Le Blog Finance

Marc Touati et la reprise immobilière en 2010, puis la hausse de 2011

1609-touati Marc Touati, directeur général de Global Equities, a fait partie des premiers qui abordèrent dans les médias (Télé) la baisse à venir de l'immobilier alors que le sujet était encore tabou. Je me rappelle de ses interventions dans "C'est dans l'air" sur France 5, où il lâchait, sûr de son coup, qu'il y avait une bulle immobilière en France et qu'elle allait se dégonfler… Tout ça pour dire que même s'il s'est (comme beaucoup) planté sur certaines prévisions (boursières notamment : ah, le CAC à 7 000 points…), les baissiers étaient plus qu'heureux d'entendre cet économiste annoncer au plus grand nombre ce que beaucoup savaient déjà sur le web. Je remets dans le contexte car désormais, M. Touati anticipe une reprise du marché immobilier pour 2010 : "

Aujourd

Partager cet article

Article de

57 commentaires

  1. gaga 28 juillet 2009 à 07:03

    Pour que le prix des logements s’adaptent aux revenus des francais il faudrait encore une baisse de 20 a 30% selon moi, tout cela en l’espace d’un an cela serait une bonne nouvelle, mais si les prix baissent seulement de 10% encore, je vois mal la reprise de l’immo

  2. crapo 28 juillet 2009 à 09:11

    gaga a vu un bien qui est hors budget de 30% pour lui, alors il veut une baisse de 30%.

  3. JFDM 28 juillet 2009 à 09:43

    …qu’il y avait une bulle immobilière en France et qu’elle allait se dégonflait…
    -aille !-
    Qu’elle allait “se dégonflant” ou
    qu’elle allait se dégonfler !
    Arf ! je suis bien gonflé de la ramener !
    Merci pour vos articles que je suis toujours avec intérêt.
    Votre blog est d’utilité publique et prouve encore qu’il faut se méfier des médias et diversifier ses sources d’information.
    Bonne continuation.

  4. jerome 28 juillet 2009 à 10:09

    30% de baisse sur une année ça me parait un peu trop.
    Je pense entre ce que je lis et ce que je vois, que la baisse sera douce et longue.
    j’habite à côté de Nice, et à part à Nice ou ça à correctement baissé, toutes les villes comme villeneuve-loubet, cagnes sur mer, la colle sur loup, roquefort les pins, antibes, valbonne, mougins, etc… n’ont baissé que très peu voir pas du tout. Par contre les stock ont gonflé et les annonces reviennent avec les même biens à la vente.
    Chez nous, dans un endroit calme, pas de standing non plus, mais tranquil, le studio c’est minimum 100000E, le deux pièces 150000 et un trois pièces 200000 et encore.
    Bref même avec 10 ou 20% de baisse cela reste trop insuffisant.
    -30 ou -40 seraient très bien.
    Les régions ou l’immobilier etait peu cher et qui est monté va rebaisser assez rapidement, par contre pour les alpes maritimes et paris ben va falloir attendre au moins 2011 voir 2012.
    on sait que ça va baisser, surement très bas, mais on sait pas pour combien de temps, donc patience.

  5. Jipé83140 28 juillet 2009 à 10:44

    “Parce que la demande de logements neuf à flambé, d’après les données INSEE”
    Arff , c’est pas ce qui est dit ici :
    http://www.lesechos.fr/info/service/300365945-la-crise-se-poursuit-dans-la-construction-de-logements.htm

  6. adnstep 28 juillet 2009 à 11:37

    L’immobilier, ça ne peut pas baisser, crapo, tout le monde sait ça.

  7. gaga 28 juillet 2009 à 11:46

    Pour repondre a crapo : Biensure que j’attends une baisse plus consequente, étant donné que tous les biens sont surrévalués d’au moins 30%. Mais je doute que les futurs acheteurs vont se contenter de 10% de baisse.

  8. Parpin 28 juillet 2009 à 14:01

    Jerome est realiste. Le marche immobilier reste toujours inabordable (faut pas etre econnomiste pour s’en rendre compte) et une baisse de 30% semble raisnnable compte-tenu du fait qu’il faut 5 annees de revenu ce jour pour acheter un bien, contrairement aux trois annees habituelles. Le temps par contre est l’unique inconnue (bien que 3 ans semblent logique). Sinon je suis inquiet pour les prochaines generations. Je reviens de Londres ou les gens se demandent comment les jeunes/leurs enfants pourront acheter un appartement aux prix actuels sachant le risque croissant de risques sur l’emploi.

  9. lol 28 juillet 2009 à 14:37

    bonjour à tous,
    Au delà des prix, acheter ou investir dans un logement est un acte très important (dans le cadre de sa VIE). Que pensez-vous des comportements, des attitudes des négociateurs immobiliers au premier contact, dans le suivi du dossier et l’accompagnement d’un tel projet pour le “consommateur” ?

  10. M_Spock 28 juillet 2009 à 14:52

    @parpin : c’est d’ailleurs ce qui a toujours été troublant dans la phase aiguë de la bulle. Tout le monde nous expliquait que le sprix allaient monter jusqu’aux ciel mais dès qu’on demandait “et comment vont faire vos enfants/petits enfants pour acheter ?” alors là c’était le blocage cognitif.
    Voici qu’enfin la prise de conscience se généralise. Enfin, au moins en Angleterre car en France, beaucoup de gens se bercent encore d’illusions. y compris M. touati que je ne comprends pas : comment quelqu’un qui avait identifié l’écart hors norme des prix avec la tendance longue peut-il imaginer que la correction ne nous ramènera pas in fine sur cette même tendance ?

  11. lol 28 juillet 2009 à 15:01

    mais le prix ne passe-t’il pas mieux lorsque l’on a un excellent service avec ?

  12. isefimmo 28 juillet 2009 à 15:38

    ça fait plaisir de revoir gaga et crapo sur ce blog, ça va friter ;)
    Alors les vacances?
    En ce qui concerne touati, vous êtes drôle! C’est un dieu quand il annonce la baisse en 2006 et c’est un con quand il parle de fin de crise en 2009 !?
    Par contre nous sommes ici de plus en plus nombreux à parler d’une baisse chiffrée à 30%. Le souci est que moi je vois (dans mes agences) que les prix ont déjà baissé de 30% entre octobre 2008 et juin 2009 (par rapport aux prix actés et non pas par rapport aux vitrines des agences). Ex: Un studio dans une résidence s’est vendu en 11/08 à 80.000

  13. lol 28 juillet 2009 à 15:56

    80 ke et 59 ke pour un même appartement…! à prestation identique ?? le prix repose donc sur quoi ? (l’offre et la demande biensur mais si l’appart c’est vendu 59, il vaut en réalité combien ??

  14. toto_ 28 juillet 2009 à 15:57

    Et Friggit, il en pense quoi lui ?

  15. Nam 28 juillet 2009 à 16:12

    Friggit dit -35% en tout, et comme on est déja à -7% environ, reste 28%… mais en tout cas pas en 1 an, c’est de la fantaisie!! Cela prendra 4 ans…

  16. Nam 28 juillet 2009 à 16:14

    Les endroits qui ont déja fortement baissés (dont parle isefimmo) sont les endroits à faible demande ou on a construits bcp de périssol/robien/borloo/scellier… pour l’immobillier digne de ce nom, on est pas à -30%, -6% seulement à paris intra-muros (MAX en octobre 2008).

  17. lol 28 juillet 2009 à 16:25

    l’immobilier digne de ce nom…
    vous avez l’air tout de meme tres frileux dès qu’on aborde la question de la véracité des prix et des attitudes liées aux agents immobiliers. Vous parlez baisse (par des calculs x ou y qui ne font pas avancer la réalité du chmilili, du chmilblic). Moins 30, moins 50 % on s’en fout, il n’y a à ce jour pas plus d’acquéreur. On va attendre que les prix aillent jusqu’à combien ? et tout simplement on va attendre ? mais quoi ? comment capter des clients, comment rendre service à celles et ceux qui veulent se loger … à juste prix !?

  18. DURAND 28 juillet 2009 à 16:45

    Touati est un gentil comique qui ne doit
    faire rire que lui même; voilà qu’il s’improvise devin maintenant… Personne, je dis bien personne n’est actuellement en mesure d’affirmer ce qui va advenir dans les mois et années à venir ! Ce qui est sur c’est que chemin de la reprise économique s’éloigne de plus en plus (voir déficits tous azimuts) 2000 chomeurs de plus chaque mois, délocalisations, salaires miséreux enfin, il faut ouvrir les yeux et être réaliste, rien, je dis bien rien ne justifie une reprise de l’immobilier sans une correction des prix conséquente ! le reste c’est du blabla

  19. isefimmo 28 juillet 2009 à 17:04

    @nam
    je parle du grau du roi dans le gard ou 1 seul petit immeuble à été construit en 10 ans. Non, ce que je constate c’est que les biens “de qualité” se vendent toujours relativement cher, mais les biens “moyens ou bas de gamme” ne se vendent qu’au prix de réelles baisses. En ce moment je suis gavé de contacts acquéreurs (c normal sur le littoral) donc des acheteurs il y en a mais tous se distinguent dans ces 2 catégories evoqués plus haut: ceux qui veulent acheter un bien de valeur et profiter des prix relativements bas en ce moment. Et les autres qui veulent faire des coups: et avec certains proprios pris à la gorge par leur pret relais, ça marche!
    Quand à la reprise, ni touati ni un autre ne sait ce qui va se passer… Je suis d’accord avec durand

  20. freddy 28 juillet 2009 à 17:19

    D’accord avec isefimmo. Dans ma région, les prix ont déja baissé de 20-25%, deviennent raisonnables, aucune agence n’a fermé et je ne pense pas qu’on retrouve les prix de 2000 surtout si le nombre de mises en chantier continuent de s’écrouler. On n’est pas en Espagne ni en Irlande.
    Si la bombe des CDS jusqu’aux échéances 2012 n’explose pas (perso, c’est ma plus grande crainte macro-économique), on va sortir de la crise doucement et les prix ne s’effondreront pas encore.

  21. JeromeL 28 juillet 2009 à 17:33

    Quand vous parlez de reprise, vous parlez de reprise économique générale ou de reprise dans l’immobilier ? Parce que, souvenez-vous, la crise de l’immo a débuté AVANT la crise économique, preuve que l’immo ne redémarrera pas avec l’économie réelle. L’immo souffre d’une crise particulière, celle du crédit, d’autres facteurs viennent s’y greffer, la démographie, le pouvoir d’achat, le vieillissement de la population et d’un effet de bulle qui doit se résorber, sans compter le tournant psychologique de tous ceux qui pensent à tort ou à raison qu’il vaut mieux décaler son premier achat. L’économie se reprendra, mais les créations d’emploi ne se feront pas tout de suite, le chômage va donc perturber longtemps le marché. L’immobilier, c’est en grande partie une économie de “possédants”, l’économie réelle, celle qui produit de la vraie richesse, c’est une économie basée sur le travail. Le déséquilibre entre les deux était devenu insupportable, la création d’argent avec l’immo était pure illusion, basée sur le crédit. Comment imaginer qu’un tas de briques doté d’une arrivée d’eau et de l’électricité a pu voir sa valeur exploser de 140% en 10 ans ? Nous ne somme pas dans un krach, mais dans un retour à la réalité, c’est à dire où des gens qui travaillent pourront enfin s’acheter un toit décent avec leur salaire sans s’étrangler avec un crédit qui les mines jusqu’à la fin de leur vie. Après, que les professionnels aient vécu une période faste et qu’ils aient du mal à intégrer une baisse des prix sévère, c’est leur problème…

  22. freddy 28 juillet 2009 à 17:51

    Tout repartira comme avant comme les primes de Goldman Sachs. Le crédit et les emprunts a 25 ans referont monter les prix. Il n’y a pas et n’y aura pas de retour à la réalité.
    On ne crée pas de richesse avec le crédit et l’immo mais on crée de l’argent….et c’est parfait pour les propriétaires et les banksters.

