Le Blog Finance

Café : production mondiale pour la période 2008-2009 revue à la baisse

Roasted_coffee_beans Voilà qui est susceptible de faire monter les cours : 

l'Organisation internationale du café (ICO) a confirmé mercredi que la production mondiale de café devrait se chiffrer à 127 millions de sacs (ms) pour l'année caféière 2008-2009. Un chiffre une nouvelle fois revu à la baisse.

L'avenir ? Guère plus radieux, pusique que selon les estimations, le marché devrait se retrouver en déficit durant la période 2009-2010.

Principales raisons d'une telle situation : une baisse des volumes estimés en ce qui concerne la Colombie, le Vietnam et l'Amérique centrale.

A noter également : une diminution de la production brésilienne, 2009 étant l'année "faible" du cycle biennal de l'arabica. Pour mémoire, une année de récolte abondante est généralement suivie d'une récolte plus maigre.

Pour la récolte 2008-2009, qui commence en avril, les autorités brésiliennes – dont le pays est le premier producteur mondial de café – prévoient un total de 36,9 à 38,8 ms.

La récolte colombienne a quant à elle été revue en baisse, en raison de problèmes climatiques et du début du programme de régénération des plantations.

En ce qui concerne l'Amérique centrale, l'usage d'engrais a été réduit dans un objectif de diminution des coûts. Ce facteur, cumulé avec de fortes chutes de pluie, a affecté le niveau production.

S'il est encore trop tôt pour anticiper le niveau des récoltes des prochaines périodes, l'ICO  prévoit d'ores et déjà "une baisse significative de l'offre par rapport au niveau actuel de la demande".

La semaine dernière, les prix du café avaient toutefois progressé, soutenus par des achats de fonds et l'annonce faite par le Vietnam d'une potentielle stagnation de ses exportations.

Le premier producteur mondial de robusta a en effet annoncé que ses exportations allaient rester stables, entre 900.000 et 1 million de tonnes cette année et la suivante.

Sur le Liffe, le robusta pour livraison en juillet valait 1.557 dollars vers 14H30 GMT jeudi, contre 1.543 dollars la tonne la semaine précédente.

Sur le NYBoT américain, l'arabica pour livraison en mai valait 119,70 cents la livre jeudi contre 116,15 cents la livre vendredi dernier.

Sources : AWP, AFP

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés