Le Blog Finance

Fini la mémoire courte avec les journalistes en immobilier

9782757804667fs Il commençait pourtant bien cet article de Echos : il parlait de promoteurs qui pleuraient sous leurs douches, d’A.I. désespérés, d’attentisme et puis non, en fait on nous ressort le "demain l’immobilier va retrouver sa valeur refuge et plus vite qu’on ne le pense…".

Annick Colybes est journaliste aux « Echos », responsable du Dossier immobilier est elle est largement plus compétente que moi sur le sujet, petit blogueur que je suis, car elle, c’est son travail. Problème, et j’ai le même d’ailleurs, à force d’écrire, on laisse des traces de ce que l’on pensait à un moment donné et les internautes savent de mieux en mieux les retrouver pour les remonter à la surface et ainsi décrédibiliser l’auteur en le mettant face à ses contradictions.

C’est le cas ici à la lecture des commentaires qui suivent l’article intitulé "Vérités et mensonges sur le logement et la crise". Quand remontent à la surface les prévisions d’il y a un ou deux ans, on voit la limite de journalistes qui sont pourtant des observateurs objectifs du marché.

Si les gens n’ont plus la mémoire courte, c’est finalement bon signe et c’est aussi l’intérêt de médias tels que les journaux en ligne ou les blogs. Vous n’êtes pas d’accord ? Argumenter avec des preuves et laisser une trace n’est pas possible partout, alors contestez, complétez, enrichissez. Il n’y a pas de raison pour qu’un commentaire contestant un article soit supprimé sur un média en ligne surtout s’il est argumenté.

Christophe Yanes

Partager cet article

Article de

33 commentaires

  1. Three piglets 9 février 2009 à 23:24

    Journaliste=courroie de transmission à vocation propagandiste.

  2. Proche de Nantes 10 février 2009 à 04:05

    Christophe,
    Je sais que l’article auquel tu te réfères est à contre courant. Pourtant, l’état des lieux est exactement conforme à ce que je vis.

  3. freddy 10 février 2009 à 07:57

    Je suis propriétaire et que les prix baissent de 10, 20 ou 30%, ca m’indiffére un peu puisque si je revends c’est pour racheter donc si je dois acheter plus grand autant que les prix baissent et si je dois racheter + petit, je récupérerai la différence.
    Si on exclue, tous les lotissements de banlieue, de campagne ou de 2nde,3ème…9ème couronne, je pense que l’immobilier peut devenir une valeur-refuge dans les villes. Quitte à acheter en période de baisse, autant acheter aux meilleurs endroits. Connaissez-vous des gens qui acheteraient dans les futures quartiers subprimes en ce moment?
    Je suis allé en Touraine il y a un an et les panneaux à Vendre fleurissaient dans toute la campagne.
    Perso, je prédis une baisse légère mais longue et dégoulinante pour les centre-villes et les quartiers de résidences secondaires et un krack pour le reste.
    Quelqu’uns a des chiffres concrets pour l’instant?

  4. Proche de Nantes 10 février 2009 à 09:08

    Oui, j’ai un chiffre très concret: 0 (zéro) vente de “belle” maison de plus de 250000 euros dans ma commune à 10 minutes du centre ville de Nantes depuis 6 mois, dixit l’agence immo du centre ville. Marché totalement bloqué. La notion de baisse de prix n’a donc pour l’instant aucun sens sur ce marché là. En revanche ça visite … Forte demande de location aussi ( a ce qu’on dit en tout cas, ca je ne peux pas le confirmer pour l’instant). D’après une autre agence, ce qui se vendrait, ce sont les “petites” maisons loin de Nantes ou des acheteurs ont retrouvé du pouvoir d’achat.

  5. freddy 10 février 2009 à 10:37

    Je connais un couple qui habite sur Nantes près de Sainte-Luce qui a vendu sa maison de 130m2 en lotissement en 2 mois pour 270.000

  6. DevilSushi 10 février 2009 à 11:41

    Hohoho, je n’aimerais pas être dans les bottes de cette journaleuse aujourd’hui, se faire reprendre de la sorte sur les commentaires de l’article est ce qu’il doit y avoir de pire pour un journaliste.
    TOUT ce qu’elle avance est quasimment repris par les internautes. Et oui comme le souligne le dernier commentaire, ce genre d’article est dangereux pour les gens qui n’ont pas de notion et de connaissance en économie, ceux qui se basent sur des journaux “sérieux” pour faire le choix d’acheter ou pas.
    Pour ma part, j’estimerais normal que ce genre d’article et leurs auteurs soient soumis à des poursuites. Ce sont des professionnels et doivent assumer !
    Désolé de cet énervement, je précise que je suis locataire, mais je pense aussi un peu à ceux qui sont dans la m…

  7. Phenix 10 février 2009 à 11:42

    @fred:
    AUtour de moi plein de BAc +5 qui ne trouvent pas de job alors que l’an dernier ils se casaient relativement facilement. Nombre d’offres d’emplois divisé par deux purement et simplment sur tous les canuax de diffusion et les sites des entreprises.Le marché de l’emploi est bloqué.Salaires gelés voire baissés. CDD qui ne sont pas renouvellés.Et heureusement pour le chomage que la pyramide des ages (les socialistes n’avaient pas cette chance même Jospin sous lequel pourtant le chomage avait massivment baissé) nous est favorable sinon on serait déjà à 12%. Il sera de toute manière proche de 10% à la fin de 2009 quoi qu’il arrive.Voila des exemples concrets autour de moi.Les grandes entreprises se projettent en interne sur des scenarios pires que ce qu’affirme le gouvernement.
    Peu de greves ou d emanif?Le 29 janvier fut une mobilisation record depuis 1995.
    pas d’émeutes? Lettonie, Islande Madagascar, Grece pour ne citer que ca.Peut etre y’a til eu pire par le passé. toutefois ce n’était pas de pays historiquement coutumiers du fait. Et ce n’est que le début.N’oublions pas le black out total sur la Chine ou des emeutes tres dures et nombreuses ont eu lieu. la Chine qui était vu “découplé”des Etats Unis. Vaste fumisterie.C’est sur,TF1 n’en parle pas beaucoup.Heureusement ce n’est pas non plus la guerre civile ou l’apocalypse mais enfin c’est bien morose et on n’en est qu’au début.Le e commerce se porte bien par exemple.Evidemmment autour d emoi pas mal d egens ne sont pas encore touchés par la crise.Mais jusqu’à quand?Mais tant mieux pour toi si tu échappes à la morosité.C’est plus sympa à vivre, tu n’as pas à te sentir coupable,ne te plains pas et profites en!D’autres n’ont pas cette chance.

  8. freddy 10 février 2009 à 12:01

    @Phenix
    Merci beaucoup pour les infos, je ne suis plus dans l’environnement des grandes entreprises depuis longtemps.
    En fait, j’ai l’impression que ca va encore pour les particuliers mais que les baisses de CA des entreprises vont bientot se repercuter fortement sur l’emploi et sur la consommation.
    Le salut viendra peut-etre de la redistribution des richesses (monstreuses!) de l’Etat chinois au “peuple” chinois qui pourra prendre le relais de la consommation des américains.
    Mais j’espère trop peut-etre. On n’a jamais vu des communistes chinois oeuvrer pour le bien du peuple :) . La nation passe avant tout.

  9. Proche de Nantes 10 février 2009 à 12:10

    Tes chiffres sont cohérents avec ceux que j’ai en tete ( sauf si la maison de Ste Luce est hyper top de rêve, style “contemporaine en impasse sans extension”, auquel cas, les prix auraient bien baissés et ca aura facilité la vente en 2 mois). Je maintiens le blocage dans ma commune qui n’empeche pas les exceptions confirmant la règle.
    J’ai moi même acheté, sans regret, fin 2007 (au plus haut !) un terrain proche de Nantes pour faire construire. Ca prouve concrètement que je ne suis moi- même pas très pessimiste.

  10. dd 10 février 2009 à 13:42

    Une crise immobiliere ça ne dure pas 1 an mais 5 / 6 / 7 ans au moins.
    Exemple: Entre 1991 et 1998 les prix à paris ont chuté de plus de 40% (presque moitié).
    Alors quand j’entends dire par certaines personnes appartenant au lobby du secteur que ça va repartir surtout dans un contexte de crise du siècle alors je me dis bas alors vas-y toi achètes donc à se prix-là.
    Mais ceux qui vont t’inciter à t’endetter sur 25 ans pour un bien minable surrestimé, c’est ceux qui ont acheté quand c’était 3 à 4 fois moins cher.
    La correction des prix seras encore plus sévère cette fois-ci : Pourquoi?
    - Prix surrestimés de plus de 50% par rapport à la réalité des salaires et du pouvoir d’achat
    - Crise mondial de durée incertaine
    chômage massif en perspective.
    - Prêts accordés au compte goûte et cela pour longtemps
    - offre de logements largement supérieur à la demande (surtout celle encore solvable). 200 000 logements neufs invendus.
    Exception pour le logement social où la demande reste forte.
    Ceux qui osent encore acheter du neuf avec des rabais ridicules (10% ah ah ) risquent forts de se retrouver mélangés avec des logements sociaux (invendus rachetés par l’état à -30%).
    Dernière chose l’offre de location dépasse aussi la demande, on peut bien négocier son loyer ou le renogocier.
    Vous avez surement remarquez que l’indice INSEE (IRL) ne sert plus à rien et est complètement déconnecté de la réalité.
    Moi ça fait 3 ans que je loue et jamais de remise à jour de loyer, et de noubreux cas similaires autour de moi.
    La tendence est à la baisse des loyers.

  11. Sclavus 10 février 2009 à 15:02

    Ce que j’aime avec Freddy c’est que même quand il pisse ça a une teinte UMP.
    Sincèrement, je ne sais pas de quelle couleur il s’agit (je n’aime pas trop les “exemples concrets” – je préfère me fier au fumet émanant d’un texte) c’est à lui de nous le dire ; mais c’est bien teinté politiquement.

  12. DevilSushi 10 février 2009 à 17:24

    Bravo dd, enfin des données claires, simples, ceux qui ne comprennent pas ce que cela signifie mentent ou sont débiles :)

  13. Bxbabe 10 février 2009 à 17:30

    Autres hypothèses : ils sont aveugles, illétrés…ou corrompus…ce qui pourrait être le cas de Mme Colybes….

  14. Three piglets 10 février 2009 à 17:42

    Non, Bxbabe, je crois vraiment qu’ils sont corrompus jusqu’à l’os.
    ET qu’ils veulent nous mettre une quenelle.
    La théorie libérale reste une théorie, l’accès à l’information et la désinformation restent des problèmes réels dans le monde réel.
    ET en plus, vu le niveau moyen de nos concitoyens, effet moutonnier, les corrompus auraient tort de se priver.

  15. eiffel67 10 février 2009 à 18:16

    @ Freddy : chaque minute qui passe, c’est un chômeur de plus, et cela depuis le 4è T. 2008 (et le rythme s’accélère…). Alors, vous avez raison, les effets ne se font qu’à peine sentir autour de nous… mais hélas, ce qui va suivre sera terrible…
    Je vais prendre (et j’en userai souvent…) la métaphore du cancer (pour y avoir goûté ;) ) : quand on se rend compte, quand on est diagnostiqué, bref quand on sait que l’on est atteint d’un cancer, c’est souvent qu’il est trop tard (à moins que les radio et chimio ne fassent le travail que le corps ne fait plus…).
    En résumé : l’économie réelle est pourrie par la finance à un point inouï, mais le cancer qui déjà nous ronge et les métastases qui déjà galopent ne se sont pas encore montré au grand jour.
    Enfin, dernière remarque : longtemps, après le krach de 1929, les Français se sont cru “épargnés”, comme si une “exception nationale”… La réalité fut toute autre, le pays fut touché, à partir de 1932, et même gravement…

  16. logique 10 février 2009 à 20:26

    Assez d’accord avec toi piglet. Mais Le vrai problème n’est pas vrai l’acces a l’information mais le matraquage de désinformation. Bientot nous serons de retour aux moyen age ou les nouveaux rois seront les multi-nationales et leur gardes rapproché les médias.

  17. Three piglets 10 février 2009 à 20:58

    Logique :
    Mais nous sommes DEJA au moyen-âge.
    A qui appartiennent les médias rappelez moi?
    Qui promeut les politiques sinon les médias?
    Et donc , qui contrôle la démocratie médiatique?
    Croyez vous que les donneurs d’ordre des médias vont promouvoir des idées ou des gens qui ne sont pas pour leur intérêt?
    a votre avis, pourquoi la désinformation est patente sur l’immobilier?
    Pourquoi la désinformation est générale tout court?
    Pourquoi le pouvoir politique, donc médiatique , donc industriel, veut “réguler” internet?
    Je crois que , comme beaucoup, vous croyez en un systéme qui n’est qu’une fiction, à savoir la démocratie.
    Les multi-nationales sont déjà les nouveaux rois.
    Nous sommes en féodalité sans noblesse.
    Il va falloir se réveiller rapidement si vous ne voulez pas être mangé tout cru par le monde d’attali et de bouygues.

  18. Nam 10 février 2009 à 21:10

    Merci de ne pas confondre attali et la vulgate libérale “bouygues”. Merci.

  19. Three piglets 10 février 2009 à 21:22

    Ah bon?
    Et pour quelle raison?
    Le discours du premier ne vient pas légitimer les intérêts du second?
    Rappelez moi de qui était composée l’équipe Attali qui a fait ce génial plan proposé au président?

  20. Sclavus 10 février 2009 à 21:59

    Assez d’accord avec Nam ; Bouygues, il était contremaître si je ne me goure pas ; il vient, donc de la production – du charbon quand même.
    Attali – jeunesse communiste, trotskiste sans doute, puis socialo très propre sur lui ; puis banquier qui agrémente le siège de la boutique qu’il croyait sienne, avec du marbre de carrare ; puis a fond dans le pillage neoliberal ; une espèce de conseiller qui vient pour t’expliquer comment laisser tes poches ouvertes et disponible pour celui qui viendra juste après (et qui le paye) pour te les vider.
    Bref, pour ne pas trop assommer – le premier garde quand même ne serait ce qu’un pied dans le charbon et la création réelle de la richesse.
    Le second, une espèce de maître es bonneteau.

  21. Three piglets 10 février 2009 à 22:10

    Sclavus : il faudra m’expliquer comment un “socialiste” peut avoir une plage médiatique aussi grande qu’Attali dans des médias qui n’appartiennent à aucun socialiste?

  22. Sclavus 10 février 2009 à 22:33

    Je voulais citer sa période «sherpa» de F. Mitterand.
    Il marchait, sans doute, main dans la main avec le même réseau de pouvoir qu

  23. @Sclavus 11 février 2009 à 05:35

    Sclavus, tu as tout faux. Je n’ai jamais voté et ne voterai jamais pour l’UMP, ce parti me dégoute avec ses concepts repressifs et sa xénophobie des sans-papiers. Pour moi, le ministère de l’immigration, c’est le ministère aux affaires juives de Vichy au gout du jour. Tu n’imagines pas à quel point ça me dégoute!
    La maison de Sainte-Luce est dans un lotissement en impasse dans une foret. c’est rare mais ca existe.

  24. ya que... 11 février 2009 à 10:44

    … les cons qui ne changent pas d’avis…

  25. Sclavus 11 février 2009 à 10:56

    Mes excuses alors ;
    C

  26. freddy@Sclavus 11 février 2009 à 12:33

    Je te pardonne. Tu aurais pu faire pire si tu m’avais accusé d’être à gauche :) :):)
    Bon sang, je peux pas m’empécher……
    Je critique la gauche mais c’est grace à eux que j’ai profité un max du PARE et maintenant de la PPE. Merci Jospin!
    S’ils étaient au pouvoir, ils auraient surement augmenté toutes les alloc logements….qui seraient retombé dans la poche des proprio aux prochains baux.