  23. gaga 28 juillet 2009 à 17:59

    Biensure que dans certaines régions les prix ont baissés mais pas de partout je vous assure dans ma region 30 km de LYON les terrains se vendent toujours 150 000 euros les 1000 metre carre, et les maisons a 200 000 euros cela n’existe toujours pas et je vous assure que certains bien en valent pas plus meme voir moins, des maisons des annees 60/70 sans travaux effectués depuis se vendent a 220 000 EUROS je vous laisse imaginer l’investissement a fournir pour y mettre en etat

  24. Nam 28 juillet 2009 à 20:42

    Je puis vous assurer egalement qu’a paris dans les quartiers corrects et en banlieue dans les villes correctes, les prix n’ont pas baissés de plus de 6%.
    D’autre part la notion de credit est une chose etrange, selon qu’on soit depensier ou rationel. J’ai acheté mon logement a cdrdit en 2005, mais contrairemnt aux qui l’ont fait en même temps que moi, je ne me suis pas “laché” avec l’effet de richesse: résultat, je vais faire un remboursement anticipé total de mon pret la semaine prochaine, cad au bout de 4 ans (au lieu de 25 ans prévus).

  25. Guigui 29 juillet 2009 à 04:35

    1. Marc ATOUDIT se la pète beaucoup sur le “C’est moi qui l’ai dit le premier”.
    Pas besoin d’avoir fait polytechnique pour savoir que le marché était en pleine bulle… (NB:Je crois qu’on parle de crash à partir de -20% de perte d’un marché)
    2.Concernant la fin de la crise au States il ne se mouille pas beaucoup, il suffit de lire les journaux pour comprendre que là-bas le plus dur est passé. Mais les corrections ont été beaucoup plus fortes qu’en France et les cycles de l’économie US sont toujours beaucoup plus court qu’en Europe. De là à dire que tout va repartir en 2010…. Disons que ça stagne +/-. Je ne pense pas que ça repartira comme avant car les conditions d’acces au crédit ne seront jamais aussi facile qu’avant. (Donc faut pas rêver les A.I.)
    3. L’europe et la France. Les cycles sont plus long tout particulièrement en France. Je ne crois pas que faire un corrolaire entre States et France soit possible. ça continuera de baisser jusque fin 2010 pour moi. (Merci Madame Irma). Toujours est-il qu’on revient à des fondamentaux, 10% mini d’apport, 33% d’endettement maxi et 15 ans max de remb de crédit. (tjrs 20/25 ans pour les fous)
    4. Le temps joue pour les baissiers…
    Le nombre de transactions a chuté drastiquement.(-40% ?) Les AI sont biens obligés de bouffer et les vendeurs souhaitent vendre pour racheter derrière.
    Donc la reprise courant 2010 j’y crois pas. La fin de la baisse en Septembre 2011 sans doute. Mais je ne crois pas que la marché repartira de sitôt sur les prix bullesque de 2006/2008.

  26. coco 29 juillet 2009 à 11:14

    Je n’imagine pas comment les prix pourraient repartir à la hausse vue le contexte économique et les stocks dans les agences et le chomage galopant et… Et pourquoi toujours associé la reprise de l’immobilier à une hausse des prix? Vive l’immobilier honnête et abordable où les jeunes pourront avoir leur carte à jouer sans s’autodéclarer esclave de la génération précédente qui n’a eu le mérite “que” d’être là au bon moment.

