIT GROUP DEPOSE LE BILAN = 71 MILLIARDS “D’ACTIFS” PARTENT EN FUMEE !!!
    Le groupe financier américain CIT dépose le bilan :
    Le siège de CIT, le 16 juillet 2009 à New York
    © AFP/Getty Images/Archives Mario Tama
    Le groupe financier américain CIT, acteur incontournable du financement des PME américaines, a annoncé dimanche qu’il se mettait sous la protection de la loi sur les faillites (Chapter 11).
    “Le Conseil d’administration a approuvé la proposition de déposer volontairement un dossier au tribunal des faillites du district sud de New York”, indique le groupe dans un communiqué.
    Les actifs de CIT étant évalués à 71 milliards de dollars, il s’agit de la cinquième plus grosse faillite de l’histoire des Etats-Unis, après celles de Lehman Brothers (2008), Washington Mutual (2008), WolrdCom (2002) et General Motors (2008).
    La procédure ne concerne que la maison-mère, qui espère ainsi réduire son endettement de 10 milliards de dollars, et non les agences de CIT et ses filiales, ce qui leur permettra de poursuivre leurs activités, précise le communiqué.
    CIT, qui compte un million de clients à son actif, dont beaucoup de commerces de détail, fait face à 68 milliards de dollars de dettes au total, dont 3 milliards arrivant à échéance cette année et 8 milliards l’an prochain.
    Les difficultés du groupe se sont intensifiées en juillet, alors que devait expirer en août une tranche d’un milliard de dollars de sa dette obligataire, qu’il n’était pas en mesure de refinancer. CIT s’était vu refuser une nouvelle injection de fonds fédéraux par Washington, après avoir reçu 2,3 milliards en décembre

  28. Pierre 1 novembre 2009 à 23:16

    LE CANCER IMMOBILIER SE PROPAGE AUX BONS QUARTIERS !!!
    du 2 au 4 novembre 2009 : C’est Jon Prior qui nous l’apprend dans Housing Wire: le feu des saisies se répand maintenant dans les banlieues qui n’avaient pas été affectées jusqu’à présent. “Par exemple Provo dans l’Utah, à 60 km de Salt Lake City a augmenté de 11%… La vague des saisies se dirige vers de nouvaux points, comme des petites villes qui auparavant vivaient en “autarcie” comme Chico en Californie dans la vallée de Sacramento: hausse de 98% des saisies”. Lisez le papier, et vous serez déprimé car vous verrez le cancer avancer comme un incendie qui se propage. Préparez-vous au pire, et surtout ayez le minimum en banque, le danger de l’effondrement du système est toujours là. Selon Gerald Celente, la période de Noël avec les boutiques qui ne feront pas leur CA les poussera à fermer, ainsi que les entreprises, puis une nouvelle vague de boutiques vides, etc. Ca s’appelle l’effet domino. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2009

  29. Pierre 1 novembre 2009 à 23:17

    L’ALERTE DU NEW YORK TIMES SUR LA CITIBANK
    du 2 au 4 novembre 2009 : Regardez ce papier du New York Times de dimanche signé Andrew Martin et surtout Gretchen Morgenson qui est une sorte d’indicateur du système Wall Street. Et là, taataaaa, l’article est titré “La Citi peut-elle porter son poids? et peut-elle se remettre de son expérience aux frontières de la mort” (!) question qui indique que la banque est aujourd’hui très très mal. Ainsi, la journaliste rappelle que depuis 80 années, les US ont sauvé la Citi 4 fois, sous entendu va-t-on le voir une 5e fois? Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2009

  30. logique 1 novembre 2009 à 23:17

    Exact Chris06,
    Comme quoi savoir calculer est trés utile. M’enfin d’une manière général il est préferable de rester locataire lorsque le pourcentage de baisse et superieur au loyer. M’enfin comme tu le précise il ne faut pas oblier que les interet du crédit resteront aussi un loyer a payer au banquier. M’enfin plus le prix d’aquisision sera bas plus les interets seront faible. Il n’ y donc pas de meilleur conseil que d’attendre la baisse.
    M’enfin l’équation est d’une forme differentiel se qui complique beaucoup le discours. Surtout si ont y rajoute les taux d’interets et les montant perdu en loyer. C’est pas si simple a vrai dire.