  27. adnstep 11 février 2009 à 19:37

    Quelqu’un a osé attaquer leur grand gourou, et encore à mots couverts. Ils rappliquent instantanément pour rabattre le claquet du malotru. Les Nazgul étaient Neuf. Eux ne sont que Trois. Et un seul pour les commander tous…

  28. Nam 11 février 2009 à 21:05

    Attali a evolué, ce qui compte ce n’est pas ce qu’il daisait lorsqu’il etait trotskiste ou même encore lorsqu’il était libéral, ce qui compte c’est ce qu’il dit aujourd’hui: un peu de protectionisme pour les etats, un peu de liberalisme pour les individus venus d’ailleurs..

  29. dom 12 février 2009 à 15:25

    “10 fév 2009 13:42:52
    Une crise immobiliere ça ne dure pas 1 an mais 5 / 6 / 7 ans au moins.
    Exemple: Entre 1991 et 1998 les prix à paris ont chuté de plus de 40% (presque moitié).
    Alors quand j’entends dire par certaines personnes appartenant au lobby du secteur que ça va repartir surtout dans un contexte de crise du siècle alors je me dis bas alors vas-y toi achètes donc à se prix-là.
    Mais ceux qui vont t’inciter à t’endetter sur 25 ans pour un bien minable surrestimé, c’est ceux qui ont acheté quand c’était 3 à 4 fois moins cher.
    La correction des prix seras encore plus sévère cette fois-ci : Pourquoi?
    - Prix surrestimés de plus de 50% par rapport à la réalité des salaires et du pouvoir d’achat
    - Crise mondial de durée incertaine
    chômage massif en perspective.
    - Prêts accordés au compte goûte et cela pour longtemps
    - offre de logements largement supérieur à la demande (surtout celle encore solvable). 200 000 logements neufs invendus.
    Exception pour le logement social où la demande reste forte.
    Ceux qui osent encore acheter du neuf avec des rabais ridicules (10% ah ah ) risquent forts de se retrouver mélangés avec des logements sociaux (invendus rachetés par l’état à -30%).
    Dernière chose l’offre de location dépasse aussi la demande, on peut bien négocier son loyer ou le renogocier.
    Vous avez surement remarquez que l’indice INSEE (IRL) ne sert plus à rien et est complètement déconnecté de la réalité.
    Moi ça fait 3 ans que je loue et jamais de remise à jour de loyer, et de noubreux cas similaires autour de moi.
    La tendence est à la baisse des loyers.”
    dd, une question : d’où tires tu tes chiffres ?( notament sur la durée de la crise et les pourcentages des baisses) parce que moi qui baigne dedans je n’ai pas les mêmes chiffres et en plus je n’ai jamais lu ni entendu un quelconque commentaire sur la durée de la crise.
    Du coup, je me dis que tu pourrais me donner la combinaison du prochain tirage du Loto , ça m’arrangerait….LoL

  30. dom 12 février 2009 à 15:31

    au fait les gars , vous vous égaré dans des débats d’idéalisme, n’oubliez pas le sujet initial….

  31. browse around this site 7 février 2019 à 17:58

    I simply want to tell you that I am just all new to weblog and seriously loved you’re website. Likely I’m likely to bookmark your website . You certainly come with good articles and reviews. Cheers for sharing with us your website.

  32. Madaline Shetrone 15 février 2019 à 16:49

    What are good blog posts for a writer who wants to start a blog that even non-readers might want to visit?

  33. Debbra Lutz 18 février 2019 à 22:27

    Hello, I’m having trouble trying to change the settings for my facebook account. I use firefox, and when I opened the account I clicked on the button saying I wanted firefox to remember my password info. Well, I’ve now changed my mind and want to remove firefox from remembering my info. Does anyone know how to do this? Please help if you do. Thank You..