Le Blog Finance

Moi qui me réjouis du malheur des autres…

919656896 J’ai oublié de dire une chose essentielle aux lecteurs de ce blog : ma femme travaille dans le BTP et ressent comme tout le monde les effets de la crise, le mot licenciement deviendrait même tendance à sa pause café.

Pourquoi cette précision me direz-vous ? Parce que certains commentaires me consternent parfois.

Partager cet article

Article de

104 commentaires

  1. Nicolas 3 février 2009 à 01:35

    Continue de poster tel que tu ais. Ca fait plus d’un an que je suis ce blog avec toujours la même passion de vous lire.

  2. Hubert 3 février 2009 à 02:45

    Tu te moques de nous??? (et encore je suis poli…)
    Le principal cinglé qui se réjouis de la crise c’est PATRICK RAYMOND. Il en met des pages et des pages sur la chute du systme capitaliste qui n’ont le plus souvent aucun rapoort avec l’immobilier!
    Damned, ouvre les yeux christophe…

  3. freddy 3 février 2009 à 04:34

    Je viens de faire une découverte effroyable!
    Je pensais qu’il n’y avait qu’un seul contributeur qui était ce Maoiste-Staliniste de Patrick et j’avais décidé d’arreter de fréquenter (trop souvent) ce blog mais je vois qu’il existe aussi un Christophe Yanes qui a sans doute mieux étudier ses leçons d’histoire lui.
    Serait-possible de filtrer tous les articles de Patrick Raymond pour ne lire que ceux de Christophe Yanes? Ou alors envisager une scission pour créer un blog immobilier et un blog “Je veux un appart à Pyongyang, les loyers sont gratuits”? Je suis prêt à lancer une pétition sur facebook :)

  4. adnstep 3 février 2009 à 07:02

    “ce Maoiste-Staliniste de Patrick”. Mais, non, il n’est pas Mao. Relisez les posts, et ceux de ses thuriféraires, ils seraint même plutôt ailleurs…

  5. Jérôme 3 février 2009 à 07:14

    Et fiers de l’être !!

  6. Franacard 3 février 2009 à 07:43

    Je ne crois pas qu’il faille se justifier de quoi que se soit en ce bas monde.
    Tous ces gens aujourd’hui touchés par la crise ne se souciaient guère de la vie des autres avant la crise.
    C’est ainsi la roue tourne, en inde, en chine, un peu partout dans le monde, la misère frappe, depuis maintenant plus de 30 ans on peu lire “made in china” un peu partout, pourquoi ?
    Parce que nous occidentaux, industriel, nous faison fabriquer la bas, pour que nous, nous puissions vivre mieux, parce que nous nous soucions de notre pouvoir d’achat, de la petite bagnole à 20 ou 30000 euros qu’on va se payer, que nos chère tete blonde soit éduqué comme il se doit, parce que nous n’avons pas conscience, la réponse qu’on fait en général, c’est oui mais bon c’est comme ça, on ne peut pas s’occuper de tout le monde.
    Les gens ne prennent pas concsience mais la nature humaine va leur rappeler d’elle même, déjà notre pays est en déclin, le chomage, la santé, le quotidien, vivre moins pour soit, moins matériellement permettrai de s’élever un peu plus, mais nous nous en éloignons.

  7. Jérôme 3 février 2009 à 08:57

    Le “fier de l’être”, c’est pour :
    “Relisez les posts, et ceux de ses thuriféraires, ils seraient même plutôt ailleurs…”
    Dans un cerveau bobo-bisounourso-gaucho, on devine où … est cet ailleurs.
    Et bien cet “ailleurs”, je le revendique et c’est une fierté, je le redis !
    ————————————
    Quant aux “autres” (objet du post), beaucoup de lecteurs de ce blog ont dû tout essayé à un moment donné pour empêcher quelqu’un de son entourage de faire une mauvaise opération immobilière.
    Quand on a fait tout ce qu’on a pu … on peut que soutenir et aider ! On s’est tous fait rincer financièrement dans quelque chose à un moment donné (bagnole, actions, …)

  8. Stef 3 février 2009 à 09:42

    Les vrais Stalinistes sont ceux qui viennent aujourd’hui pleurer au prés de la collectivité pour les aider et qui demandaient hier à la même collectivité de réduire sa participation ( leur impôts) quand ils s’en mettaient plein les poches ( allez voir les rapports d’activités des Banques et autres acteurs de l’immobilier sur la période 2003-2006)

  9. Stef 3 février 2009 à 09:46

    La Cigale, ayant chanté
    Tout l’été,
    Se trouva fort dépourvue
    Quand la bise fut venue.
    Pas un seul petit morceau
    De mouche ou de vermisseau.
    Elle alla crier famine
    Chez la fourmi sa voisine,
    La priant de lui prêter
    Quelque grain pour subsister
    Jusqu’à la saison nouvelle.
    « Je vous paierai, lui dit-elle,
    Avant l’oût, foi d’animal,
    Intérêt et principal. »
    La Fourmi n’est pas prêteuse ;
    C’est là son moindre défaut.
    « Que faisiez-vous au temps chaud ?
    Dit-elle à cette emprunteuse.
    –Nuit et jour à tout venant
    Je chantais, ne vous déplaise.
    –Vous chantiez ? j’en suis fort aise.
    Eh bien ! dansez maintenant. »
    Jean de LA FONTAINE
    Fables, livre I (1668)

  10. Sclavus 3 février 2009 à 09:49

    Eh Freddy, ôtes le masque ; ne te complique pas la vie ; livres au camion benne (mode BHL) tant qu

  11. tim 3 février 2009 à 10:09

    Les Staliniens n’ont jamais été très fort en économie mais toujours assez bon en propagande & terrorisme.
    Ce BLOG STALINIEN participe comme beaucoup créer la “peur sur la ville”.
    La PEUR est le meilleur outil pour conserver ses privilèges.
    Je vous considère comme des privilégiés.

  12. Stef 3 février 2009 à 10:27

    @Tim
    Vous avez raisons les Staliniens n’ont jamais été fort en économie, il suffit de voir dans quel état est l’économie mondiale et ces wagons de licenciement, récessions, faillites financières etc…..et surtout leurs appels à la collectivité pour les aider…et conserver leur postes, salaires, dividendes, bonus…(certainement pas des privilèges mais une juste récompense du travail bien accompli, n’est ce pas?)

  13. crapo 3 février 2009 à 10:36

    C’est un blog d’extrême gauche, on bouffe du socialisme depuis des décennies, et surtout en france, et si ca va mal c’est parce qu’on en bouffe pas assez. Classique manoeuvre communiste. Et evidement ca se prétend du côté des plus mal lotis, facile.

