Le Blog Finance

CAC 40: point sur la situation

laurent gosse Indices 11 commentaires

Cacprev11fev2009 Alors, après avoir "subi" tous les éditoriaux haussiers argumentés à base de plan Obama, bad bank, TARP and co (rappel: TARP=Troubled Assets Relief Program, on refile du cash frais en échange des titres illiquides qui remplissent les armoires des banques après les légèretés de la titrisation), je crois qu’il soit nécessaire de faire le point sur la configuration de notre indice national en traitement du signal. Ci-contre, l’évolution daily du CAC sur 2 ans accompagné d’un detrending polynomial de degré 3 aux moindres carrés (la courbe en vert). Ce qui saute aux yeux tout de suite, c’est la chute de la volatilité depuis quelques semaines …

Cacinter11fev2009 Pourquoi du detrending de degré 3 ? Eh bien, parce que l’on est aux aguets d’un éventuel retournement de la tendance "lourde"! Parce que sinon, le detrending quadratique (= de degré 2) serait amplement suffisant comme le montre la décroissance des résidus d’interpolation (ci-contre, à gauche). Ceci a une implication claire: la tendance de fond est restée baissière (environ -10 points/jour) en dépit de tout ce qu’on a pu raconter ici ou là (sans jamais se fatiguer à étayer ces conclusions par une quelconque argumentation scientifique, bien sur …).

Cacosc11fev2009 On regarde maintenant ce qui en est de la fluctuation restante de l’indice (c’est-à-dire les cotations diminuées de la tendance polynomiale). J’ai encadré en rouge sur le graphique de droite la configuration fortement baissière qui s’est mise en place depuis que la correction d’hier a mis un net coup d’arret à la progression inexplicable (fondamentalement parlant) qui a pris forme depuis le plus bas de mi-janvier (cette progression trouve une interprétation en termes de vagues d’Elliott). L’extrapolation numérique à 10 jours se trouve en bas à gauche: sans grande surprise, elle est retournée au sud.

Caccosens11fev2009 Regardons maintenant une autre technique d’extrapolation, appelée Compressed Sensing (j’en ai déjà parlé ici, il s’agit d’analyser/extrapoler le signal en s’affranchissant de la restriction de Nyquist grace à des propriétés fines des suites aléatoires puisqu’on échantillonne sur des points choisis aléatoirement). Ce qui est frappant, c’est que l’on trouve une extrapolation exactement du meme tonneau que celle obtenue grace à une technique plus "rustique" (voir le graphique ci-dessus).

Cacnoise11fev2009 Comme d’habitude, on termine le tour du propriétaire par un coup d’oeil sur le bruit résiduel à hautes fréquences (ci-contre, en haut à gauche). La répartition probabiliste "presque gaussienne" (ci-contre, à droite) nous donne une fourchette de 100 points de part et d’autre autour de l’extrapolation afin d’assurer une sécurité à 95% contre les variations intra-day désordonnées.

Partager cet article

Article de

11 commentaires

  1. CASAM 11 février 2009 à 21:18

    Laurent,
    bravo tout d’abord de tes posts réguliers et analyses, qui font preuve d’un timing et d’une acuité rare. C’est du bon boulot.
    Comme tu l’indiques les indices devraient repartir plein sud le reste du mois de février.
    Quel peut donc être l’objectif de cette nouvelle vague de baisse? Le plus bas de 2008, soit 2841, ou le plus bas de 2003, soit 2300 et quelque??? Ou plus bas encore???
    Merci de ces précisions.
    Casam

  2. Laurent Gosse 11 février 2009 à 21:37

    Merci pour vos compliments! (meme si parfois je ne réponds pas individuellement aux commentaires, mais quand meme, j’ai un autre boulot)
    Alors, pour ce qui est de l’objectif de baisse, tu le trouves en additionnant la tendance de fond et la fluctuation. Alors, la fluctu en gros a 400 points de baisse sous le pied. Si on pense qu’il faudra environ 3 semaines pour y arriver, on peut tabler sur une bonne centaine de points supplémentaires de tendance. Ca nous fait 2500 points environ.
    Une autre technique pour calculer un objectif est donné par Elliott. On entre dans la sous-vague 5.3, qui doit faire 1.5 fois la sous-vague 5.1: la 5.1 pèse autour de 750 points, donc la 5.3 devrait peser 1100 points environ au départ du plus haut de lundi. Ca nous envoie nettement plus bas; Elliott nous dit que la 5.3 est à coup sur plus grosse que la 5.1, donc une borne haute serait 3200-750=2450. Meme objectif.
    Troisième méthode: le biseau ascendant (rising wedge qu’on dit pour faire super chic) comme le préconise SixMan http://sixmantrade.vip-blog.com/ Lui, il voit 2680, mais ne me demandez pas comment il arrive à ce nombre-là …
    Conclusion: on devrait arriver quelque part entre 2700 et 2300; et à ce moment-là, il faudra impérativement dégager les positions baissières LT genre BX4 ou B40 … Je ne crois pas à un scénario super déflationniste comme certains le pensent. Et il faudra tenir l’or à l’oeil!

