Le Blog Finance

Les baissiers sont de gauche, forcément !

La-derniere-maison-sur-la-gauche

Mince, je viens limite de me faire traiter d'alter-mondialiste ici par Bob (que je remercie car il me donne l'idée de ce billet). Donc être baissier serait être anti-capitaliste car c'est ambitionner que la baisse des prix fera perdre toute valeur à l'immobilier… Ce sera bien fait pour tout ceux qui ont remboursé pendant des années en se levant tôt pour travailler tôt et gagner plus. 

Pendant ce temps-là, nous les glandus (je caricature) qui toucheront bientôt le RSA (sans dire merci au gouvernement de droite qui l'a inventé avec un homme de gauche), allons ramasser les miettes dans ce champ de ruine. A moins que les baissiers ne soient de sales spéculateurs, de gauche certes, mais encore plus rusés que ceux de droite, économistes avertis, visionnaires et incompris. Ni l'un ni l'autre en fait.  

Personnellement, je me vois mal au côté de José Bové défier les gaz lacrymos ou démonter un McDo… J'estime que ce blog est juste l'occasion d'aller à l'encontre de l'idée établie que l'immobilier monte toujours et qu'il est toujours (bis) un investissement rentable, solide…etc. 

Bien sûr, tout ceci perd un peu de sa valeur du fait de la baisse effective de l'immobilier actuellement mais croyez-moi, ce fut dûr de nager à contre-courant. 

Ce blog n'est ni de gauche, ni de droite, ni au centre d'ailleurs. Il matérialise juste la volonté de contradiction par rapport au schéma bien établi, dans le respect des commentaires et des opinions contradictoires (qui respectent la charte des commentaires). 

PS : Les gens de droite aussi ont le droit se loger à pas cher ! 

Partager cet article

Article de

13 commentaires

  1. fredo 21 septembre 2009 à 22:22

    l’immobilier ne baissera jamais.du moins pas beaucoup,ou alors pas avant 1 an.mais les maisons ne seront jamais gatuites.meme si les biens immobiliers sont offert par l’etat,faudra quand meme payer son electricité.à moins d’installer des panneaux solaires et revendre le courant à EDF.les maisons gatuites et du courant à l’oeil et la voiture à 50 euro apres deduction de la prime ecolo à la casse,ne rêvez pas .cela n’arriverra pas avant 2011.en attendant depechez vous d’acheter tout de suite.

  2. plein 21 septembre 2009 à 23:10

    d’un autre côté, être altermondialiste, ce n’est pas sale, ni dangereux…
    c’est pas comme une maladie honteuse non plus.
    et si les alter (extrême gauche) sont de pauvres utopistes, on peut dire que les conservateurs (la droite,le centre et la gauche classique française) sont de dangereux illuminés (de nico à ségo en passant par bayrou).
    et si l’on parle de réalisme vis à vis du monde, c’est plutôt dans le camp de l’extrême gauche qu’on le trouve (l’extrême droite étant par essence inculte et stérile, ne vivant que par et pour la violence, la négation et la destruction). et n’allez pas me dire que staline soit un mec de gauche, hein… staline était un pur fasciste, donc d’extrême droite. on parle de gauche au sens idéologique du terme pas dans le factuel.
    enfin, être altermondialiste, ça veut juste dire être pour un autre système de valeur, un système plus humaniste, un système qui replace l’individu et la société humaine au centre du débat, en lui faisant prendre le pas sur les considérations purement financières. c’est aussi pourquoi on trouve de tout dans les alter : du libéral au socialiste en passant par l’anarcho-capitaliste.
    et aujourd’hui, en france, voter à “gauche” ou voter à “droite”, ça ne veut strictement rien dire puisque les formations majoritaires PS-UMP ont quasiment les mm réponses aberrantes aux problèmes structurels de notre société : faire des cadeaux, soit aux très riches pour pas qu’ils partent, soit aux très pauvres pour les faire taire et augmenter les prélèvements sur la classe moyenne, les uns préférant les taxes, les autres, les impôts locaux.

  3. jarod006 22 septembre 2009 à 11:11

    C’est avec ce systéme de classification des idées que on n’avancera plus jamais.
    Telle idée et de gauche , celle là de droite,…Et si une idée a l’air bonne ou qu’elle soit classé ou emise, ne reste t’elle pas un bonne idée.
    D’ailleur in dit que notre gouvernement de droite a des idée de gauche.
    Bref oublier le sens de vos mains et joigné les une fois pour toutes.
    (Bref si tes droitier dans la vie coupe la main gauche)

  4. Chris 22 septembre 2009 à 11:14

    Tenir un blog baissier alors que tout le monde voit le marché haussier est toujours “faire le jeu” du marché, c’est essayer d’apporter une vision libérale d’une marché.
    .
    En essayant d’éclairer vos contemporains, vous essayez de lutter contre une concurrence qui serait faussé par bien des préjugés et propagandes.
    .
    En cela, on pourrait dire ce BLOG “de droite”, ça ne dit pas grand-chose de l’orientation politique de son auteur, du reste on s’en fiche un peu et c’est très bien aussi pour lui-même.