  31. Pierre 1 novembre 2009 à 23:17

    LA CALIFORNIE PREND 10% DANS LE PORTE-MONNAIE DES GENS :
    du 2 au 4 novembre 2009 : La crise commence a être très très grave, regardez ce papier du Los Angeles Times qui annonce une retenue supplémentaire de 10% qui sera rendu ou pas rendu en fonction des impôts, c’est à dire entre 10 et 25 dollars en moins par mois. C’est une sorte de prêt forcé des gens à l’Etat. Et celui-ci se sert… Incroyable mais attendu dans les situations désespérées… Et ça commence demain, ponctionnant les gens juste avant Noël. Terminator porte bien son nom… il est à court d’un milliard car le pire du pire s’est réalisé ! Lire le Los Angeles Times. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2009

  32. Pierre 1 novembre 2009 à 23:18

    UN MAIL EN BETON ARME :
    du 2 au 4 novembre 2009 : J’ai reçu ce mail d’Etienne, ingénieur en béton armé, qui travaille avec les grands groupes de travaux publics, et ce qu’il nous dit est très intéressant:
    “Vous savez que les activités du bâtiment sont inertielles (contrairement à l

  33. Pierre 1 novembre 2009 à 23:19

    KRUPP VIRE 10.000 PERSONNES
    du 2 au 4 novembre 2009 : Le grand de la sidérurgie Thyssen-Krupp a donné une nouvelle sidérante au Der Spiegel allemand: il va virer 10.000 personnes de plus en Allemagne, après les 12.000 postes sabrés cette année. C’est la première vague. Une seconde vague de 10.000 personnes devrait arriver ensuite en 2010. C’est la crise aussi chez Angela Merkel. Lire izi Der Speigel. Que vont devenir ces millions de chômeurs ?? Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2009

  34. Pierre 1 novembre 2009 à 23:19

    GERARD BAPT, DEPUTE PS: LA SECU EN BANQUEROUTE EN 2011 :
    du 2 au 4 novembre 2009 : Il n’y a que quelques socialistes qui donnent, par-ci, par-là, quelques informations solides, comme par exemple celle-ci de Gérard Bapt à propos de la sécu: “La Sécurité sociale sera en banqueroute en 2011, son financement n

  35. Pierre 1 novembre 2009 à 23:20

    FORD VIRE 1400 PERSONNES :
    du 2 au 4 novembre 2009 : Le couperet est tombé chez Ford Canada: 1500 personnes perdront leur emploi d’ici 2011, selon une dépêche AFP canadienns. Au moins elles sont averties… Merci à notre lecteur CK, qui nous a donné cette information hallucinante où les salariés sont maintenant prévenus avec 1 an d’avance. Ca laisse le temps de se préparer… Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2009

  36. Pierre 1 novembre 2009 à 23:21

    NOURIEL ROUBINI: UN 2e CRASH EN VUE :
    du 29 octobre au 2 novembre 2009 : Merci aux lecteurs qui m’ont signalé cette interview de Nouriel Roubini dans laquelle il annonce un nouveau crash, inévitable selon lui, en raison de la bulle des stimulus qui n’apportent pas grand chose aux gens de la rue. Lire Index Univers. Pas de commentaires, tellement c’est évident. Comme on l’a vu, Roubini a observé les “fondamentaux” et lui non plus n’en voit aucun de présent… C’est grave quand même. Wall Street s’est transformé en Broadway ! Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2009

  37. himpan 2 novembre 2009 à 00:05

    la quest de départ était : quelles astuces pour mieux vendre, pas, quelle est l orientation du marché!
    preuve que tout est là, à voir vos propos et la dérive des réponses. Enfin moi j’ai une idée cc la question de départ : arreter de faire n importe quoi.
    Mais bon, en matière immobilière arreter de faire n importe quoi c’est comme demander a des fanatiques réligieux d’ouvrir leurs ésprits…

  38. himpan 2 novembre 2009 à 00:08

    et j ajoute, l expérience a montré dans tous les domaines que l ‘être humain ne sait changer QUE sous la contrainte.
    Donc qd les vendeurs auront VRAIMENT besoin de vendre ils baisseront les prix.
    Celà lancera le signal d une baisse généralisée. Les AI vont se frotter les mains. Mais nous y sommes pas encore. Qui sait si ca va pas repartir…dans ce cas adieu baisse…les banques reprêtent et plutôt que de payer un loyer…

  39. bubure 2 novembre 2009 à 10:09

    pour ceux qui ont les moyens d’attendre , il serait raisonnable de patienter encore jusqu’en 2010 / 2012 . ben oui quand on sait que les banques recommencent a delirer et recreent une mega bulle qui va encore exploser …. la prochaine crise bancaire est pour bientot … grave recession etc…. aujourd’hui nous sommes dans le contexte , gavons nous le plus possible avant l’explosion d’un moment a l’autre … qui vivra verra …. 2012 sera le bon cru pour acheter car ce seront les banques qui braderont car les particuliers seront deja ruines depuis longtemps ….