  14. Stef 3 février 2009 à 11:06

    @Crapo,
    C’est vrai qu’avec 3% aux dernières élections le PCF fait bouffer du socialisme à la France. Il me semble que depuis 15 ans c’est la droite qui est au pouvoir en France…avec il est vrai un petit intermède de gauche entre 1997 et 2002. Il faut dire aussi pendant que ces vilains gauchistes étaient au pouvoir , la France avait 3 % de croissance et que le chômage baissait.
    Heureusement aujourd’hui , il y a matière àa avoir de l’espoir, grâce aux mesures sociales tel que les 15 Milliards du paquet fiscal, le bouclier fiscale ou ce plan de relance au frais de la collectivité ( un peu extrême gauche non?)
    Merci à ces Néo-Staliniens, enfin avec vous on a de l’espoir en allant plus nombreux au pôle emploie…

  15. Sclavus 3 février 2009 à 11:08

    Y a des lofteurs sur le blog!!!
    Stef alias Steevy.
    Crapo (comme son nom l’indique)
    Freddy – ??, Loana? non?

  16. crapo 3 février 2009 à 11:25

    mais oui biensure … quand la droite était au pouvoir ils ont rendu de la liberté aux citoyens, ils ont baissé les charges, cotisations, taxes, prélevements, ils ont déreglementé, assoupli la législation, levé des interdictions et des obligations, et j’en passe hein?
    Ben non la droite n’ont rien fait de tout, ils n’ont pas baissé le poids de l’état dans la vie des gens de tout les jours, bien au contraire, gauche ou droite, on a toujours connu qu’une emprise de plus en plus importante de l’etat dans notre vie, cad du socialisme, de l’étatisme. Les belles théories bienfaitrice du socialisme on les attends toujours… (a oui pardon on peut se payer une santé et une retraite tranquillement sur le dos de nos enfants!) vive le modèle francais!

  17. Sclavus 3 février 2009 à 11:46

    Mes excuses stef de t

  18. Franacard 3 février 2009 à 11:49

    le débat stérile gauche/droite. si il y a bien des gens qui ne peuvent rien faire à la situation actuelle c’est bien c’est grso tocard sans aucune conviction qui dirige le pays et qui cherche surtout à atteindre des sommets pour profiter des avantages. et ça c’est ni gauche ni droite , c’est humain, parce que si vous ou moi on était à ces places on ferait exactement le meme chose, l’humain à progresser de tel façon, qu’il court à sa perte.

  19. Stef 3 février 2009 à 11:56

    @Sclavus
    Désolé j’ai plus la TV depuis depuis bien longtemps…
    Mais est ce que la Piscine est assez chaude en dessous de 28° c’est niet pour moi..

  20. crapo 3 février 2009 à 11:58

    c’est simplement dit franacard mais c’est tout à fait ca.
    Et plus l’homme a du pouvoir, plus il est mauvais, donc on délègue notre liberté à une poignée (souvent les plus mauvais). c’est très logique ! et ce qu’on entends tt les jours “faut que les hommes politiques agissent!”. Pauvre race humaine. En france, ya pas à chier, pour avoir une situation convenable, faut soit faire de la politique, soit être industriel avec des copains dans la politique. système de plus en plus soviétique quoi.

  21. Stef 3 février 2009 à 12:13

    @Crapo,
    Vous avez raison, l’interventionnisme de la collectivité ces derniers temps au USA ou en GB est dans la plus grande tradition des soviets.
    Et tout ça sur le dos de leurs enfants et petits enfants…
    Quand aux retraités US ou les premiers wagons de papy boomer arrivent, ils sont super content de l’état financier de leur fond de pension après avoir travaillé toute une vie.

  22. freddy 3 février 2009 à 12:34

    Tout a fait d’accord avec crapo. Nous sommes dans un pays à gouvernance socialiste (voir les manuels de géographie étrangers à propos de notre pays) et pas dans un pays capitaliste libéral.
    Une petite citation de Coluche pour terminer : “Le communisme, c’est une des seules maladies graves qu’on a pas expérimentées d’abord sur les animaux”
    Et la mienne : “Le communisme, c’est le partage de la pauvreté, Le capitalisme, c’est la dispersion de la richesse”

  23. James 3 février 2009 à 12:45

    Le dernier mythe immobilier vient de mourrir : le marché est AUSSI en baisse à Paris (cf. lettre de conjoncture de la FNAIM de janvier 2009).
    Combien de fois a t’on entendu que Paris ne baisserait jamais. Et bin voilà, ca c’est fait…
    Au passage, je remarque aussi les chiffres globaux pour la T4 2008 : -6.5% par rapport au T3 2008.
    On en parle plus de baisse de 1 ou 2% par an, mais de 6% ou 7% par trimestre.
    Attachez vos ceintures, ca ne fait que commencer !!

  24. Stef 3 février 2009 à 13:01

    @Freddy
    C’est vrai que les modèles capitalistes dérégulés comme l’Island ou les USA donnent vraiment envie…c’est pour cela que le premier vie actuellement sous perfusion du FMI et l’autre essaye de se relancer par un interventionnisme de la collectivité à la soviet…
    Et vous votre modèle de pays c’est lequel?

  25. Sclavus 3 février 2009 à 13:01

    Fort le Freddy ;
    Et de mieux en mieux ; se référer aux « manuels étrangers » de géographie pour consolider son charabia niaiso-politique c

  26. Nam 3 février 2009 à 13:35

    Freddy, va aux states, sinon je vais mettre ta tête sur un pique (quoique pas très gentil car je “pensais” comme toi quand j’étais dégoutté de la gauche). Maintenant je suis tjs degoutté de la gauche, mais de la droite aussi. Je vote ecolo maintenant.

  27. crapo 3 février 2009 à 13:41

    Les states sont loins d’être un pays libre malheureusement, et c’est d’ailleurs bien une politique socialiste qui a voulu aider artificiellement les plus pauvres à acceder à la propriété qui nous vaut cette belle crise économique.

  28. logique 3 février 2009 à 13:44

    Non “le comunismes c’est la partage de la pauvreté et le capitalisme c’est s’ACCAPARER la richesse”.

  29. Laurent 3 février 2009 à 13:53

    Une question : pourquoi ce blog s’appelle t’il encore le blog immobilier ? Que les pompeux gens qui nous gavent avec leur theories a la noix se barrent sur un forum politique a la noix et laissez nous tranquilles !!
    De toutes facons, Droite, Gauche et extremes divers, vous nous emmerd** !! Gardez vos discours et vos rancoeurs et allez debattre dans les congres de vos quartiers, mais pitié arretez de nous bassinez, ce forum est proprement illisible, vous polluez l’air avec vos bruits de bottes (botte droite ou botte gauche).
    Merci

  30. Stef 3 février 2009 à 13:53

    @Crapo
    Vous êtes rigolo…laissez des gens s’endetter au delà de leur revenu c’est du socialisme…et limiter un endettement à 33% des revenus c’est quoi ? du communisme?
    Allez dites nous c’est quoi être libre?

  31. crapo 3 février 2009 à 13:59

    Dans un système libre, les gens ne pourraient pas s’endetter au délà du raisonnable puisque personne ne voudrait leur prêter :) . Si si, c’est si simple que ca.
    “laisser les gens s’endetter” ne veut strictement rien dire, sauf dans un système où on motive artificiellement ceux qui pretent (ce qui s’est passé).
    Et limiter un endettement à 33% est purement arbitraire, certaines personnes peuvent très bien s’endetter bien plus car ils ont une position solide.
    Bref, être libre, c’est laisser librement celui qui demande et celui qui offre négocier le pret/emprunt qu’ils souhaitent, chacun étant pleine responsable des risques qu’ils encourrent ce qui est TREEEEES loin d’être le cas dans nos sociétés. Fallait-il le préciser ?

  32. Stef 3 février 2009 à 14:10

    @Crapo
    Ah c’est quoi pour vous le raisonnable pour un endettement? pas d’arbitraire s’il vous plait
    et c’est quoi une position solide?
    un patrimoine qui fluctue en fonction des marchés?
    C’est exactement la liberté des prêtant et des acquéreurs sans avoir une visibilité claire des risques qui a aboutit à cette crise.
    Les milieux financiers se nourrissent de bulles, elles sont beaucoup rentables que le revenus du travail.

  33. Sclavus 3 février 2009 à 14:14

    “La politique socialiste qui a voulu aider les plus pauvres” l’était tellement que ces gens ont fini sous les tentes en polyester.
    Et les Madofs qui les y ont poussés doivent inventer une nouvelle cuisine à la mode qui sera basée sur l’or.
    Bon, transformer le travail, l

  34. jarodd 3 février 2009 à 14:24

    Je savais pas que dans d’autre pays et grace au 4 lignes qui parle de la france dans leur manuel on peu apprendre beaucoup a certain…sur ce qui se passe cher eux.Je suis sur que s’il lie un manuel de pilotage russe il peu partir demain en f-16 congolais au boulot.
    Gauche,droite,écolo…y ce batte tous pour eux pas pour vous.
    Ce qui m’indigne le plus c’est que les riches en france peuvent défiscaliser a gogo, paye le moin d’impot possible et on des marges de manoeuvre fiscales énorme.Les pauv’ sont seulement aider par le financement des classes moyenne qui eu non droit a rien et paie tous au prix fort impot compris?je crois que il faudrait encore taxer les riches et les patrons qui eu gagne des sommes indécente et ne paie pas d’impot.

  35. crapo 3 février 2009 à 14:47

    tu dis que les riches payent le moins d’impots possible et après tu dis qu’ils n’en paient pas. ta haine t’emporte.
    stop woinwoin et lorgner dans l’assiette des autres et regarde autour de toi, il y a des milliards de gens bien plus mal lotis que toi et qui ne gémissent pas comme tu le fais : ca c’est indécent.

  36. quidam 3 février 2009 à 14:55

    @Jarodd .
    Le point est bon mais ton exemple l’est moins : il y a surtout voire exclusivement des pilotes russes qui pilotent des avions de chasse au Congo et plus largement en afrique. Il me tarde de voir un jour l’industrie congolaise fabriquer des F16.
    Crapo faisait sans doute allusion à l’objectivité relative des manuels étrangers . Moi qui a été longtemps expatrié, j’ai toujours trouvé interressant le point de vue des pays étrangers sur la situation sociale en France .

  37. Stef 3 février 2009 à 15:08

    @Quidam

  38. Nénette 3 février 2009 à 15:11

    Ben dis donc, qu’est ce qu’on se marre chez vous! Je suis dans le notariat dans une région prospère du sud de la France et c’est la panique à bord depuis quelques mois.Je m’attends à ce que certains d’entre vous se réjouissent de la chute des notaires, profession souvent injustement jalousée…pensez aussi à ceux qui travaillent pour eux et dont les salaires n’ont jamais connu une hausse proportionnelle au CA de leurs boîtes et qui vont se retrouver à pointer aux ASSEDICS sans avoir aucune chance à moyen terme de retravailler! Ca, c’est moins rigolo! Sans les AI et leur mégalomanie pathologique généralisée, je reste convaincue qu’on en serait pas là aujourd’hui. Pensez aussi aux jeunes notaires récemment installés qui ont dépensé une fortune (un endettement démentiel car les prix des charges sont assis sur le CA de l’année précédente)pour s’installer et qui vont devoir rembourser, crise ou pas crise. Je crains qu’il y ait des drames!

  39. jarodd 3 février 2009 à 15:31

    Tu a raison quidam…dsl
    MR CRAPO j’ai écrit trop vite mais faut pas souligner la derniere qui je suis sur ne doit pas étre trop fausse.Je pense que l’on peu trouver des riches qui connaisent toutes les ficelles pour quasiment (ou pas) payer d’impot.
    Comme d’hab t’ecris un tome et on retiens qu’un mot…
    Tu as raison y a des gens bien mal loti et je suis fiere de payer des impots pour la société et pour les plus demuni (malgrés eux ou pas…).Si je n’avait pas trouver d’emplois j’aurais été content de pas perdre toutes ma vie autour.Je n’ai aucune haine c juste un constat la classe moyenne et celle qui aide le plus les autres.Que cela t’énerve ou pas.
    “Et les milliards de gens bien plus mal lotis que toi et qui ne gémissent pas comme tu le fais : ca c’est indécent” si,si mais tu reste sourd a leurs gémissement toi au grand homme, au sommet de la montagne sociétalle et avant qui monte tu sera parti.
    Avec des raisonnement comme le tien quelque poste plus haut (vers 14h) que l’immo a bullé grave.

