Le Blog Finance

Le président de la Fnaim rame

Image_4_2

Vidéo à la suite. A la vision de cette formidable interview de René Pallincourt tentant de se justifier en n’ayant rien prévu, je me suis rappelé une chanson d’Alain Souchon et notamment un passage :
"…Tu m’as menti
Ailleurs, ailleurs c’est comme ici
Rame, rame, rameurs, ramez
On avance à rien dans c’canoë
Là-haut
On t’mène en bateau
Tu pourras jamais tout quitter, t’en aller
Tais-toi et rame
J’m'en vais…
"
La chanson s’appelle "Rame", René aussi semble faire du canoë…

Partager cet article

Article de

21 commentaires

  1. enzy95 17 janvier 2009 à 16:19

    Tiens tiens! je les croyais à l

  2. Les propriétaires ne veulent pas se défaire de leur bien 17 janvier 2009 à 18:39

    Les agences immobilières nous jouent la comédie de la pénurie de biens à acheter ou à louer ?
    Les tristes comiques. Les sites débordent de biens proposés à la vente ou à la location.
    Ils n

  3. Three piglets 18 janvier 2009 à 02:32

    Et quand on sait que toutes nos élites sont aussi incompétentes, cela fait peur.

  4. Alain 18 janvier 2009 à 08:32

    Bonjour,
    J’ai reçu le magazine d’une agence immobilière connue, apparemment tout va normalement, juste un petit ralentisssement et de toutes façons selon eux la pierre reste le bon investissement pour se faire un capital, il n’y a pas de problème, le problème est uniquement médiatique.
    Je passe de temps en temps voir ma conseillère immobilière d’une autre agence, pour elle mon analyse vient du fait que je lis trop sur le net, voir je ne vais pas bien (fatigué :o )), en gros ça vient de moi, mes inquiétudes ne sont pas fondées, c’est uniquement les médias. Toujours le sourire aux lèvres.
    Je lui parle des banques, des USA, des bons du trésors, elle n’y comprends rien mais elle me dit qu’elle en a vu d’autres et qu’en 2010, tout ira bien et ça va repartir.
    C’est parti du fait que je voulais vendre ma maison (sur laquelle j’ai encore une plus value) pour partir en location (car je dois déménager) => Surtout pas la loc, il faut acheter !!
    Arf !

  5. mitch 18 janvier 2009 à 10:31

    Sa dernière phrase, c’est : “on a quand même quelques excuses”.
    Il veut sans doute parler des indices maison calculés sur 24 mois glissants, qui ont permis de masquer la baisse des prix jusqu’à l’été 2008 ?
    Il faudrait lui rappeler que la bulle des subprimes a éclaté en août 2007 et pas en 2008. Prévoir fin 2007 une stabilité du marché en 2008, c’était donc (continuer) à prendre les gens pour des c… !

  6. mitch 18 janvier 2009 à 10:37

    Chez Souchon, vous avez aussi :
    “Promoteurs, ils voulaient, canailles,
    Que je fasse dessous de table, homme de paille,
    Construire des tours de carton bleu
    Pour que les petits garçons mettent leurs jeux.
    J’y ai carrément mis le feu : bien fait pour eux !
    Carrément mis le feu : bien fait pour eux !”
    Carrément méchant !

  7. chris06 18 janvier 2009 à 13:07

    Et le plus rigolo, ce sont les “scenarios” qu’ils ont établi pour les prochaines années. Ont croit rever pour leur incohérence la plus totale, pire que des marchands de tapis !
    Notamment le scénario 2 (celui que la fnaim considère le plus probable) :
    - il table sur une baisse des prix totale de 20% entre 2008 et fin 2011, avec stabilité en 2012,
    - retour à la croissance en 2010,
    - maintient des taux à un plancher historiquement bas de 4%-4.25% jusqu’en 2012.
    Mais c’est tout à fait incohérent ! S’il y a reprise de la croissance en 2010 (admettons ??), la BCE se va voir obligée à remonter son taux directeur de façon drastique pour combattre une inflation galopante vu l’augmentation de la masse monétaire en 2009 qui va se retourner dés qu’il y aura un signe de croissance. Ceci est automatique, la BCE en est tout à fait consciente, et il est tout à fait impossible qu’il y ait un retour de la croissance et le maintient des taux à des niveaux historiquement bas.
    On se demande si les mecs qui font les prévisions de la fnaim ont le moindre rudiment d’éducation financiére et économique. Ou alors, ce sont des optimistes pathologiques qui prennent leurs désirs pour des realités.
    Alors, quelles vont être les excuses de ce cher monsieur (d’une incompétence la plus totale) dans les prochanes années ?
    Si ont parle de crise de confiance, c’est pas un mythe. Avec des c*ns pareils, comment peut il ne pas y avoir de crise de confiance ?

