Le Blog Finance

Nortel : départ du PDG Mike Zafirovski

Norte-Mike Zafirovski Remaniement chez Nortel. Mike Zafirovski, le PDG de l'entreprise vient en effet de remettre sa démission et confirme que son départ se fera dans «les semaines à venir».

Une annonce qui vient conforter les informations du Wall Street Journal publiées en fin de semaine dernière, laissant entendre que le PDG de l'équipementier canadien de télécoms pourrait quitter prochainement le groupe, actuellement en plein redressement judiciaire.

Après avoir passé plus de trois à la tête du groupe Nortel, Zafirovski a dû de se résoudre en janvier à placer le groupe en redressement judiciaire.

Il est vrai que l'ancien fleuron de l'industrie canadienne a du affronter successivement les affres de l'éclatement de la bulle internet, d'un scandale comptable et d'une accumulation de pertes.

Croulant sous une dette de 4,5 milliards de dollars, l'équipementier s'est placé sous la protection du régime des faillites au Canada et aux Etats-Unis toute en plaçant plusieurs filiales étrangères sous administration judiciaire. «J'ai dit au conseil d'administration que je me consacrerai à 100% à ce travail et je pars la tête haute», avait toutefois déclaré M. Zafirovski devant le Parlement canadien en préambule à l'examen du plan de démantèlement de Nortel.

Néanmoins en juin dernier, le groupe a annoncé vouloir se défaire de ses principales divisions.

Depuis, Nortel a conclu un accord avec le suédois Ericsson pour lui céder ses actifs dans la téléphonie mobile à la norme CDMA pour 1,3 milliard de dollars.

Le groupe canadien a également annoncé la cession d'actifs dans la téléphonie mobile à Nokia Siemens Networks pour 650 millions de dollars, ainsi que le rachat de sa division de solutions pour entreprises par le groupe américain Avaya, pour 475 millions de dollars.

Nortel recherche également un acheteur pour prendre une participation majoritaire dans la coentreprise LG-Nortel.

A l'heure actuelle, l'entreprise n'a pas nommé de successeur à Mike Zafirovski, mais elle compte demander à la cour que Ernst & Young, puisse obtenir un plus grand contrôle de l'entreprise pour superviser ses activités et gérer ses fonds.

Sources : AFP, Reuters, LaPresseAffaires

Partager cet article

Article de

14 commentaires

  1. Millie 24 janvier 2019 à 23:26

    This information is priceless. How can I find out more?

  2. Casey 25 janvier 2019 à 01:45

    It’s a shame you don’t have a donate button! I’d without a doubt donate to this brilliant blog!

    I guess for now i’ll settle for book-marking
    and adding your RSS feed to my Google account. I look forward to fresh updates and will share this blog
    with my Facebook group. Talk soon!

  3. Alannah 27 janvier 2019 à 06:46

    What a stuff of un-ambiguity and preserveness of precious familiarity concerning unpredicted emotions.

  4. Celia 2 février 2019 à 20:12

    I have learn some excellent stuff here. Definitely value bookmarking for
    revisiting. I wonder how much effort you place to create any such fantastic informative site.

  5. Israel 7 février 2019 à 07:58

    And this is an funding danger worth taking.

  6. Graciela 9 février 2019 à 02:41

    A financial advisor is your planning accomplice.

  7. Toni 9 février 2019 à 05:22

    A financial advisor is your planning partner.

  8. Julius 11 février 2019 à 05:29

    Contemplate investments that supply rapid annuities.

  9. Lorie 11 février 2019 à 06:01

    Now it’s time to pick your specific investments.

  10. Elvira 12 février 2019 à 06:08

    All varieties of investments include sure dangers.

  11. Cory 16 février 2019 à 01:14

    All varieties of investments come with sure risks.

  12. Maurine 17 février 2019 à 01:38

    A financial advisor is your planning accomplice.

  13. Michael 17 février 2019 à 01:43

    This is true for funding advice as nicely.

  14. Chet 19 février 2019 à 04:45

    Thanks in your interest in Funding Advice.