Le Blog Finance

Lexomil Il est bon de rire parfois et si vous doutez de l’humour des agents immobiliers en cette période troublée, hé bien vous allez devoir réviser votre jugement. Les A.I. sont des supers déconneurs en Janvier ! On les avait connu "tout triste et tout gris" mais c’est fini car en Janvier ça repart… Bon, il faut avouer aussi qu‘à force d’interviewers des A.I. au bord du suicide ou plus communément au bord de la faillite, les journalistes et leurs articles en venaient même à décourager les acheteurs les plus motivés.

Dès lors, changement de stratégie dans les médias, les agences survivantes ont la pêche et veulent le faire savoir ! « En septembre, les seuls chiffres qui augmentaient étaient ceux des pharmaciens.

Partager cet article

Article de

43 commentaires

  1. gabelle 12 février 2009 à 22:27

    ils sont vraiment aux abois, les agents immo pour sortir des sottises pareilles,
    il se trouve que j’ai de la famille ,et des amis agents immo a cannes,… oui vous savez la ville ou tous les vieux bourrés du monde viennent pour terminer la route au soleil de la cote d’azur.
    ben ……ils sont beaucoup moins optimistes,les temps sont ….comment dire …
    difficiles….
    Si les plus riches hesitent… alors les 95% qui restent je vous dis pas

  2. Nestor Burma 12 février 2009 à 22:57

    Christophe à propos de la presse je crois que capital n’est pas au courant…
    ctrl+c ctrl+v
    Les prix de l’immobilier pourraient chuter de 37%, selon Natixis
    Cette analyse catastrophe est aussi la plus pessimiste publiée depuis le début de la crise
    Pour se stabiliser les prix de l

  3. crapo 12 février 2009 à 23:58

    Trouvez un vendeur en france prés à vendre 37% de moins qu’il aurait pu vendre l’année dernière, et on en reparle.
    Cherchez pas, vous n’en trouverez pas.
    C’est bon, vous avez compris ?
    Voilà, il n’y aura jamais de baisse de 30% de prix, ni même 25.
    Dans le pire des pires de cas, une poignée de vendeurs pris à la gorge, sans pouvoir faire autrement, vendront a 20% de moins, et encore, ca doit se compter sur les doigts d’une main sur un secteur.
    Tout les autres vendront au pire a -10%, au delà, il y a un certain seuil psychologique que n’importe quel vendeur ne souhaitera pas franchir, même si c’est pour acheter ailleurs.

  4. buzz 13 février 2009 à 01:34

    Crapo n’a pas compris que ce ne sont plus les vendeurs qui choisissent à combien ils vendent mais les acheteurs qui disent à combien ils peuvent acheter…
    Le sous-entendu est que le vendeur est obligé de vendre (chômage, divorce, baisse du salaire, mutation, retour des anglais chez eux, crédit-relais, etc…).
    Il devra donc accepter le prix qu’on lui propose, la loi de l’offre et de la demande…

  5. crapo 13 février 2009 à 07:04

    Sauf que.. le vendeur n’est jamais vraiment obligé de vendre.
    Même dans les cas qui semblent les plus extrêmes, à partir d’un certain seuil, si il estime qu’il brade sa maison, il va trouver une autre solution financière que de la vendre.
    exemple : dans le cas d’un divorce, ils vont s’arranger pour que un des deux reste dans la maison et que l’autre loue moyennant compensation.
    en cas de chomage, il peut louer sa maison et repartir chez papa maman ou chez des amis
    etc…

  6. Chris40510 13 février 2009 à 08:44

    L’étude de Natixis ne prevoit pas 37 % de baisse en 1 an, mais jusqu’en 2012 me semble t’il, soit peu ou proue 10% par an. Quand à leur étude, il me semble qu’ils ont fait un copier coller des “statistiques” relevées par un économiste du nom de FRIGGIT ….

  7. Chris40 13 février 2009 à 08:46

    L’étude de Natixis ne prevoit pas 37 % de baisse en 1 an, mais jusqu’en 2012 me semble t’il, soit peu ou proue 10% par an. Quand à leur étude, il me semble qu’ils ont fait un copier coller des “statistiques” relevées par un économiste du nom de FRIGGIT ….

  8. isefimmo 13 février 2009 à 09:14

    Je m’excuse ecore une fois de poster ici ;) JE SUIS AGENT IMMOBILIER! Bouh,bouuhhh…
    Ok, c’est la m…., les prix ont dégringolé mais laissez moi vous faire part de ma dernière expérience:
    Un client vend 230.000

  9. pffff.... rectification !!! 13 février 2009 à 09:21

    beaucoup d’AI en ce moment cherche à investir dans un portefeuille certes… mais pas en immobilier pur mais en Administration De Biens (= ADB = Gestion locative, syndic,…) afin d’ajouter rapidement à leur structure une activité récurrente… Ils parlent de racheter des portefeuilles à leur confrère qui souhaitent céder pour cause diverse(retraite, maladie, ras le bol, déménagement,…) car l’activité transaction seule est aléatoire et donc en ce moment, vu le marché, difficile.

  10. guerilla 13 février 2009 à 11:29

    Il y a bien longtemps que j’observe ce blog, et les articles ont toujours la meme saveur : avant la crise, ca va baisser, pendant la crise, ca va baisser et après la crise ? ca va baisser…je crois que vu l’etat des finances mondiales et vu la fronde populaire qui monte, la question n’est plus de savoir si ca va baisser mais quant aura lieu la destabilisation de l’etat Français qui nous guette tous et nous enfoncera dans une forme de guerre civile. Ne vous faites pas d’illusion, si la crise perdure, le système democratique explosera, et nous serons tous perdant, à moins que certains ici ne soient melancolique du communisme, du fascisme ou de toutes sortes d”idéologies qui promettaient monts et merveilles et qui n’ont apporté que deportation, concentration et mort. D’un extreme à l’autre, seule la couleur change (du noir au rouge) les mefais et actes barbares restent les memes. vive la Democratie, vive la France.

  11. Sclavus 13 février 2009 à 12:32

    Eh guérillero, dans ton martyrologe si bien énuméré tu viens d

  12. Yannick 13 février 2009 à 13:39

    A crapo :
    Des baisses à -20%, ça n’existe pas ?
    Rappelle-toi de Paris et sa région dans les années 90. C’était -40%. Et pour tout le monde ! C’est pas une théorie, c’est une réalité historique (Que le crédit lyonnais à bien compris mais trop tard à l’époque).

  13. Nam 13 février 2009 à 14:08

    @yannick
    L’histoire ne se répète pas forcément, même si ça s’est déja produit par le passé. Franchement, tout dépend de la durée de la baisse (si baisse il y a). Si ça baisse de -35% mais en 5 ans seulement (scénario envisagé par Friggit lui même), ce n’est pas trop grave d’avoir acheté…

  14. logique 13 février 2009 à 15:22

    @Nam,
    Ce n’est pas la première fois que tu fait de grosse erreur de calculs. J’espére que tu n’est pas conseiller financier :) ))))

  15. et toi logique... 13 février 2009 à 15:37

    j’espère que tu n’es pas prof de français… “fais” “es”

  16. logique 13 février 2009 à 16:12

    Nul en français mais excellent en placements.

  17. et toi logique... 13 février 2009 à 16:24

    C’est bien, c’est bien, ça me fait une très belle jambe…
    Que de prétentieux et de révolutionnaires virtuels sur ce site…

  18. Chris40 13 février 2009 à 16:53

    Et toi Logique, de combien ton capital a t-il augmenté en 2008 ? Puisque tu te targues d’etre EXCELLENT en placements ?

  19. logique 13 février 2009 à 17:35

    En 2008, il n’as pas vraiment augmenter a vrai dire. Mais sur 10 ans j’arrive a une moyenne de 27% par ans. Sans même boursicoter. L’immo c’est vrai super pour celui qui a appris a observer, les fluctuations, c’est un peux comme la bourse en mieux lorsque tu investi dans les bonnes périodes. Dans les mauvaises il reste la bourse. Et j’espére bien leur soutirer un peux de pognons a ceux là. Car, il y a un momment ou a machine va se remettre en marche, mais le problème, c’est qu’il risque d’être moins nombreux q’avant, comme les agences et l’économie de certains pays, donc il faux attendre de voir quelles sont les perdant.

  20. adnstep 13 février 2009 à 17:40

    De toute façon crapo a raison : c’est bien connu, l’immobilier ne baisse jamais.

  21. logique 13 février 2009 à 19:10

    M’enfin, je tiens a ajouter que je me trouve plutot petit joueur a vrai dire. Ceux qui suivent les rythmes boursier en se positionnant sur les sous jacent ont du faire un carton c’est 10 dernières années. Mais la bourse c’est un jeux assez risqué a vrai dire. Et pour gagner gros il faut risquer gros. M’enfin l’immo aussi ces un gros placement mais tu est sur qu’il te restera toujours quelques chose. C’est mon point de vue.

  22. franacard 14 février 2009 à 08:07

    Natixis, c’est une entrée en bourse à 19

  23. logique 14 février 2009 à 12:23

    C’est peut être pour cela qu’il faut mieux vendre maintenant et non pas attendre la fin de la chute. C’est comme pour natixis, il faut vendre en haut et rachater en bas. M’enfin a 1,13, je deconseille serieusement les achat Natixis, il ne survivra pas a la crise.

  24. crapo 14 février 2009 à 13:56

    Ce me fait marrer les mecs qui disent “je vais attendre pour vendre”.
    Ca, c’est les types qui pensent qu’ils vont pouvoir acheter moins cher, tout en revendant au même prix que maintenant.
    La seule chose qui peuvent gagner si il y a effectivement une baisse des prix, c’est une taxe de mutation moindre.
    A quel prix? Rester dans un logement qui ne leur convient pas. Super ^^.

  25. detectimmobilier 7 mars 2009 à 00:33

    Bonjour,
    Les prévisions alarmistes de crise ou chute sont manipulées par les médias.
    La demande est et restera soutenue, le marché est cyclique et avait besoin d’un réajustement pour respirer.
    Sur mon secteur l”Hérault les prix ne baissent pas loin s’en faut, sur Montpellier ils continuent à grimper.
    les stocks dans le neuf, j’aimerais bien qu’il y en ait, rien de dispo avant 2010….
    les investisseurs sont toujours très présents sur le marché plus que jamais avec la loi Scellier.
    Seule ombre au tableau : le gouvernement au lieu de supprimer les bonus aux dirigeants ferait mieux de leur imposer la vraie répercussion de la baisse des taux directeurs.
    Aujourd’hui nous devrions pouvoir trouver sur la place des taux autour de 2,5%
    Le Japon et les USA l’ont compris…..

  26. le glaude 7 mars 2009 à 10:15

    Arretez de parler de srategie d’achat immo, d’investissement immo, acheter quand c’est bas ou haut de vendre quand c’est haut ou bas et j’en passe…
    Arretez votre charabias, vous revez à ce que vous auriez aimé etre: un veritable Investisseur qui achete et qui vend, qui fait de veritables operations, qui en fait sa profession.
    Tout ca c’est du fantasme, revenez à VOTRE réalité; l’mmobilier pour 95% des francais et des internautes de ce site est d’essayer d’achetez un toit et d’y fonder une famille tout en arrivant à joindre les 2 bout à chaque fin de mois.
    Tres loin de vos strategies de zinc de bistrot…

  27. Sclavus 7 mars 2009 à 11:31

    Attention y a un détective privé qui intervient ; armé de son 357 magnum (ultime arme a Cap d’agde la capitale européenne de la partouze et autres jeux pour l’élite oisive et décadente)
    il met les points sur les i.
    “seule ombre au tableau” mérite une médaille ou un god en or ; au choix.

  28. a 4 juin 2009 à 21:55

    Toutes les régions sont touchées par l’immobilier,je ne savais pas qu’il existait un micro climat dans l’hérault, je reconnais que c’est une ville étudiante mais dire que les prix augmentent et qu’ils continuent à grimper cela revient à dire que l’on croit au nuage de Tchernobyl . Enfin, un peu de bon sens, vous êtes agent immobilier, vous travailler à la FNAIM ??????? cela frise le ridicule

  29. Celeste 26 janvier 2019 à 12:15

    Thank you on your interest in Investment Recommendation.

  30. Lonnie 27 janvier 2019 à 15:50

    A financial advisor is your planning accomplice.

  31. Elton 4 février 2019 à 01:38

    Monetary advisors enterprise is individuals enterprise.

  32. Reyes 7 février 2019 à 01:15

    And this is an funding threat value taking.

  33. Santos 7 février 2019 à 02:10

    Investors do pay direct and indirect costs.

  34. you can try this out 7 février 2019 à 14:44

    I simply want to tell you that I am all new to blogging and site-building and certainly liked your blog. Probably I’m planning to bookmark your blog post . You absolutely come with superb articles and reviews. Appreciate it for sharing your blog.

  35. Clair 11 février 2019 à 09:06

    Financial advisors enterprise is individuals enterprise.

  36. Alfonso 12 février 2019 à 01:46

    All forms of investments come with sure dangers.

  37. Adrianne 15 février 2019 à 02:13

    Traders do pay direct and indirect prices.

  38. Oliver 15 février 2019 à 03:01

    That is true for investment advice as effectively.

  39. Earle 15 février 2019 à 03:07

    Consider investments that provide fast annuities.

  40. Ngan 16 février 2019 à 01:54

    Monetary advisors business is individuals enterprise.

  41. Elaine 18 février 2019 à 01:26

    A financial advisor is your planning companion.

  42. Damion Bodi 18 février 2019 à 19:05

    I’m curious how creative writing instructors at colleges and universities handle students who write about really disturbing things and who seem potentially dangerous to themselves and others? Are instructors privy to students’ mental health records? Do they let such students get away with violent or disturbing writing in an effort NOT to stir too much trouble? Do you become proactive in trying to help these students? Do you undergo training to deal with problem students? As a creative writing student at a university, I often see disturbing stuff brought into workshops. I’m wondering what the profs think of all this. Thanks to any answers!.

  43. Steve 19 février 2019 à 01:23

    Consider investments that offer rapid annuities.