  8. chris06 18 janvier 2009 à 14:12

    De toutes façons, que se soient la fnaim, les soit disant experts, nos chers gouvernants, ils peuvent tous essayer de nous faire passer des vessies pour des lanternes, il n’y a qu’une vérité qui compte pour prévoir l’évolution des prix de l’immobilier :
    tout simplement (et ceci est resté vrai depuis plusieurs siècles, et dans tous les pays du monde), les prix de l’immobilier suivent, sur le long terme, l’évolution du revenu disponible des ménages.
    Quand les prix de l’immobilier se décorrelent du revenu disponible et augmentent plus rapidement (comme nous avons pu le vivre depuis l’année 2000 en France, ou bien encore entre 1985 et 1991), c’est que l’on est en présence d’une bulle spéculative qui finira par se retourner pour revenir au ratio moyen historique par rapport au revenu moyen disponible. Cela a toujours été vrai, dans tous les pays, et rien ne pourra changer cette verité toute simple : nous sommes désormais en présence d’une bulle où les prix moyens de l’immobilier en France sont surévalués par rapport au revenu disponible moyen des ménages de l’ordre de 40%. Cette bulle est plus importante encore que celle de 1991 (quand les prix avaient baissé de l’ordre de 30% sur 5 ans), plus prononcée en France qu’aux Etats Unis (où les prix ont déja baissé de l’ordre de 25% et où l’on annonce encore 10 à 15% de baisse), et moins prononcée qu’en Espagne ou au Royaume Uni.
    Ce qui doit arriver, arrive toujours, et tant que les prix de l’immobilier restent surévalués par rapport aux revenus moyens disponibles, il y aura baisse. Qu’ils essayent de freiner la baisse par tous les moyens disponibles, rien n’importera, cela prendra simplement plus longtemps.
    Si la fnaim table sur une baisse de 20% en moins de 3 ans, (alors que la baisse avait été plus forte en 1991-1995, la bulle était alors moins prononcée, et le monde ne vivait pas une crise économique globale la plus sévère depuis la seconde guerre mondiale), c’est qu’ils veulent nous faire prendre leurs désirs pour des realités. Qu’ils se contentent de dire tout simplement la vérité telle qu’elle est, dans toute sa crudeur, et arretent de nous mentir de façon permanente, car à l’arrivée ce sont les pauvres gens qui s’endettent actuellement dans des actifs immobiliers surévalués qui vont y perdre leur peau. Il ne faut pas avoir peur de le dire, c’est tout simplement criminel !

  9. JEANJEAN 18 janvier 2009 à 18:09

    Quelle tête d’escroc ce pallincourt . Ces mecs n’ont pas de honte . Ils sont pires que des maquignons ! De toute façon la crise est là pour 10 ans alors leur immo à la noix , c’est sera bientôt le dernier de leurs soucis à ces gras du bide !

  10. eb 18 janvier 2009 à 19:04

    Il n’a rien prévu…?!!
    A la FNAIM, ils ne voyait pas que le nombre de ventes baissait, il ne voyait pas que le prix de l’immobilier était (et est) décoréllé de la réalité, il ne voyait (et ne voit) pas que ca bullait à mort…!
    Il ne pouvait penser que le subprime US allait débarqué en Europe, etc..
    En fait, il est devenu le boss ne la FNAIM a l’insu de son plein gré.
    En conclusion, on le remplace par un pantin, et on aurait eu la même chose pour beaucoup moins cher!
    Il a interet à commencer à réflechir durant ses prochaines interviews! Si la situation empire, de tels propos ca peut nous conduire à une petite révolution

  11. andy 19 janvier 2009 à 09:08

    Quel chef de bande de branleurs !

  12. Tom @cris06 19 janvier 2009 à 14:07

    Superbement bien résumé !

  13. blitzz 19 janvier 2009 à 15:48

    Il a sucé un clown ce matin le rené ?
    On lui pardonne les 3% d’erreur car même dans l’erreur il se trompe !
    Fais donc un bizou à bozo pour moi

  14. blitzz 19 janvier 2009 à 15:49

    Il a sucé un clown ce matin le rené ?
    On lui pardonne les 3% d’erreur car même dans l’erreur il se trompe !
    Fais donc un bizou à bozo pour moi

  15. jarod 20 janvier 2009 à 09:20

    Le gars limite y ce marre pour les 3%.Genre,pour que sa et vous me faites rire aprés des hausses a enrichire les proprio, seulement 3%, mais c’est du pourboire sa…

  16. Kléan 20 janvier 2009 à 13:06
  17. Jeanluc 20 janvier 2009 à 18:16

    Sa dernière phrase, c’est : “on a quand même quelques excuses”.
    J’espère que ceux qui se sont endettés sur 30 ans après avoir écoutés leurs conseils vont les “excuser” !!!

  18. check out the post right here 7 février 2019 à 18:01

    I simply want to tell you that I’m newbie to blogging and site-building and truly enjoyed this page. Very likely I’m likely to bookmark your blog post . You actually have really good stories. Thanks a lot for sharing with us your webpage.

  19. John Deere Technical Manuals 11 février 2019 à 16:54

    I was questioning occasion you ever considered altering layout , design from the website? Its really correctly created; I enjoy what youve obtained to mention. But possibly it is possible to small far more with respect to content so males could interact with it greater. Youve obtained a terrible total lots of text for only getting a single or two images. Maybe you’ll be capable of area out greater?

  20. John Deere Service Manuals 12 février 2019 à 09:36

    Real superb information can be found on website .

  21. Janene Cea 18 février 2019 à 19:38

    I’m getting a new computer but don’t want to lose my Firefox bookmarks. Is there an easy way to save a record of all the URLs in my Bookmarks and then quickly upload them to Firefox on my new computer?.