Le Blog Finance

My name is Bond, Junk Bond …

Jnk Il y a quelque chose de pourri au royaume de Bernanke, et peu à peu, ça commence à se voir quand on prend le temps de regarder avec attention. Karl, de Market Ticker, a mis en évidence hier soir une déclaration d'un reponsable de la Fed évoquant (je cite) "that the increase in the balance sheet was not without risks, and warned that if this led to credit losses at the Fed, it could force the Fed to go hat in hand to the U.S. government, compromising its policy independence" (comprendre: le cas Fed contre Bloomberg et la HR 1207 de Ron Paul). D'autre part, il est bien connu que l'on peut (et meme que l'on se doit de) confirmer chaque mouvement d'ampleur du S&P 500 par l'évolution des spreads corporate BAA/AA (le BAA étant en temps normal considéré à peine supérieur au Junk, en ces temps de crise, on peut l'assimiler au Junk). Or, un jour comme aujourd'hui, nous avons un problème: les actions montent, la dette junk monte (voir ci-dessus le tracker JNK le bien nommé puisque son intitulé n'est autre que Lehman High-Yield Bond ETF), les Treasuries montent (flight to safety ?); seul le Dollar Index en chute libre est là pour maintenir un minimum de raisonnable à l'ensemble … Tnx Par conséquent, si on admet que la hausse des junk bonds a été (et reste encore) le principal carburant pour la hausse des actions composant le S&P 500 (les entreprises fragilisées pouvant ainsi se refinancer via le marché du high-yield malgré des taux de défauts autour de 11%, rien que ça!), on peut légitimement se poser la question: qui achète la dette pourrie et pourquoi ? Et c'est là que la déclaration de Mr.Kohn citée ci-dessus prend un tour assez particulier; serait-ce la Fed qui, depuis le début, et sous couvert de quantitative easing, a organisé la remise à flot du marché de la dette spéculative ? Et si oui, à quelle hauteur sont-ils exposés ? Ci-contre, en regardant l'évolution des taux des bons du Trésor US à 3 mois, 5, 10 et 30 ans, on voit nettement que les spreads se sont ouvert au maximum début juin (et je soupçonne fort que certains analystes, sous couvert de décompositions elliottistes ou autres astuces graphiques, ont annoncé le top des actions en juin en regardant simplement ces spreads), et qu'ils se ferment inexorablement depuis malgré le coup de reins estival des indices. En particulier, le taux à 10 ans aujourd'hui a enfoncé les 3.279%, ce qui franchement tout sauf inflationniste! En conclusion, nous pouvons dire que les obligations junk sont retournées à leur niveau pré-Lehman, que les taux des Treasuries pronostiquent plutot une déflation, et que vu les résultats des encours de crédits des particuliers et des PME, les actions semblent etre maintenant terriblement hautes. Combien de temps tout cela peut-il tenir ? Sans meme parler des soucis à propos d'éventuelles fraudes

Partager cet article

Article de

26 commentaires

  1. anonymous56 11 septembre 2009 à 21:05

    Junk Bond –> çà me rappelle les années 80 avec les OPA hostile et Michael_Milken (http://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_Milken) et sa boite Drexel Burnham Lambert.

  2. Guillaume 11 septembre 2009 à 21:41

    Salut Laurent,
    J’ai vu aussi la video sur rebeltrader, édifiant!
    Le scénario pourrait être donc : baisse des actions, baisse du dollars, baisse des bonds, baisse de l’immobilier, augmentation du gold, du cash (volume) et des MP?
    Merci de me corriger

  3. Laurent Gosse 11 septembre 2009 à 21:49

    @guillaume: non, hausse du dollar, baisse des MPs et de l’or dans un premier temps (déflation) et hausse des bonds (baisse des taux).

  4. Guillaume 11 septembre 2009 à 22:19

    Ok
    sur rebeltrader, il exprime quand même sa crainte d’une poursuite de la baisse du Futures Dollar index?
    Peux tu expliquer ce que cela impliquerai?
    Merci

  5. hudson 11 septembre 2009 à 22:33

    Merci Laurent pour tes postes qui sont toujours passionant (même si je ne comprends pas tjs). Mais je ne vois pas comment avec les données éco américaines aujourd’hui le dollar pourrait se refaire une santé!