  27. DURAND 29 juillet 2009 à 21:52

    tout à fait d’accord avec Guigi, pas de reprise avant 2011 et encore, si une nouvelle crise ne survient pas d’ici là. L’ascension faramineuse des prix sur 10 ans ne repose sur rien; en fait les lobbies ont tout fait pour qu’une majorité de gens investissent dans l’immo et cela a fonctionné tant que l’économie suivait peu ou prou… mais la fête est finie et il faut atterir; maintenant c’est la descente et personne ne sait où se trouve le fond du puits…

  28. METEOR 31 juillet 2009 à 16:48

    La baisse sera lente et douloureuse pour ceux qui ont acheté en 2007. En effet le vendeur ne veut pas brader son logement et l’acheteur patient sait que le temps travaille pour lui.
    Il sera perdant in fine car à force d’attendre une hypothétique remontée des prix, il aura engagé des frais fixes.
    Les messages de reprise ne font que ralentir la baisse. En général, une bonne purge permet de léser une bonne fois pour toutes les acheteurs récents et ensuite le marché repart. Ainsi les nouveaux acheteurs peuvent revoir des plus values au bout d’un certain cas (tant pis donc pour ceux qui en 2007 ont écouté les bons conseils des professionnels)

  29. Effondrement économique 1 août 2009 à 23:28

    Qu

  30. isefimmo 2 août 2009 à 05:28

    ,,, et le loup est entré dans la maison des petits cochons et les a dévoré!!!
    Arrêtez de faire peur à ma fille de 5 ans svp!
    Prenez un bon xanax, détendez vous et profitez de la vie.

  31. Stef 2 août 2009 à 10:51

    @Isefimmo
    Euh! un xanax c’est sur prescription…
    Vous devez connaitre un toubib corrompu
    Et les loups sont encore loin du grau du roi

  32. EL 4 août 2009 à 16:56

    Acheter xanax !! pas assez fort.
    Vu ses prévisions il vaut mieux trouver un pont bien haut et sauter.

  33. isefimmo 4 août 2009 à 18:05

    comparatif des ventes entre 2008 et 2009 sur mon agence du grau du roi:
    ventes 2008 (sur 12 mois): 33
    ventes 2009 (sur 7 mois): 29
    moyenne de commissions 2008 (sur 12 mois): 12437

  34. cjohan 6 août 2009 à 14:30

    isefimmo
    a oublié de dire que 50% de ses concurrents ont fait faillite donc faire si peu de vente quand on est pratiquementtout seul seul c’est pas terrible

  35. isefimmo 6 août 2009 à 18:53

    @cjohan
    ça faisait longtemps… que tu ne débitais plus des sornettes (j’aime ce mot)
    Pas de chance, aucun dépot de bilan en 2009 sur le Grau du ROI
    Tout le monde fait de la location saisonnière ce qui permet d’amortir les chocs.
    PS: je suis à 31 ventes (2 en aout)

  36. cjohan 7 août 2009 à 10:50

    Au grau du roi ils sont trop fort ils vivent tous avec la location saissoniere mort de rire
    Moi se qui m’interrese c’est les chiffres et pour le gard c’est pas joli
    Assiette des droits de mutation juin 2008 (pour info juin est un des 5 mois le mieux de l’année)
    http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=138
    pour le gard
    juin 2008 212 594 477 euros
    juin 2009 138 182 417 euros
    tout est dit

  37. chris06 7 août 2009 à 13:37

    Il n’y a qu’a regarder les courbes de Friggit pour se rendre compte qu’en France :
    1. la bulle immobilière est encore plus prononcée qu’aux USA
    2. chaque fois que les prix ont commencé a baisser, cela l’a fait pendant 5 à 7 ans
    3. que les prix étaient tellement décorellés des revenus moyens en 2007 qu’il faudrait qu’ils baissent en tout d’environ 40% pour qu’ils reviennent au niveau historique moyen (tendance valable en France et dans toutes les autres économies de marché dans le monde depuis des siècles).
    Je sais bien que les données historiques du passé ne permettent pas toujours de prédire l’avenir, mais en tous cas, les courbes de Friggit sur le long terme sont la seule référence qu’on ait. Le reste, comme les prévisions de ce monsieur Touati émmanent de vendeurs de tapis qui prennet leurs désirs pour des réalités.
    En moyenne en France, la tendance baissière a démarrée depuis tout juste 12 mois et varie entre -5% et -15% suivant les régions.
    Donc, il est trés improbable que cela reprenne avant 2013/2014 quoiqu’en dise
    Monsieur Touati, et cela devrait encore baisser de 25% à 35% suivant les régions pour revenir au niveau des revenus.

