Le Blog Finance

La Chine veut rentabiliser ses réserves de change au maximum

Chine-dollar-reserve_change La Chine souhaite améliorer le rapport à long terme de ses réserves de change.

C'est en effet ce qu'elle a affirmé lundi … sans toutefois préciser les méthodes qu'elle entend employer pour ce faire.

Voeux pieux, objectif réaliste, saine   volonté alors que le dollar perd de sa force ?

Dans un communiqué publié après la clôture de la Bourse de Shanghai, l'Administration en charge des changes, la SAFE, a ainsi indiqué vouloir "accroître la profitabilité des actifs des réserves" de change, lesquels totalisaient 2.131,6 milliards de dollars fin juin. Condition préalable : "assurer la sécurité et la liquidité" nous dit-on.

Une annonce qui intervient alors que la Bourse de Shanghai a chuté lundi de 6,74%, sa baisse la plus importante observée en une seule journée depuis 15 mois. Un phénomène qui a d'ailleurs nettement influencé la Bourse de New York, le Dow Jones régressant de 0,50% et le Nasdaq de 0,97%.

La SAFE a par ailleurs rappelé que les autorités chinoises continueraient de s'efforcer de prévenir les larges mouvements de capitaux en entrée et en sortie de son territoire.

D'importants flux spéculatifs sont en effet soupçonnés de contribuer à la hausse des réserves de change chinoises, lesquelles sont devenues les premières au monde début 2006.

Des volumes dûs notamment à l'excédent commercial de la Chine, aux investissements directs étrangers et aux retombées des placements chinois réalisés hors de ses frontières mais remis dans le circuit économique national.

Rappelons qu'une grande partie du trésor en devises de la Chine est investie dans des avoirs en dollars. En septembre 2008, Pékin avait accédé au premier rang de détenteur de bons du Trésor américain.

Toutefois, selon les données publiées le 17 août par le Département du Trésor des Etats-Unis, à la fin du mois de juin, le montant de la dette publique américaine détenue par la Chine se chiffrait à 776,4 milliards de dollars US, soient 25,1 milliards de dollars de moins que le mois précédent, correspondant à une baisse de détention dépassant 3%.

C'est la première fois depuis un an que la détention par la Chine de bons du Trésor américain diminue d'une telle ampleur.

Déjà en février 2009, Guan Qingyou, chercheur à l'Université Qinghua suggérait que la Chine utilise ses abondantes réserves de devises étrangères pour acheter des matières premières et des produits énergétiques, ce qui lui permettrait de soutenir sa croissance économique.

Le Premier ministre Wen Jiabao avait alors déclaré que le pays était en train d'étudier des moyens d'utiliser ses réserves de devises étrangères pour acheter équipement et technologies qui s'avèrent essentielles pour le développement économique du pays.

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. anonymous56 31 août 2009 à 23:58

    Le plan chinois de la grande évasion du dollar US se passer comme prévu par LEAP.
    Relire leur analyse du 15/04/09 :
    http://www.europe2020.org/spip.php?article599&lang=fr

  2. Francis 1 septembre 2009 à 14:07

    Toujours bien résumé

  3. anonymous56 1 septembre 2009 à 16:58

    La reprise en 2010 est un rêve par Mostapha Belkhayate.
    http://www.capital.fr/bourse/interviews/la-reprise-en-2010-est-un-reve-429929
    Il prevoit une tres grosse baisse du dollar, des bourses et grosse hausse de l’or.
    Son graphique de ces prévisions à la mi-mars 2009 par rapport à ce qui c’est passé est sidérant.