  40. olivier 2 novembre 2009 à 12:07

    ne pas oublier les frais annexes lies a l’achat
    si par exemple vous etes un cadre assez mobile, que vous changez en moyenne tous les 4 ans, les droits de mutation peuvent representer l’equivalent de 40~50% du loyer. les impots fonciers 5~10% du loyer.
    Donc en raison de ces frais meme si l’immo monte moins que l’inflation ce n’est pas toujours un placement valable pour sa residence principale.

  41. Chris06 2 novembre 2009 à 12:24

    @logique
    l’equation n’est pas si compliquée, chacun peût faire son calcul facilement suivant sa situation :
    soient :
    P le prix d’achat du logement (achat fin 2009)
    E la part d’emprunt necessaire
    I le taux d’interêt pour l’emprunt (cas emprunt fixe)
    Alors,le montant M de baisse necessaire en 2010 pour qu’il vaille mieux LOUER qu’ACHETER est :
    M = 12*P/230 – E*P*I
    et le taux de baisse
    T = M/P (en%) = 5,21% – E*I
    Si on prend I=4%, le taux de baisse minimum pour LOUER plutôt qu’acheter est
    T = 5,21% – E*4%
    si la part d’emprunt est de 100%, T = 1,21%
    si elle est de 50%, T = 3,21%
    si on emprunte rien, T = 5,21%
    Don, si on pense que les prix vont baisser de plus que ces % en 2010, financierement, il vaut mieux louer qu’acheter.
    Evidement, ce calcul purement financier ne tient pas compte de la valeur que chacun pourra prêter à se loger dans un endroit qu’on possède par rapport à un endroit qu’on loue…

  42. Chris06 2 novembre 2009 à 13:34

    Donc a mon avis, vu que la baisse en 2010 risque d’être fort supèrieure au taux T calculé ci dessus, et que les taux d’interêts ne riquent pas d’augmenter de façon significative l’année prochaine, le meilleur conseil s’est d’attendre pour acheter.
    On pourra refaire le même calcul que ci dessus fin 2010 avec des données legerement différentes :
    1. le rapport prix d’achat/Loyer mensuel (voir graphique : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/2/07/68/73/Indicateurs/Graph-octobre-2009.pdf) risque de baisser de 230 a environ 200
    2. les taux d’interêts I seront trés legèrement supèrieurs au niveau actuel de 4%
    Donc le taux de baisse maximum necessaire pour acheter fin 2010 sera :
    T = 6% – E*I(2010)
    Vu que la baisse en 2011 sera encore supèrieure au taux T, il sera sans doute encore opportun d’attendre.
    Il reste donc fort à parier que ce même calcul ne donne pas une décision d’achat avant fin 2011, voir 2012. Pas avant que le rapport Achat/Loyer mensuel ne soit descendu à moins de 150…

  43. logique 2 novembre 2009 à 18:56

    Il manque tout de même certains parametres.
    1) le montant ds loyer
    2) l’epargne réalisé par années
    de toute façon dans le calculs de M je n’ais pas saisie le ( – E*P*I) se ne serait pas plutot ( – (P-E)*I) pour touver le montant des interets ?
    de toute façon c’est vraiment une equation differentiel.
    Pour moi tant que la baisse est supérieur au prix des loyer, il reste préferable d’attendre. A partir du moment ou il y a égalité il reste préferable d’achater car ont économise des années de loyers.
    C’est pour faire le plus simple possible. Car en fait si le montant de la baisse est supérieur au loyer ont ne perd rien d’un point de vue argent ont ne gagne que sur la durée des remboursements qui seront d’un plus courte durée.
    Par contre pour un bien que l’ont achete pour louer le calcul est encore plus subtile puisque qu’il faut aussi prendre en compte les loyer perdu a attendre.
    C’est pas si simple que cela d’investir en optimisant, c’est même vachement compliqué.