  6. François 12 septembre 2009 à 02:45

    Bonjour, je vous lis souvent, c’est toujours très intéressant. Mais pour les bonds il y a des élliottistes qui ont l’air calés en Elliott qui pensent le contraire sur les bonds si ça vous intéresse.
    http://www.tts.lu/forum/analyse-technique/tts-et-dne-7-193.html#focus_select
    Sinon, que se passe-t-il avec le décompte Cac et MB?
    Cordialement,
    François

  7. Laurent Gosse 12 septembre 2009 à 12:06

    @guillaume: le dollar index est un indice “futures” sur le cours du dollar par rapport à un panier de grandes devises mondiales comme l’euro, le yen … etc. Plus il baisse, plus le buck est faible, ce qui est perçu comme positif pour les actions en nominal (rien à voir avec les gens de la TV qui parlent des exportations, ça fait perpette que les USA n’exportent plus rien–cherchez sur google le commentaire de Marc Faber “beer and prostitutes”) puisque les gérants ont comme contrainte de préServer le capital hors inflation. Donc quand le DXY baisse, le Dow monte mécaniquement de façon à maintenir le DJI/DXY constant.
    C’est pourquoi, lorsque vous allez sur stockcharts, je vous conseille de ne tracer que des quantités “dollar free”, par exemple le SPX:USD ou bien le TLT:USD. De cette façon, vous voyez les vrais mouvements (hier le SPX:USD est resté plat). Par exemple, http://stockcharts.com/h-sc/ui?s=VWEHX:VFICX&p=D&yr=3&mn=0&dy=0&id=p06437600542 ou bien http://stockcharts.com/h-sc/ui?s=$USB:USD&p=D&yr=0&mn=9&dy=10&id=p54870547719
    Maintenant, quid si le DXY ou le USD passent sous les derniers supports (en gros, sous la zone 75.8/76.5): eh bien tout simplement, il n’y a plus de supports visibles et utilisables. Cela va foutre une trouille terrible à tous les détenteurs de dette US qui voudront à tout prix, soit liquider leurs bonds, soit les convertir en TIPS, soit les couvrir en or. Les commos vont flamber, les actions deviendront chaotiques parce qu’au début, les gérants vont compenser l’effrittement de la devise, mais bientot les entreprises vont plier sous la bulle des matières. Bref, ce sera un foutoir monstre dans lequel personne n’a envie de se retrouver … En particulier, cela ferait remonter en flèche les taux obligataires, ce qui étoufferait les emprunteurs fragiles qui sans doute possible abandonneraient leurs maisons avant meme que leur valeur ne passe sous la valeur globale de leur mortgage.
    Bref, personne ne veut vraiment avoir une dislocation du greenback. Mais il faut bien reconnaitre qu’avec une cloture autour de 76.6, on est quand meme rudement pres de la zone dangereuse!

  8. Laurent Gosse 12 septembre 2009 à 12:20

    @François: c’est simple, on cale. Franchement, je suis perdu (peut-etre MB a des idéEs) parce que la figure en expanded flat était ok jusqu’à juin 2009 inclus (les 3440 sur le CAC). Zero Hedge nous a dit que meme les hedge funds se sont fait rouler dans la baisse de juin/juillet puisque leur performance depuis mars 2009 est inférieure à celle du S&P 500 (abonnez-vous à HFRX, c’est une mine d’infos!).
    Depuis le 13 juillet, le marché obligataire ne confirme plus les mouvements du SP500 puisque les proxies ont toppé à ce moment-là. D’autre part, la dette junk est remontée en flèche (c’est le sujet de l’article) avec le soutien (c’est mon opinion) de fonds publics en cachette malgré des taux de défauts énormes. La proportion de bulls sur le DXY flirte avec celle des bears sur le SPX, c’est-à-dire peau de balle; les junk bonds ont une marge de progression très faible. Je ne vois pas ce qui peut pousser le marché plus haut, d’autant que les volumes ne suivent pas.
    En parlant de volumes, nul doute qu’un objet de ce rally à contre-tendance est de forcer la main aux gérants de fonds de pension et autres mutual funds qui ne pourront pas rester éternellement hors du marché (ils vont etre sous la pression des retraités qui vont réclamer leur part du rebond à 50% des actions). La stratégie pourrait donc etre de fabriquer un rally artificiel avec de l’argent public (la fed devient un énorme hedge fund aux ressources illimitées qui est à contre-courant de l’éco réelle: long toxic, long junk, short T-bonds) et mettre les baby-boomers en position d’exiger de plus forts rendements des pension funds de façon à faire revenir les volumes à la hausse, faire un bull market et un retour de l’inflation, ce qui pourrait rendre le toxic moins toxique.
    Bien entendu, ce serait un retour de l’inflation avec un chomage à plus de 10%, je vous raconte pas comment la population active va aimer … Mais les retraités auront plus d’argent, et jusqu’à maintenant, ils n’ont pas montré d’attachement particulier au sort de leurs enfants!
    Quant à Tuncay, ce n’est pas ma tasse de thé!

