Le Blog Finance

Arnaud Largadère rempile

Valeurs du CAC40 Commentaires fermés

LagarderearnaudArnaud Lagardère, 47 ans, gérant du groupe Lagardère, a été reconduit dans ses fonctions pour une durée de six ans.

C’est en effet ce qu’a annoncé le groupe mercredi dans un communiqué à l’issue d’un conseil de surveillance.

Le groupe fortement présent dans les secteurs des media et de l’aéronautique doit annoncer par ailleurs ses résultats mercredi soir.

Lagardère SCA a annoncé que, lors de sa séance du 11 mars 2009, le conseil de surveillance avait ratifié la décision des associés-commandités de renouveler le mandat de gérant d’Arnaud Lagardère pour une durée de six ans à compter du 26 mars 2009.

Selon les termes même du site internet géré par le groupe, Lagardère affirme être une entité 100 % média (livre, presse, audiovisuel, numérique, travel retail et distribution de presse, économie du sport et droits sportifs) comptant parmi les leaders mondiaux de ce secteur.

Côté aréonautique ? Le groupe Lagardère ajoute "simplement" détenir une participation de 7,5 % dans EADS.
Le marché de référence du titre Lagardère est Euronext Paris.

Rappelons qu’en octobre 2007, Arnaud Lagardère, piqué au vif par les accusations d’incompétence et les demandes de démission, avait fait front. Non seulement il a déclaré vouloir rester au conseil d’administration d’EADS "pour défendre les intérêts de (son) entreprise), mais il avait également affirmé que son groupe resterait au capital de l’avionneur européen "dans les cinq prochaines années".

La raison de ce "quinquennat" est simple : aux termes des nouveaux statuts entérinés par EADS, la direction bicéphale franco-allemande qui prévalait jusqu’ici est supprimée et M. Lagardère, qui coprésidait avec M. Grube le conseil d’administration d’EADS, redevient simple administrateur. Après M. Grube, il en prendra seul la présidence en 2012, s’il est toujours actionnaire. Louis Gallois en est depuis l’unique président exécutif.

Sources : AFP, AOF, Groupe Lagardère

A lire également :

. Lagardère dément tout projet d’un delisting

. Lagardère défend sa place au capital d’EADS

Lagardère : hausse du titre suite à une erreur de saisie

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés