Le Blog Finance

Inde : baisse des exportations

India-export Alors que la Chine et l'Inde semblent être le seul espoir d'un éventuel retour à la croissance mondiale, les informations venues tout droit de New Dehli ne sont guère réjouissantes.

Selon des chiffres officiels, les exportations indiennes ont chuté en mars de 33,3% en valeur glissante annuelle, s'établissant désormais à 11,5 milliards de dollars.

Fort heureusement pour la balance commerciale de l'Inde, mais tout à la fois synonyme de difficultés économiques et d'impact non négligeables sur les firmes occdientales, les importations ont baissé de 34% à 15,56 milliards de dollars. Principales raisons : la baisse de la consommation nationale.

L'indicateur poursuit sa chute pour le sixième mois consécutif sous l'effet conjugué de la baisse de la demande sur les marchés américain et européen.

Lors de l'année budgétaire s'achevant le 31 mars, les exportations indiennes  ont progressé de 3,4% pour s'établir à 168,70 milliards de dollars, un chiffre légèrement en dessous de l'objectif du gouvernement fixé à 170 milliards de dollars.

Les importations ont quant à elles progressé de 14,3% à 287,8 milliards de dollars.

Durant les douze derniers mois, le déficit du commerce extérieur s'est creusé à 119 milliards de dollars, contre 88,5 milliards un an plus tôt. Rappelons que durant la précédente période, les exportations avaient bondi de 30%.

La banque centrale indienne prévoit néanmoins une croissance comprise entre 6,5 et 6,7% pour l'année fiscale qui vient de s'achever, contre 9% un an plus tôt. Selon les chiffres officiels, une augmentation du PIB de seulement 5,7% est à prévoir cette année en raison de la faiblesse de la demande mondiale.

Les perspectives pour fin 2009 ne s'avèrent guère plus enthousiasmantes. Selon le secrétaire indien au Commerce, les exportations devraient continuer à chuter au moins jusqu'en septembre. Pour prendre l'ampleur de la situation, rappelons que les exportations représentent environ 15% du PIB indien.

Néanmoins, certains analystes estiment que l'économie indienne pourrait commencer à se redresser dans les prochains mois, se basant pour ce faire sur la publication d'indicateurs positifs. Le secteur agricole poussé par la perspective de récoltes prometteuses devrait permettre de dynamiser les dépenses de consommation.

Des espoirs de reprise qui ont d'ores et déjà dopé la Bourse indienne. Cette dernière a grimpé à son plus haut niveau depuis six mois.

Cette tendance positive pourrait toutefois être remise en cause en fonction des résultats des élections générales, lesquelles s'achèvent le 13 mai prochain. L'optimisme pourrait ne plus être de mise dans le cas où une coalition trop instable prendrait le pouvoir, avertissent toutefois les spécialistes.

Sources : AFP, RP, AWP

Partager cet article

Article de

16 commentaires

  1. Vahid Online Marketplace 24 janvier 2018 à 11:20

    Thanks for this Article
    We run a website about international trade and business to business online marketplace
    we also be happy that you visit our site and share us your opinion
    our site: http://proimexers.com/

  2. combo 24 janvier 2018 à 12:18

    PARENTS, AMIS ET PROCHES, VOUS ÊTES REJETÉ PAR LES BANQUES ??
    Plus de besoins de banque, avant d’avoir un crédit, avec des conditions
    Favorables. Vous avez besoin d’un financement pour votre maison, pour vos
    Affaires, pour achat de voiture, pour l’achat de moto,
    Pour la création de vos propres entreprises, pour vos besoins
    Personnels plus de doute. Nous octroyons des crédits personnels
    Allant de 5000 jusqu’à 10.000.000 avec un taux
    D’intérêt nominal de 2 % quel que soit le montant.
    Veuillez nous préciser dans vos demandes de prêt
    Le montant exact que vous souhaiteriez et la date.
    Veuillez nous écrire pour vos prêts personnels.
    Réponse rapide : combojeanluc@hotmail.com

  3. Tarah 24 janvier 2019 à 21:30

    Having read this I thought it was extremely enlightening. I
    appreciate you taking the time and energy to put this
    informative article together. I once again find myself
    personally spending way too much time both reading and
    commenting. But so what, it was still worth it!

  4. Ezra 25 janvier 2019 à 00:07

    You made some really good points there. I looked on the web to find out more about the issue
    and found most individuals will go along with your views on this site.

  5. Gretta 26 janvier 2019 à 15:15

    Thanks for your curiosity in Investment Advice.

  6. Bernd 26 janvier 2019 à 15:57

    Think about investments that supply quick annuities.

  7. Barb 26 janvier 2019 à 23:35

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab
    ETFs.

  8. Anke 27 janvier 2019 à 07:58

    Buyers do pay direct and indirect costs.

  9. Elisa 27 janvier 2019 à 16:02

    Monetary advisors enterprise is people business.

  10. Estelle 28 janvier 2019 à 00:39

    A financial advisor is your planning associate.

  11. Sondra 7 février 2019 à 04:50

    All forms of investments include certain risks.

  12. Javier 8 février 2019 à 06:50

    A financial advisor is your planning companion.

  13. Marylou 8 février 2019 à 15:38

    Monetary advisors business is individuals enterprise.

  14. Kala 11 février 2019 à 01:06

    Thank you in your curiosity in Investment Recommendation.

  15. Bob 11 février 2019 à 02:47

    That is true for funding recommendation as well.

  16. Abdul 18 février 2019 à 02:37

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.