  44. Chris06 2 novembre 2009 à 21:50

    @logique
    1) le montant du loyer c’est 12*P/230 (sachant qu’actuelement en France le rapport moyen prix d’achat sur loyer mensuel est de 230 : voir graphique indiqué dans le link plus haut)
    Cela vaut dire qu’un logement d’une valeur de 230,000 Euros se loue actuellement 1000 Euros par mois en moyenne.
    2)le montant des interets payés la première année sont bien E*P*I c’est à dire la part d’emprunt fois le prix d’achat fois le taux d’interet. Si on achete un bien 230,000 Euros et que l’on emprunte 50% à 4%, on payera en interets la première année 115,000 Euros fois 4% c’est à dire 4,600 Euros

  45. bubure 3 novembre 2009 à 16:21

    reperer un bien deja en vente depuis plus de 2 ans ( facile a trouver ) . qui vous plait , dont vous vous imaginez bien habiter dedans …. amenez avec vous des amis qui jouerons la comedie pendant les visites du genre genes a tout va etc… faux voisins bruyants , rassemblement de 3 a 4 personnes en bas de l’immeuble etc… vous voyez de la moins value quoi …. un tagg par ci par la a la peinture a l’eau … une vielle caisse pourrie garee juste devant la veille etc…. et le tour est joue …. c’est pas mal mais le coin est un peu crainios … qui merite une forte ridtourne …. le mot d’ordre est 40/100 de ristourne ou rien ….

  46. merlin 3 novembre 2009 à 16:28

    le mieux c’est d’attendre la foire aux logements …. attendre la saint glin glin , le jour ou ils les donnerons gratis car ca coute de posseder un apt …. s’en debarasser pourra etre une affaire dans quelques siecles …. jdis ca parce que , y a des gens qui ne pourront pas faire autrement que de vendre leur baraque pour survivre , mais y a aussi ceux qui ont de la tunne et qui s’en foute de la crise , car cher ou pas cher il faut bien habiter quelque part …. vendre pas cher et acheter pas cher revient au meme que de vendre cher et racheter cher … ptete les commissions qui changent , l’agence et le notaire + les banques …. ca fait qd meme pas mal ….. moi je sui bien ou je suis et je veux y rester jusqu’a ma mort … que ca vaut pinuts ou pas je m’en tappe la coquille …. hi hi

  47. Arnaud 4 novembre 2009 à 09:49

    Beaucoup de réponses pleines d

  48. Sabine 7 décembre 2009 à 16:44

    Un nouvel outil d’aide à la vente intéractive de biens immobiliers pour dynamiser vos ventes et les concrétiser + vite :
    j’ai entendu parler d’un nouveau site : YOUR’IMMO : vente intéractive au + offrant.
    Le principe est simpe : mettre en vente un bien (qu’on a en exlusivité) à 80 % en dessous de son prix initial de vente (ce qui est à l’inverse de ce qui est pratiqué actuellement) et, attendre que les particuliers fassent des offres pendant un lapse de temps donné (8 semaines). Les offres montent et, à un moment donné elles se stabilisent, ce qui veut dire que l’on est au prix juste pour les vendeurs et pour les acquéreurs.
    Donc personne n’a l’impression d’être lésé.
    Allez voir : http://www.your-immo.fr
    + il y aura d’agences et + les abonnements baisseront (pour les ventes au + offrant).
    Sinon en annonces normales : gratuits.

  49. vagzal 2 janvier 2010 à 21:15

    Voila ma “petite” histoire” je suis locataire d’un 62 m² en hlm privé pour 700 euros par mois (sans le gaz ni l’electricité), j’y suis depuis 10ans et j’ai mis 100 000 euros de côté. Je n’ai plus confiance dans les banques et j’estime y avoir trop d’argent donc je prefererai maintenant acheter. Il y as dix ans je ne pouvez acheter qu’un studio, et maintenant compte tenue de mon apport et des taux je peux acquerir une petite maison avec un grand jardin.
    Ce qui me pousse a acheter sont aussi les conditions de vie dans l’environnement de mon logement actuel, et le fait que je puisse partir dans un quartier tres tres calme.
    Par contre il est evident que je tiendrai compte de la conjoncture au moment d’acheter et que je n’hesiterai pas à faire une offre d’aux moins 10% à la baisse.
    Autre precision j’achete pas pour revendre mais pour etre mieux, juste pour moi. Je pense donc qu’en fonction des situations personnelle de chacun c’est pas une mauvaise periode pour acheter, il faut aussi tenir compte de son age.
    Voila sinon merci à ce blog n’exister

Commenter cet article