  9. Le Gaulois 12 septembre 2009 à 13:08

    La conclusion est tellement vrai que j’avale le raisonnement comme les tortues avalent les méduses les yeux fermés …

  10. François 12 septembre 2009 à 14:01

    Super ta réponse Laurent.
    J’ai pas les arguments pour participer à ton message..
    Pour le décompte, ça m’intéresserait bien effectivement de voir le remaniement.. car ça ne devait donc pas être un expanded flat, mais une correction débutée mars 2009.
    Pour ce qui est de Tuncay, ils postent sur son site, mais c’est une méthode à part élliottiste, cela pourrait t’intéresser.
    Pour le HF, c’est étonnant en effet. Mais GS, eux, doivent avoir faits une meilleure performance que le SP…
    Sinon, un autre article intéressant, sur la peut-être nouvelle filière des banques, et encore plus de risques à la clé:
    http://www.nytimes.com/2009/09/06/business/06insurance.html?emc=eta1

  11. Guillaume 12 septembre 2009 à 16:06

    Merci merci Laurent pour tes réponses!!!

  12. apis 14 septembre 2009 à 02:42

    Bonsoir Laurent,
    observation : la EMA34 weekly du TNX s’est retournée à la baisse la semaine passée.
    28 août : 33,78
    04 septembre : 33,82
    11 septembre : 33,79
    voir le graph ici sur trois ans
    http://stockcharts.com/c-sc/sc?s=$TNX&p=W&yr=3&mn=0&dy=0&i=t92463181305&r=7089
    merci pour ton travail.

  13. Le Gaulois 14 septembre 2009 à 08:03

    En données quotidiennes;
    Le cac est en hausse depuis début aout avec:
    De la volatilité
    Un Mac plat
    Un RSI plat
    Donc changement de tendance
    Le Dax est en hausse depuis début aout avec:
    De la volatilité
    Un Macd en baisse (décorellation de tendance)
    Un RSI en baisse (décorellation de tendance)
    Donc changement de tendance
    Perso je sort de l’écurie mon fidèle Warrant Put pour une chevauché en T shirt “Carrouf” car dans la cité du ponant il fait beau M. l’élégant Italien!
    (Pas jaloux mais je bave un peu quand même)

  14. Laurent Gosse 14 septembre 2009 à 13:49

    La cité du Ponant, c’est Brest, non ?

  15. Le Gaulois 14 septembre 2009 à 14:17

    Chut!

  16. Laurent Gosse 14 septembre 2009 à 14:47

    Il y a des choses proches de ce que j’ai raconté ici dans: http://www.zerohedge.com/print/19599

  17. Picarlom 29 septembre 2009 à 09:47

    Bonjour à vous tous,
    cela fait quelques mois que je vous lis avec intérêt.
    Peu importe la suite des événements

  18. goldia38 23 avril 2010 à 17:01

    Je vous lis avec beaucoup d’intérêt et grâce à vous j’apprends beaucoup aussi et ça me permet de croiser mes infos avec des sites comme celui de MoneyWeek où là aussi on a un autre regard sur l’économie et la finance.
    C’est grâce à des sites comme les vôtres qu’on arrive à reprendre goût à ces domaines si particuliers et surtout en ces temps de scandales…

  19. Dadounet 23 avril 2010 à 17:32

    Content que tu sois content, goldia38 ! Il m’arrive d’être désespéré par l’ignorance haineuse et satisfaite d’elle-même de nombre d’intervenants !
    Voici un article bien intéressant de Moneyweek expliquant pourquoi il ne faut pas compter sur les gouvernements et l’argent public pour nous sortir de la panade – puisqu’ils nous y mettent !
    https://www.web-purchases.com/MWF/EMWFL469/landing.html?o=94099&s=95734&u=49417072&l=109705&r=Milo

  20. Janis 24 janvier 2019 à 22:33

    I feel this is among the so much important info for me.
    And i’m glad reading your article. However should statement on some
    common things, The web site taste is wonderful, the articles is in point of fact nice
    : D. Just right job, cheers

  21. Cherie 25 janvier 2019 à 16:49

    I all the time emailed this webpage post page to
    all my contacts, because if like to read it next
    my friends will too.

  22. Anthony 26 janvier 2019 à 09:21

    Think about investments that supply speedy annuities.

  23. Emanuel 27 janvier 2019 à 15:34

    Now it’s time to choose your particular investments.

  24. Regan 10 février 2019 à 15:47

    Financial advisors business is individuals business.

  25. Bradley 16 février 2019 à 02:20

    A monetary advisor is your planning associate.

  26. Alexis 17 février 2019 à 02:26

    Monetary advisors enterprise is folks business.