  3. Laurent Gosse 11 février 2009 à 21:46
  4. CASAM 11 février 2009 à 22:13

    Merci de ces précisions Laurent, je croise donc les doigts pour viser 2500 sur le CAC, au vu de mes prises de position baissières en cours.
    Sinon concernant un niveau inférieur au plus bas de 2003, correspondant à un scénario type TB, je ne l’exclue pas de mon coté. Son raisonnement global a montré à ce jour sa pleine pertinence. On verra en tout cas.
    A bientot donc pour les prochains épisodes:)
    Casam

  5. Laurent Gosse 11 février 2009 à 22:19

    La décision de suivre ou pas TB dans son scénario dépend en partie du PRU que vous avez sur le BX4. A propos, je vous invite à bien lire le document suivant sur le pricing du BX4/L40 en fonction de la variation de l’indice: http://www.stockengineering.com/pictures/090106%20-%20Article%20SE%20Beta%20Slippage.pdf
    Encore un truc à lire et relire!

  6. Cassou 12 février 2009 à 10:16

    Tout d’abord un coup de chapeau pour vos articles, toujours intéressants et fructueux…
    Votre analyse ne montre aucun retournement de tendance et selon Elliott, il resterait une dernière vague 5.5. Pourtant, vous écrivez “à ce moment-là [fin de vague 5.3], il faudra impérativement dégager les positions baissières LT”. Ma question est : quel est le raisonnement derrière ce conseil? Anticipez-vous une montée de la volatilité qui rendrait les trackers à levier de type BX4 peu “rentables” dans cette dernière phase de baisse ou est-ce autre chose?

  7. Laurent Gosse 13 février 2009 à 00:14

    Vous posez une question tout à fait pertinente. Mon idée de dégager les positions baissières LT s’appuie sur 2 choses: 1/ la sous-vague 5.5 sera vraissemblablement la plus faible de la vague 5 qui elle-meme sera moins importante que la 3; rester jusqu’au bout, c’est beaucoup de risque (d’etre pris dans le retournement brusque) pour finalement assez peu de gains. Et 2/ plus le CAC sera bas, plus le BX4 qui amplifie ses mouvements d’un facteur 2 aura des spreads ouverts achat/vente. Donc il deviendra beaucoup moins maniable qu’à l’accoutumée … (à moins que Mme Societe Generale soit très gentille avec nous, mais je doute!)

  8. Casam 14 février 2009 à 09:42

    Merci Laurent de ces précisions concernant la vague 5.5 que vous ne souhaitez pas jouer, notamment par le fait que les BX4 seraient à ce niveau plus dur à manipuler.
    Cependant, d’autres outils, beaucoup plus précis et réactifs, existent. Je veux parler tout particulièrement des CFD, qui peuvent dans certaines phases offrir des conditions très pratiques d’utilisation.
    Ils peuvent donc être utiles dans la phase 5.5.
    Certains d’entre vous les utilisent? Pour ma part j’ai commencé ce début d’année avec de bons résultats (mais il faut être très vigilant cependant);
    A bientot.
    Casam

  9. Laurent Gosse 14 février 2009 à 16:06

    Personnellement, je n’ai pas accès aux CFD sur mon CTO; je ne travaille qu’avec des turbos sans valeur temps et ca me convient. La difficulté de ces outils open-end réside dans le calcul de la marge de sécurité pour controler les oscillations intra-day et ne jamais toucher la barrière désactivante (l’an passé j’ai perdu une ligne de turbo puts DAX pour moins de 10 points en intra-day, je te raconte pas la crise!).

  10. Casam 15 février 2009 à 16:39

    Merci du retour Laurent.
    Juste une dernière question avant l’ouverture de cette semaine qui s’annonce décisive: es tu sur de ton décompte elliotiste concernant le début de la vague 5?
    Tu penses que nous allons entamer la vague 5.3, mais ne serions nous pas plutot au début de la vague 5 et donc allons enclencher la vague 5.1?
    Dans ce cas, l’estimation de Sixmantrade d’un objectif de baisse autour de 2680 serait cohérent, et l’objectif final baissier de Tropical Bear correct.
    Qu’en penses tu?
    A bientot.
    Casam

  11. Laurent Gosse 15 février 2009 à 20:46

    J’en pense que la possibilité que tu proposes est tout à fait pertinente; je n’arrive pas à faire la part des choses entre “ma” version et celle-là. Espérons de pouvoir avoir un avis plus tranché d’ici quelques jours …