  38. resquat 8 août 2009 à 07:43

    Il extrapole les fluctuations de la bourse sur l’immobilier. Alors que la sensibilité de l’immobilier au fluctuation courte est quasi nul.
    M. TAOUI peut se permettre de dire des conneries dans le domaine boursier. Si c’est faux aujourd’hui demain matin se sera vrai. Par contre l’immobilier ce n’est pas le cas

  39. F@b 11 août 2009 à 09:50

    J’ai vendu ma maison en Juillet 2007 et suis depuis ce temps locataire. Je regarde actuellement à racheter, malgré la baisse constatée et à venir.
    En effet, j’ai un apport de 100Keuros qui est actuellement placé à des taux minables (court terme et argent dispo = 2 à 3% net) et lorgne sur des maisons qui valaient il y a quelques mois (2 ans) environ 300Keuros.
    Ces mêmes maisons sont actuellement à environ 275Keuros et seront assez certainement aux alentours de 250Keuros d’ici quelques mois.
    MAIS, les taux d’emprunt sont au plus bas (moins de 4% pour mon projet) et remonteront mécaniquement dans les prochains mois.
    Je me suis amusé à comparer un achat maintenant à 275 Keuros avec emprunt à 4% 100KE d’apport et un achat dans 2 ans à 250 Keuros avec un emprunt à 5% et 105 Keuros d’apport pour des mensualités constantes.
    Dans le premier cas : 234 mois d’emprunt
    Dans le 2 ieme cas : 200 mois d’emprunt
    Mais … dans le 2ieme cas … achat différé de 24 mois avec un loyer à payer … ce qui fait une différence de 10 mois en pratique …
    Tous ces chiffres sont certainement faux ou illustrent ma mauvaise gestion de l’argent qui dort, maisfont tout de même réfléchir.

  40. Stewart 25 janvier 2019 à 21:37

    Hello! I just wanted to ask if you ever have any
    issues with hackers? My last blog (wordpress) was hacked and
    I ended up losing a few months of hard work due to no data backup.

    Do you have any methods to prevent hackers?

  41. Hannelore 26 janvier 2019 à 08:42

    This is true for funding advice as properly.

  42. Tabitha 26 janvier 2019 à 20:20

    Very descriptive blog, I enjoyed that a lot.
    Will there be a part 2?

  43. Leona 27 janvier 2019 à 06:52

    Buyers do pay direct and oblique prices.

  44. brazilian wax at home 27 janvier 2019 à 07:49

    I’m not that much of a online reader to be honest but
    your blogs really nice, keep it up! I’ll go ahead and bookmark your site to come back later.
    Cheers

  45. Jarrod 27 janvier 2019 à 10:10

    And this is an funding danger price taking.

  46. Adam 27 janvier 2019 à 10:13

    Think about investments that offer rapid annuities.

  47. Oliver 27 janvier 2019 à 14:13

    Financial advisors enterprise is people enterprise.

  48. Lynette 27 janvier 2019 à 15:50

    Financial advisors business is people business.

  49. Arden 7 février 2019 à 02:17

    Financial advisors business is individuals enterprise.

  50. Kurt 7 février 2019 à 07:07

    Consider investments that provide instant annuities.

  51. Madie 8 février 2019 à 07:38

    A monetary advisor is your planning associate.

  52. Kristie 8 février 2019 à 15:57

    Thank you to your curiosity in Funding Recommendation.

  53. Damon 10 février 2019 à 16:11

    That is true for funding recommendation as effectively.

  54. Kimberley 10 février 2019 à 16:20

    Monetary advisors enterprise is folks business.

  55. Nicole 12 février 2019 à 04:35

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  56. Krystal 15 février 2019 à 02:35

    Consider investments that provide quick annuities.

  57. Asa 16 février 2019 à 01:46

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.