  40. J.K. 3 février 2009 à 15:39

    Et oui Nenette, on se marre bien sur ce blog ! C’est plein de joyeux drilles (délirants) ! Si vous vous ennuyez un jour au boulot, venez faire un tour par ici, c’est la poilade assuée !
    Parmi les plus comiques de nos commentateurs, vous trouverez les nostalgiques d’une droite extrême et passéiste : avec tout le sérieux possible, ils débitent à la vitesse de la lumière un tas d’insanités d’un autre temps

  41. Stef 3 février 2009 à 15:53

    En attendant godot, une pièce que j’ai vu à 12 ans au palais des Papes, et comme Nénette, je n’ai rien compris…

  42. Nénette 3 février 2009 à 16:18

    Je ne sais pas comment je dois le prendre Stef…toujours est il que s’agissant d’un blog sur l’effondrement de l’immo et ceux qui s’en réjouissent ou qui ne s’en réjouissent pas, plutôt que de chercher à tout prix un responsable, regardez les choses en face: TOUT le monde a profité de cette putain de hausse, vous qui avez bossé aux US, vos parents qui ont vendu à prix d’or le pauvre appart qu’ils avaient acheté une bouchée de pain dans les 70′s, moi qui ai trouvé du taf grâce à cette folie suicidaire. Nous sommes TOUS responsables de ce merdier car il nous a tous permis de bouffer. Alors, maintenant, il s’agirait plutôt de s’activer la nouille pour sauver au moins de quoi faire un radeau!

  43. Stef 3 février 2009 à 16:30

    En fait, Nénette vous avez bien compris la situation, les cigales ne chantent plus dans l’immobilier. Vous êtes dans le sud comme vous dites ” dans une région prospère” faites vous fourmis…

  44. freddy 3 février 2009 à 16:30

    Pour Nam, je ne suis pas aux States mais dans un pays qui se considérait un peu comme son 53ème état, qui est sous sa protection militaire et qui est passé en 20 ans de la dictature à une démocratie libérale qui ferait rever même les français. Je n’en dis pas +, je ne veux pas les voir débarquer dans ce petit paradis civilisé.

  45. Stef 3 février 2009 à 16:42

    @Freddy
    Au fait la dictature il y a 20 ans, elle était pas soutenu par les 51une autres états des States … n’est ce pas?

  46. freddy 3 février 2009 à 16:47

    Ah, je suis cassé la…..
    Effectivement, mais c’était un moindre mal on va dire et l’histoire leur a donné raison.

  47. Quidam 3 février 2009 à 16:53

    Freddy, t’es à Taiwan ?

  48. Stef 3 février 2009 à 16:55

    @Freddy
    Vraiment? Quel Histoire? la votre peut être… dites nous en plus…

  49. freddy 3 février 2009 à 16:56

    Et une soupe de nouilles au boeuf pour Quidam qui a gagné!

  50. Sclavus 3 février 2009 à 16:57

    Cherches pas stef ; y a rien à comprendre ; JFK est le premier à ne rien comprendre et cela ne l

  51. Three piglets 3 février 2009 à 16:59

    Mais dis donc , JK, vous n’êtes pas du genre à voir de “l’extrême-droite” (épouvantail made in socialist) comme d’autres voient des juifs partout?
    Toujours triste de voir des obsessionnels vous expliquer si vous ne partagez pas leur nevrose, c’est que vous êtes malade.

  52. Stef 3 février 2009 à 17:03

    Taïwan, et des dernières élections pour un rapprochement vers la Chine… Communiste… Bon c’est ce que veux le peuple de Taïwan…

  53. crapo 3 février 2009 à 17:07

    et tu payes des impôts en plus ?? ouai vraiment une honte que tu te plaignes…
    Au fait, on peut pas être fier de payer des impots puisqu’on a pas le choix. On peut être fier d’aider volontairement les autres par contre. A moins d’avoir un amour inconsidéré pour l’Etat, auquel cas mussolini serait fier de toi.

  54. J.K. 3 février 2009 à 17:18

    @Nenette
    Vous voyez, je vous l’avais dit, ils sont vraiment très très drôles !
    @ esclaves de service

  55. Stef 3 février 2009 à 17:21

    @Crapo
    Bien sur c’est une fierté de participer à la collectivité. Et je suis le premier à le revendiquer , à publier le montant publiquement des contributions solidaire à une Nation.
    Chaque Citoyen a le choix, cela s’appelle :le vote.
    Un vote n’est pas un chèque en blanc.
    Vous avez le droit et le devoir de demander des comptes à vos élus.
    Si vous ne le faites pas … ne dites pas les politiques sont tous pourris

  56. freddy 3 février 2009 à 17:27

    @Stef.
    Ah bon? Je connais pas une personne de mon entourage qui veuille ça à part quelques businessmen et les vieux militaires nostalgiques de leur ancienne République de Chine.
    Mais on est rassuré parce qu’on va bientot recevoir le nouveau système anti-missile des USA et c’est d’autant plus rassurant qu’ils ne vendraient pas cette technologie si ils pensaient qu’elles pourraient tomber aux mains des chinois et avec un président avec une cote de popularité à 20-30%, j’ai bon espoir qu’il dégage aux prochaines elections.
    Treve de bavargades, on s’égare et c’est l’heure de dormir.

  57. Sclavus 3 février 2009 à 17:27

    JK (alias femme actuelle) tu sais les idéologies « fine crotte » sont unisexe.
    Non je te jure ton uniforme est à la mode.

  58. Three piglets 3 février 2009 à 17:34

    “Comme c’est curieux

  59. crapo 3 février 2009 à 17:35

    Non je ne le délègue ma liberté à personne et certainement pas à un homme politique. Je n’ai pas besoin de “représentant” pour me guider dans ma vie. Donc non je ne vote pas, et ne voterai jamais sauf si un jour une personne souhaite me rendre de la liberté (ce qui n’est pas prés d’arriver car antinomyque avec politique).
    Et je n’ai pas non plus envie d’imposer mes vues, ma façon de vivre, aux autres. C’est pour moi celà la base d’une vie en société, et non pas se battre les uns les autres, pour savoir ce que je vais manger ou comment je dois gérer ma retraite.
    Etre fier de faire parti de l’Etat (la “collectivité” comme tu dis) c’est du fascisme.
    On participe à la collectivité, si l’on veut, de la facon dont on le souhaite, avec qui on veut. C’est ca la liberté. C’est tolérer que certain se regroupent volontairement pour certaines choses et que d’autres vivent reclus.
    Et si, biensure que les politiques sont des pourris parce qu’ils me pourrissent la vie, tout en vivant allégrement sur mon dos.
    Quand je te vois écrire citoyen avec C majuscule et nation avec un grand N… brrr j’en ai la cher de poule.

  60. Stef 3 février 2009 à 17:39

    @Freddy
    Ha Vous êtes rassuré!! mais vous êtes qui?
    vous représentez le peuple de Taïwan? dites nous comment?

  61. Three piglets 3 février 2009 à 17:45

    Et puis, lorsque l’on est mentionné directement, il est difficile de ne pas se sentir visé :
    “genre “trois petits cochons”- voire pathétiques -genre “esclave”

  62. freddy 3 février 2009 à 17:49

    Pour répondre à Stef, mon ideal c’est un système où l’état controle tous les services publics (poste, electricité, essence, santé) afin de les rendre le moins cher possible sans objectif de rentabilité (juste l’équilibre) avec comme but de rendre la vie des habitants la plus confortable possible. On ajoute une petite couche de sécurité, une grosse couche de liberté, une petite couche de régulation et une grosse couche de travail pour tout le monde comme contribution citoyenne.
    Je pense que c’est plutot à l’opposé de ce qui nous attend en Europe.

  63. vomito 3 février 2009 à 17:50

    Magnifique : c’est beau le mensonge ! ils espèrent vraiment là ?
    http://crise.blog.lemonde.fr/2009/02/03/mutations-immobilieres/#xtor=RSS-3208

  64. freddy 3 février 2009 à 17:58

    Je ne représente personne, je parle juste de ce que je lis dans les journaux (pro-Chine ou non) et de ce que j’entends. Je ne suis pas analyste politique et je n’ai pas la prétention de tirer des conclusions par moi-même sur un pays qui a 4000 ans d’histoire (Je parle de la République de Chine, pas de la RPDC).

  65. Stef 3 février 2009 à 17:58

    @Carpo
    Votre commentaire semble honnête,
    j’espère qu’il est sincère.
    Notamment que vous refusez les remboursement de la sécurité sociale..
    Et que vous les payer de votre propre revenu
    Que vos Enfants, si vous en avez, vous payez leur études y compris le salaire de leur enseignant…
    Si vous êtes dans ces principes…
    Alors oui je peux vous
    comprendre… sinon vous êtes qu’un parasite…

  66. Stef 3 février 2009 à 18:11

    @Freddy
    Finalement,
    On peu concevoir une économie de marché et puis se rendre compte qu’il y a des biens à minima indispensable pour une société… Vous les avez cité.
    Comme vous dites les services publiques n’ont pas de prix mais un cout ( santé ,éducation, défense , sécurité, postes et autre…)
    Une civilisation qui n’évolue pas dans
    ces services est ce vraiment une évolution?

  67. Sclavus 3 février 2009 à 18:12

    Et les chinois de RPDC, Freddy, ce sont des martiens ?
    Ou bien tu leur accordes également le droit de se réclamer de la même civilisation ?

  68. Stef 3 février 2009 à 18:13

    @Freddy
    Finalement,
    On peu concevoir une économie de marché et puis se rendre compte qu’il y a des biens à minima indispensable pour une société… Vous les avez cité.
    Comme vous dites les services publiques n’ont pas de prix mais un cout ( santé ,éducation, défense , sécurité, postes et autre…)
    Une civilisation qui n’évolue pas dans
    ces services est ce vraiment une évolution?

  69. crapo 3 février 2009 à 18:16

    Ce sont justement les minima indispensable pour une société qui devrait être les premiers secteurs libres. justice, éducation, poste, santé, comme exemples, on voit ce que ca donne quand c’est géré par l’Etat : une catastrophe.

  70. crapo 3 février 2009 à 18:19

    même en essayant de récupérer un maximum de ce que je peux, je ne pourrais jamais récupérer tout ce qui m’est prélevé, t’inquietes pas va.
    Ahh “L’Etat, c’est la grande fiction par laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde”
    où tout le monde croit être gagnant.

  71. J.K. 3 février 2009 à 18:20

    @ trois petits cochons
    Et A. Soral est votre ami ? Vous êtes pour la synthèse des idéologies remâchées (ou comment concilier les vieux extrêmes périmés pour faire du neuf et toucher le plus de monde possible

  72. Sclavus 3 février 2009 à 18:36

    j’argumente avec les gens crédibles et qui ont du fond.
    Rien de semblable chez toi donc il est inutile d’argumenter avec la futilité de la femme actuelle.

  73. Three piglets 3 février 2009 à 18:38

    Mon ami, non, je ne le connais pas personnellement pour cela.
    En revanche, il m’est toujours plus sympathique qu’Attali, Sarkosy, Royal, Jospin ou Aubry, c’est à dire tout ces membres du camp du Bien qui ont été et qui sont toujours aux manettes et qui nous précipitent dans le ravin en nous faisant croire que le danger serait dans une fantasmagorique “extrême-droite” , qui est à notre démocratie ce qu’étaient les trotskystes sous Staline, un épouvantail qui n’existe pas dans la réalité, et qui permet de faire diversion.
    Pour ce qui est des idéologies rémachées, j’ai déjà fais la critique, en d’autres lieux, du communisme et du libéralisme, donc votre accusation tombe à l’eau.
    En revanche, faire la révolution comme en 89, oui, non seulement, cela nous sortirait de l’ennui que secrète cette non-société, mais en plus, ce phénomène, cette reprise en main est justifiée vu l’incompétence du camp du Bien.
    Ensuite, je l’ai déjà dis, on ne vous demandera pas votre avis, et vous pourrez éructer sur “les extrêmes”, l’histoire vous aura dépassé, et c’est vous qui vous retrouverez dans la poubelle à nous casser les burnes avec votre magnétophone.

  74. Stef 3 février 2009 à 18:45

    @Crapo
    De quel catastrophe parlez vous?
    Expliquez moi!

  75. Quidam 3 février 2009 à 18:56

    Taiwan un paradis : c’est vite dit .
    Tiens, je vais la faire à la Patrick,(bien que je n’ai pas sa culture) c.à.d une accroche immo et ensuite ce dont j’ai envie ;-)
    Freddy, point de vue immo, est-ce que c’est toujours aussi cher (parce que eux, au niveau de la bulle, ils ont un temps d’avance : exemple, en 2002, un petit T3 à la location dans une ville moyenne coûtait environ 680

  76. Stef 3 février 2009 à 19:11

    Kinabalu, une jolie balade en Malaisie
    Mais quant on fait un petit tour par bus dans le détroit de Johor, c’est rigolo…
    Attention le chewingum est interdit à Singapour

  77. J.K. 3 février 2009 à 19:21

    @ trois petits cochons
    Notez que les révolutionnaires de 1789 avaient des idées, des idéologies et des idéaux

  78. Stef 3 février 2009 à 19:32

    @J.K
    Mais ce sont les bourgeois qui font les révolutions…pas les peuples

  79. Three piglets 3 février 2009 à 19:43

    Enfin bon, ma chére JK, vous me ressortez l’histoire officielle estampillée “république” de la révolution française (on racontera d’ailleurs la même salade après la révolution de ce début de XXI siècle, le peuple en arme, le joug des puissants,la faillite économique, qui est bien réelle d’ailleurs, l’autisme des élites, la pénalisation des idées neuves, ce genre de conneries qui forme un mythe fondateur) .
    Vous oubliez la lutte des classes entre la bourgeoisie industrielle et l’aristocratie foncière et la confiscation , soit des biens de l’église (gros propriétaire terrien), soit des biens des “immigrés” de la noblesse, l’enrichissement de certains leaders de la révolution comme Danton (je cite le plus connu, mais il n’est pas seul).
    Alors oui, il y avait beau packaging idéologique pour justifier tout cela, vous appelez cela “idéaux et idées”, on ne dit jamais ses vrais motivations dans ce genre de cas.
    Et sur l’intérêt général, vous faites allusion aux massacres de chouans par familles entières?
    Ou bien aux centaines de milliers de morts sous la guillotine?
    Si cela votre conception de l’intérêt général et qu’ensuite vous vous permettez de qualifier les autres “d’extrémistes”, il y aurait comme une inversion des valeurs n’est ce pas.
    Si il y a un programme à la future révolution, ce serait de reprendre la main sur les frontières économiques par exemple (donc fin du libre-échange mondial), relocalisation des industries dans un souci d’emplois et écologique, Baisser l’imposition sur le travail, et même tenter d’organiser l’entreprise de façon révolutionnaire, sous forme de Scop par exemple, abolir les lois liberticides sur l’expression, recentrer le rôle de l’état sur ses fonctions régaliennes etc etc…
    Vous voyez, il y a du travail.

  80. xav 3 février 2009 à 19:47

    Sclavus, tu n’argumentes que bien peu.
    tu railles par des invectives à la patrick raymond pour rabaisser les gens. Je pense que parler de “fond” pour toi est particulièrement inadapté.

  81. crapo 3 février 2009 à 19:56

    Santé : Catastrophe.
    Surconsommation de médicaments, de moins en moins de liberté dans le choix des praticiens, moins en moins de remboursement et malgré tout un endettement record qui explose. Qui qui va payer la dette? Ceux qui pour qui tu vote p-e ?
    Education : Catastrophe aussi.
    Des jeunes de plus en plus analphabêtes, pas capables d’aligner une phrase de francais sans faire de faute.
    Pas du tout préparé à la vie active.
    0 esprit critique
    Des heures de cours à n’en plus finir sans résultats notables
    Des jeunes qui n’ont pas de vie équilibré
    Programmes à chier
    je ferais l’impasse sur l’hypothétique “éducation pour tous” que ce système est sensé apporté
    Energie : Catastrophe aussi. Est ce la peine d’en parler ? pas mieux que FT qui nous ont bien entubé pendant des années.
    laposte : M D R faut il expliquer ?
    Justice : Catastrophe aussi. un budget de plus en plus restreints, des tribunaux engorgés, des prisons qui débordent, etc
    Sécurité : Catastrophe aussi. des arrestations arbitraires, des flics uniquement bons à raquetter sur la route, chiffres de la délinquance,
    sécurité inexistante, des hommes parqués comme du bétail et renvoyé “chez eux”
    bref, entre la théorie et la réalité sur le terrain, le service public c’est bon uniquement pour ceux qui sont dedans, enfin bon je vais pas te décrire la vie telle qu’elle est hein, suffit de sortir de ses théories belles sur le papier et d’aller faire un tour dans la rue.
    Ah oui je sais… si ca ne fonctionne pas bien c’est parce qu’on pique pas assez aux riches.. ou parce que certains ne sont pas assez dociles et ne “jouent pas le jeu”.

  82. Stef 3 février 2009 à 20:47

    La santé:
    ben moi j’ai des chiffres pas un phantasme : l’ OMS des connards qui disent le système de santé en France est le meilleurs du monde certes par parfait simplement les meilleurs…
    Et c’est couillon l’espérance de vie en France fait partie des numéros 1 dans le monde …
    http://www.who.int/countries/fra/fr/
    Et vous c’est quoi votre modèle de santé… ? allez dites nous!

  83. crapo 3 février 2009 à 20:54

    L’OMS mais euh l o l ? c’est comme écouter le BIT sur le monde du travail.
    On s’endette pour ca, donc ca ne fonctionne pas ! C’est compliqué à comprendre ?!
    C’est comme dire il y a quelque temps “ah tiens le système américain marche super bien, les pauvres sont tous propriétaires de leur maison”. k.

  84. Stef 3 février 2009 à 20:57

    @capro

  85. J.K. 3 février 2009 à 21:22

    @ trois petits cochons
    Dit comme ça, effectivement, votre programme n’a rien d’effrayant, ni d’extrémiste. Et d’ailleurs, il n’y a pas besoin d’une révolution pour cela. Il semblerait que ce soit ce à quoi nous mène la crise actuelle, sans passer par un bain de sang.
    Je ne connais pas les Scop.

  86. Oxygène 3 février 2009 à 21:23

    La prose des progressistes est quand même admirable et tellement prévisible. J’en rirais si cela n’était dramatique. Je cite : “nostalgique… extrêmes et passéistes… poubelles de l’histoire… insanités d’un autre temps… relégués au vide-ordure… hurler leur frustration (hurler ? comme des bêtes ?)… camouflant leur désespoir (ou comment présenter l’adversaire sous les traits d’un voleur honteux)… égoïste (il est vrai que les progressistes s’y connaissent bien en matière de générosité, surtout quand elle se nourrit de l’argent des autres)… remâchés… vieux extrêmes périmés.”
    Décidément, ils ont un grave problème avec le passé ces gens-là, abject et nauséabond à les écouter. Peut-être faudrait-il un jour leur apprendre qu’ils ne sont pas immortels, qu’ils feront un jour eux-mêmes parti du passé, et qu’à l’avenir on risque bien de parler d’eux en ces mêmes termes.
    Applaudissements nourris à Three Piglets qui ne se laisse jamais démonter par les attaques des gardiens du bien et de la vertu.

  87. crapo 3 février 2009 à 21:29

    Que ca ne soit plus l’Etat qui s’immisce là dedans c’est tout.
    Mais bon hein des solutions yen a plein hein et qui fonctionnent dans d’autres pays plus ou moins bien, si on prenait exemple sur le moins pire des pays ca serait deja un pas énorme.
    on va pas refaire le monde ici, internet regorge d’idées, mais pour celà faut quitter son microcosme franco-francais et enlever ses oeillères socialistes.

  88. Three piglets 3 février 2009 à 21:32

    Si révolution signifie simplement remplacer l’élite d’un pays, condition pour changer la politique, alors nul besoin de passer par la case massacre de masse, nous sommes d’accord, personne n’en a envie en France, ni les “extrêmes”, ni les autres.
    Cela dit, il devient évident que ceux qui sont aux manettes ne lâcheront jamais le pouvoir, ni par les urnes, ni sous la pression policée d’une manifestation.
    Un exemple : le référendum bafoué sur le traité européen.
    Un autre exemple :”on” nous mets en garde, à Davos, sur “les dangers du protectionnisme”.
    Je crois qu’ils se foutent de notre gueule, j’espère qu’ils y prennent du plaisir, car cela ne durera pas.
    Je n’ai pas envie de vous décrire le mécanisme de la mondialisation , et du libre-échange obligatoire, mais un peu de protectionnisme ne ferait de mal qu’à ceux qui en profitent, c’est à dire, la minorité qui paie nos politiques et qui possèdent les médias dominants qui nous vendent la mondialisation heureuse.
    Nous vivons une lutte des classes intense, et la réponse à cette lutte est de reprendre le gouvernail politique en affirmant le primat du politique sur l’économique.
    Un proverbe pour illustrer ce propos ” on ne vit pour travailler, on travaille pour vivre”.

  89. Three piglets 3 février 2009 à 21:34

    Justement, crapo,je suis allé faire un tour aux Usa, et j’y ai vu un tas de ruines.
    Ce que nous voyons à la télévision ne représente qu’une infime partie de la réalité.
    Les Usa sont un pays du tiers-monde.
    Je ne dis pas qu’il n’y a rien à réformer en France, mais la mentalité me parait infiniment meilleure ici que la bas, contrairement à la doxa.

  90. Three piglets 3 février 2009 à 21:37

    Sur la scop:
    http://www.scop.coop/entreprise-cooperative.htm
    Cette organisation ne favorise pas le rentier, distribue de meilleure façon le fruit du travail des travailleurs, évite l’accumulation mortifére du capital, redonne du pouvoir d’achat, n’engraisse personne, laisse la concurrence libre entre entreprise et producteurs.

  91. Stef 3 février 2009 à 21:46

    @Crapo,
    Ben allez y, montrez nous les solutions dans ces pays si ils en y a plein et qui en plus fonctionnent.
    Je suis ouvert à vos propositions.

  92. Sclavus 3 février 2009 à 22:03

    xav, j’argumente quand je trouve la chose utile.
    Argumenter avec les perroquets qui ne font que répéter les poncifs compulsés dans les organes de propagande du bien (libération, monde, point…) me parait inutile.
    De toute façon les démagogues font fi des arguments.
    Mais ce qui me plaît dans tout ça c’est que y a même pas un an je me faisais traiter de communiste stalinien par certains quand je prenais la défense de Patrick Raymond, et que depuis deux ou trois mois je me fais régulièrement traiter de facho.
    Ni mes idées ni ma démarche n’ont changés et pourtant…
    Y a pas mieux comme preuve que je suis le bon chemin.
    Par contre, xav, si tu veux que j’apporte qqs argument précis il suffit de me le demander.
    C’est aussi valable pour la femme actuelle.

  93. J.K. 3 février 2009 à 22:08

    La scop est effectivement une belle idée.
    Je suis d’accord avec vous sur bien des points, et je pense qu’avec la constitution, le système politique et le pouvoir immense que nous avons, il est possible, de faire changer les choses. Nous sommes en démocratie, et c’est le citoyen sur lequel pèse la responsabilité du choix de ses gouvernants.
    Qu’il y ait une manipulation de la démocratie, un accaparement du pouvoir politique, j’en conviens, mais je pense que nous avons tous les moyens nécessaires pour nous récupérer le pouvoir qui est le nôtre.
    Que les gouvernants ne nous laissent pas le choix, est une illusion.
    C’est bien pour cela que notre République a évolué ce dernier siècle.

  94. Three piglets 3 février 2009 à 22:15

    JK : Désormais c’est l’Europe de Bruxelles qui prend le pas sur la législation nationale, or, le traité contre lequel la majorité des français ont voté et que fut adopté, en final, par le parlement , autorise l’emploi des armes , dans des circonstances exceptionnelles, en cas de grabuges.
    Autrement dit, si ils nous venaient l’idée saugrenue d’aller directement demander des comptes à la Commission du Bruxelles à la suite d’une faillite géante, je dis cela par hasard, ils pourraient nous tirer dessus, et cela au nom de la démocratie et de l’état de droit.
    Voilà le systéme qui rôde au dessus de nos libertés.
    Les vrais extrémistes sont aux manettes et se font passer pour des démocrates.
    Cela dit, je doute que ces gens aient beaucoup de courage, et si nous pouvons éviter l’affrontement direct et leur présenter la porte de sortie comme en Islande, cela serait le meilleur pour tout le monde.
    La crise ne fait que commencer, je ne vois aucune raison de redonner un mandat politique a des gens qui n’ont pas su prévenir celle ci.

  95. Three piglets 3 février 2009 à 22:18

    Sur la scop, je pense que cela motiverai les producteurs , qu’on ne pourraient plus qualifié de salariés, de se lever le matin pour faire parti d’une vraie équipe, tout en se partageant le fruit d’un travail ardent.
    Autrement plus motivant que de bosser comme un con pour enrichir je ne sais qui à l’autre bout du monde, avec moults intermédiaires-parasites se gavant de millions pour un plus-value plus que minime.
    Personne ne peut justifier, par son simple travail, une rémunération de plusieurs millions.

  96. J.K. 3 février 2009 à 23:31

    @ 3 piglets
    Pour préciser mon post précédent :
    Certes, on se fait avoir comme des moutons par la communication politique, et les médias sous contrôle (des groupes de presse) distillateurs d’une pensée unique. Et notre “choix politique” est confisqué par l’absence d’une “offre politique” digne de ce nom. Et nous n’y voyons que du feu.
    Sauf qu’il y a maintenant internet, et qu’il existe quand même une presse libre. Un citoyen qui veut une autre information, la trouve.
    D’ailleurs ce n’est pas pour rien que les mouvements altermondialistes ont pu se développer. Ils avaient l’espace pour le faire. Tout le monde peut s’exprimer à l’intérieur du système démocratique, c’est le but du jeu d’ailleurs.
    En ce qui concerne, Bruxelles, son mini-traité et sa cohorte de textes de lois, pensez à faire la différence entre la légalité constitutionnelle et la légitimité politique. S’il est légal, constitutionnellement parlant, de tirer sur des citoyens européens en colère, comme vous l’avancez (très honnêtement, je ne sais rien de ce sujet), notez que ce ne serait pas légitime. C’est peut-être techniquement possible mais impossible concrètement. Au mieux les députés européens ne sont pas réélus, ainsi que les dirigeants des Etats-membres, au pire les gens se révoltent.
    Personne ne prendrait ce risque à la Commission de Bruxelles parce que c’est totalement illégitime, et ce, même au nom de l’Etat de droit.
    Même si bien des lois sont votées pour contourner les contraintes de la démocratie, nous ne sommes pas en dictature.
    Et ce que les gens avalent, ils le recrachent dès lors que le modèle proposé ne leur convient plus (une situation économique et sociale qui ne les satisfait plus par exemple). Et là, les forces politiques en présence évoluent. L’offre politique change sous l’effet de la conjoncture.
    Regardez par exemple, l’évolution de la gauche en France. Au XIXè siècle, la “gauche” inclue dans le jeu politique était représentée par les “Républicains”. Rien à voir avec les socialistes (une toute petite minorité absolument pas reconnue). Puis, milieu du siècle, les “radicaux-socialistes” prennent place dans les différents parlements et dans les mouvements populaires (La Commune). Ils s’imposent comme une force politique représentative des électeurs. Les citoyens, de plus en plus, se reconnaissent en eux. Début du XXè siècle, les radicaux ne reflètent plus les aspirations des citoyens lesquels attendent plus de justice sociale. D’où la montée des socialistes. Jaurès, Blum etc

  97. freddy 4 février 2009 à 01:30

    @Quidam,
    C’est terminé les barbelés sur la cote Ouest, il y a même un club de planche à voile à Hsinchu et je vous parle pas du Parc national de Kenting qui est complétement préservé avec interdiction de construire, bien mieux que la loi littoral
    Les prix de l’immobilier ont chuté depuis 2002, ils avaient commencé à repartir mais avec la crise immobilière, ca repart à la baisse.
    On peut louer une maison a 4 niveaux dans la banlieue de Taichung pour 300

  98. freddy 4 février 2009 à 01:33

    Et je vous parle pas la modernité des hopitaux. On a l’impression qu’il y a + de personnels que de malades et c’est flambant neuf. Pas de réhabilitation ici. On détruit le vieux pour en construire un nouveau. Les CHR et les urgences font pitié à voir en France.
    Le prix de la sécu, c’est 4% du salaire sans trou à combler. c’est tout-a-fait raisonnable et c’est pas cher comparé aux services rendus.

  99. Freddy 4 février 2009 à 10:12

    @Sclavus
    C’est bien franchouillard de penser qu’on en sait toujours + que les autres et qu’on est les plus forts du monde.
    Les manuels étrangers sur la France sont peut-etre moins partials que les notres?
    Personnellement, je trouve qu’on en apprend plus sur notre pays en allant à l’étranger.
    Quelqu’un sur le forum critiquait les étudiants américains qui pensaient qu’on pouvait venir de France aux USA en voiture. Mais quand je parle de Taiwan à des français, ils sont très surpris d’apprendre que le niveau de vie est supérieur à celui de la France (pas encore vu de SDF, pas de soupe populaire, pas d’assistanat et de la bouffe à profusion), et confondent avec la Thailande.
    Moi-même après des études d’ingénieur, je ne connaissais absolument RIEN de Taiwan.
    Quand je lis vos 4 posts sur cet article, je me dis que je viens de perdre du temps à vous répondre……et mince, j’ai du rater des ventes à cause de vous! Hé oui, moi aussi, j’ai une bonne estime de moi-même. C’est une condition nécessaire pour réussir.
    Promis, j’arrête de polluer ce blog avec mes posts anti-coco.
    Bonne chance.

  100. Sclavus 4 février 2009 à 11:34

    Ma plaisanterie, Freddy, concernait ta remarque qui me paraissait confondre la géographie avec tout le reste.
    La géographie étant exacte par excellence, on ne la manipule pas.
    C

  101. Stef 4 février 2009 à 12:55

    @Freddy,
    Merci pour ces infos sur Tawaïn et sa sécu qui est trés recente 14 ans.
    pour votre infos 14 ans aprés la création de la sécu en France , elle était elle aussi bénéficiaire.
    Quand à aujourd’hui , il y a 30 Milliards d’exonération de cotisation sociales par an en France , le trou de la sécu c’est 12 Milliard, vous faites le rapprochement?

  102. Fregate 4 février 2009 à 14:21

    @Freddy
    Sérieusement, aurait-il moyen d

  103. Quidam 4 février 2009 à 14:59

    @ Freddy . J’ai habité plusieurs années à Taiwan, et bien que “peut être” le niveau de vie soit supérieur, la qualité de vie elle est très moyenne (Taiwan c’est hyper pollué). Kenting c’est pas Bali ! Qu’on soit bien d’accord. En fait, le seul truc qui est préservé à Taiwan c’est la montagne. Ce qui me manque de cette île, c’est le sentiment de sécurité qu’il y règne où que tu ailles, la gentillesse des gens et la nourriture.
    Et ICRT évidemment et le morning show !

  104. bernard 4 février 2009 à 18:13

    Tiens pourquoi ce formidable (pas -nable) blog ne parle-t-il pas de la dernière émission de Capital, où l’apprend que les bons dossiers sont revenus à 4,10% ?
    J’ai un 3 pièces à Paris 5e que je veux vendre éventuellement et un comparable dans l’immeuble s’est vendu presto au prix.
    L’agent immobilier dit que le problème dans le quartier reste l’offre trop rare.
    La baisse dans le quartier, on connaît pas, car le rendement locatif HC est à 4,0%-4,5% au prix demandé.
    Et si t’as pas les moyens, tu prends le RER C et après 50 minutes debout, tu t’engouffre dans ton monospace à crédit pour arriver jusqu’au lotissement, et là tu vas trouver un marché immobilier comme tu l’aimes.