  5. Polo 22 septembre 2009 à 13:48

    @Fredo
    On est plus en 2006 ;-)
    On est en 2009, bientot 2010 :
    - l’immobilier a stagné en 2007-2008
    - les volumes se sont ECROULES en 2008
    - en 2009 les prix ont déjà baissés de 9% en 7 mois
    - Paris et l’IDF ont commencés à baisser à la rentrée
    Les baissiers ne sont pas des gauches-alter-mondialistes,
    ce sont des anti-spéculateurs.

  6. DURAND 22 septembre 2009 à 19:29

    c’est à mourrir de rire, l’immobilier ne baissera pas beaucoup, mais si bien sur; il faut seulement lui en laisser le temps… 10 ans de hausse à + de 120% en moyenne nationale ne vont pas disparaître en quelques mois. Le temps aussi que de très nombreux vendeurs avides de plus values indécentes se rendent compte qu’ils possèdent des baraques mal isolées, sans energies renouvellables et avec un environnement de plus en plus mauvais… Patience, le temps fera son oeuvre…

  7. Stef 23 septembre 2009 à 09:19

    Annonces immobilières : DPE bientôt obligatoire
    http://www.boursorama.com/patrimoine/information/detail-actualite.phtml?num=f3fb8b0e0b54500ddf3f66ff573667a2
    Encore des gauchistes…

  8. JeromeL 23 septembre 2009 à 12:29

    C’est de gauche que de faire le constat qu’un logement, c’est juste un tas de brique disposant d’une arrivée d’eau et de l’électricité ? Et que l’écart de prix au dessus du coût de construction et du prix du terrain est basé sur l’imaginaire ? C’est de gauche de trouver injuste que l’acquisition d’un logement ponctionne des années de salaire à des gens qui gagnent à peine de quoi vivre ? Et enfin, c’est de gauche de trouver injuste que des gens profitent de la situation ? Bah, alors, je suis de gauche si ça vous arrange, mais je ne me réjouis, ni ne m’attriste que des gens qui ont suivi les prix en croyant que les prix ne baisseraient jamais se retrouvent gros Jean comme devant… Les tenants d’un capitalisme pur et dur nous assènent leur loi de la jungle quand ça les arrange avant de demander l’aide de l’état quand ça tourne au fiasco. Maintenant que les prix baissent, faut être beaux joueur et dire “On s’est planté, tant pis pour nous, c’est la règle du marché”

  9. Stef 23 septembre 2009 à 14:09

    @JeromeL
    “Les tenants d’un capitalisme pur et dur nous assènent leur loi de la jungle quand ça les arrange avant de demander l’aide de l’état quand ça tourne au fiasco.”
    Ben non! cela n’est pas une réflexion d’un capitaliste pur et dur
    “Maintenant que les prix baissent, faut être beaux joueur et dire “On s’est planté, tant pis pour nous, c’est la règle du marché”"
    cela est une réflexion d’un vrai capitaliste

  10. JeromeL 23 septembre 2009 à 17:21

    @Stef
    Bon, c’est pas une réflexion de capitaliste pur et dur, mais c’est une réaction (en tout cas dans l’actu récente)
    General Motors, Natixis, RBS, Commerzbank, Renault, Peugeot, c’est peut-être pas des symboles du capitalisme qui brasse du fric, qui délocalise et qui licencie pour améliorer ses résultats, mais qui vient chialer en ce moment auprès des états ?

  11. Stef 24 septembre 2009 à 22:51

    @JeromeL
    Vous avez raison. Ceux qui viennent bouffer dans la gamèle de la collectivité pour des intérêts particuliers auraient du mal de se revendiquer d’être des capitalistes…
    Quels adjectifs pourrions nous donner à ceux qui pensent l’être?

  12. JeromeL 25 septembre 2009 à 09:37

    des parasites ?

  13. Stef 25 septembre 2009 à 20:52

    @JeromeL
    OUI! si il y a , un moment donné, des gens, qui ont été aidé par une collectivité et qui l’oublient pour leur intérêt personnel. Ce ne sont pas des capitalistes.
    Un exemple: pensez vous que votre patrimoine, c’est a dire le fruit de votre travaille dans une société, à la fin de votre vie, se doit d’être versé uniquement votre famille?