Le Blog Finance

Yachts Rodriguez : le navire prend l’eau !

Economie Commentaires fermés

Rodriguez-groupe_yacht Rodriguez Group, le fabricant français de yachts a annoncé mercredi dans un communiqué avoir été placé – à sa demande – sous procédure de sauvegarde.

L'opération lui permet ainsi de suspendre le paiement de sa dette afin de renégocier avec ses banques. Suite à cette annonce, la cotation du titre a été suspendue jusqu'à une date indéterminée.

Rodriguez Group a été placé mardi sous procédure de sauvegarde par le tribunal de commerce de Cannes pour une durée de six mois renouvelable, précise le groupe.

Raison d'une telle débâcle : le constructeur nautique a enregistré une perte de 47,6 millions d'euros lors de son exercice 2007/08 (clos fin septembre), la crise affectant lourdement ses ventes.

En 2007/2008, le chiffre d'affaires a reculé de 34,2% à 307,6 millions d'euros, avec un quatrième trimestre en chute de 70% à 43,1 millions d'euros. En décembre, le groupe a fait état d'une forte baisse de ses commandes, de 29% par rapport à décembre 2007.

"Fort d'une trésorerie disponible de plusieurs millions d'euros, Rodriguez Group poursuivra son exploitation dans des conditions normales pendant toute la période d'observation, d'une durée de six mois renouvelable", a toutefois assuré le groupe dans un communiqué.

"Les dispositions ont été prises par le groupe afin d'organiser le bon déroulement des commandes en cours, la livraison des bateaux en construction ainsi que le développement des nouvelles commandes", précise également Rodriguez.

Rappelons que le titre Rodriguez a fait l'objet ces derniers mois d'importantes spéculations alimentées par des rumeurs concernant d'éventuelles négociations en cours concernant son endettement.

Après avoir perdu 94% de sa valeur en 2008, l'action affichait ainsi une progression de 110,3% en début d'année pour une capitalisation boursière de l'ordre de 36 millions d'euros.

Sources : AFP, Reuters

A lire également :

. Le titre Rodriguez sort de l'eau … suite à des rumeurs

. Rodriguez : le chiffre d'affaires écope d'une baisse des bateaux d'occasion

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés