Le Blog Finance

Slovaquie : la sécurité énergétique doublement mise à mal

Jaslovske_bohunicenuclearplantslova Magnifique … ou effrayant, c’est selon l’humeur …

Alors même que la Slovaquie a fait état lundi d’un incendie dans la centrale thermique de Novaky en Slovaquie, provoqué la fermeture de deux blocs, histoire de nous rassurer ? – le premier ministre slovaque Robert Fico a déclaré que son pays était prêt à réactiver le réacteur nucléaire soviétique de la centrale de Jaslovske Bohunice (ouest). Une décision a priori sans appel … à moins que les livraisons de gaz russe ne reprennent très vite.

Alors, énième conséquence de la guerre du gaz que se livrent actuellement Russie et Ukraine ou « occasion trop belle » pour la Slovaquie pour amadouer Bruxelles, laquelle avait ordonné il y a quelques mois l’arrêt de la centrale … pour raisons de sécurité.

"Si un accord n’est pas signé aujourd’hui et si les observateurs ne confirment pas que le transit a repris, le ministère de l’Economie donnera l’ordre de relancer Jaslovske Bohunice", a ainsi averti le premier ministre slovaque lors d’une conférence de presse à Bratislava. A moins que des "livraisons de gaz" n’interviennent dans les heures qui suivent, – ce que la Slovaquie estime toutefois comme totalement irréaliste – l’ordre de relancer l’unité devrait être lancé. Selon le ministre, les préparatifs techniques pour la relance de l’unité V1 de la centrale auraient d’ores et déjà commencé.

Ces derniers mois, le Premier ministre n’avait cessé de s’opposer vertement à la fermeture de ce réacteur, estimant qu’il remplissait "tous les critères" de sécurité et avait été arrêté pour des "raisons politiques".

Alors que la Slovaquie dépend à plus de 98% des importations de pétrole et de gaz russes acheminés à travers le territoire ukrainien, le gouvernement sovlaque a a déclaré mardi dernier que le pays se trouvait en état d’urgence énergétique, ses réserves, estimées à moins d’une demi-douzaine de jours fondant comme neige au soleil, suite au différend entre Kiev et moscou sur le prix du gaz.

Petite précision : après ouverture des vannes (en cas de résolution du conflit …) près de soixantaine d’heures s’avèrent nécessaires pour que le gaz russe transitant par l’Ukraine aboutisse en Slovaquie, ce qui n’est plus cas depuis maintenant six jours.

Pour rappel, le réacteur nucléaire soviétique de type VVER-440/230 de la centrale de Jaslovske Bohunice (ouest) a été arrêté le 31 décembre dernier, après l’arrêt d’un premier bloc fin 2006, conformément aux engagements pris par l’ex-pays communiste avant son intégration à l’Union européenne en 2004. Période à laquelle Bruxelles conditionnait la demande d’adhésion des pays de l’Est à une mise en conformité de leur nucléaire civil.

Les évaluations menées à l’époque par des experts européens avaient conclu que les réacteurs de type RBMK (type Tchernobyl) et VVER-440/230 ne pouvaient être modernisés sur la base de normes de sûreté acceptables et devaient être fermés. Par rapport aux standards occidentaux, les VVER sont jugés déficients notamment en raison de l’absence d’une enceinte de confinement du réacteur et des lacunes du système de refroidissement d’urgence.

La réponse de Bruxelles ne s’est pas faite attendre. "Si le gouvernement slovaque rouvrait la centrale, ce serait une violation claire des traités" signés par Bratislava au moment de son adhésion à l’UE, a indiqué la Commission européenne. Son président, José Manuel Barroso, avait demandé la semaine dernière aux Slovaques de "respecter leurs engagements".

"Nous sommes conscients qu’il y a violation des conditions du traité d’adhésion" à l’UE, a concédé pour sa part M. Fico, tentant d’amadouer Bruxelles en annonçant que la tranche relancée fonctionnerait jusqu’à "stabilisation absolue" de la distribution du gaz et la "reconstitution totale des réserves". Selon des experts, le réacteur pourrait produire de l’électricité pendant deux mois grâce au combustible encore disponible.

Ironie du sort … cette annonce intervient alors même qu’un incendie a provoqué lundi la fermeture de deux blocs de la centrale thermique de Novaky située en Slovaquie, le groupe énergétique slovaque Slovenske Elektrarne (SE) ayant quant à lui confirmé l’information lundi.

Pour compenser la fermeture des deux unités de 110 MW, des câbles d’alimentations ayant été endommagés, les unités 3 et 4 de la centrale de Novaky et une unité dans la centrale de Vojany ont été ouvertes.

Selon le porte parole de SE, Juraj Kopriva, "la garantie d’une fourniture stable et sûre du réseau" pourrait être toutefois maintenue. La centrale au charbon de Novaky, située à Zemianske Kostolany a une capacité installée de 518 MW ce qui représente environ 7,5% de l’électricité produite par la compagnie SE, qui est détenu à 66% par le groupe italien Enel.

Sources : AFP, TDG.ch, Le Monde

Partager cet article

Article de

8 commentaires

  1. Elisabeth 12 janvier 2009 à 22:33

    Gaz: Sofia ne remettra pas en marche les réacteurs nucléaires de Kozlodoui
    SOFIA – Le Premier ministre bulgare Serguei Stanichev a écarté lundi la possibilité d’une relance immédiate de réacteurs de la centrale nucléaire de Kozlodoui, arrêtés sur demande de Bruxelles, mais a affirmé que son pays demandera à l’UE de réexaminer son attitude sur ce point.
    La Bulgarie “n’est pas actuellement en crise en ce qui concerne l’électricité” et elle en exporte même, a déclaré M. Stanichev. Toutefois le gouvernement a informé la Commission européenne que si la crise sur le gaz russe continuait, “la consommation d’électricité augmentera en Bulgarie et dans les pays voisins, ce qui peut créer une situation très différente”, a-t-il ajouté.
    M. Stanichev a mis en garde les responsables politiques contre des déclarations en faveur d’une remise en fonctionnement des réacteurs arrêtés, comme en Slovaquie.

  2. j-jour 13 janvier 2009 à 10:19

    Faudrait p’t'être pas croire que les malheurs n’arriveraient qu’aux autres en terme de nucléaire, quand on apprend que “les laboratoires de toutes les centrales nucléaires EDF ont perdu leurs agréments !”
    http://www.hns-info.net/spip.php?article16866

  3. j-jour 13 janvier 2009 à 10:24

    Je me reprends et corrige, je viens de dire une bêtise:
    faudrait p’t'être pas croire que le malheur de tout le monde n’arriverait que par les autres
    (étant donné l’inutilité des frontières lors de ces accidents là, comme chacun ou presque sait…)

  4. reference 7 février 2019 à 16:42

    I just want to tell you that I am just beginner to blogging and seriously loved your web-site. Most likely I’m planning to bookmark your blog . You actually come with excellent writings. Cheers for sharing with us your blog site.

  5. John Deere Diagnostic and Test Manuals 9 février 2019 à 15:33

    Thanks, I’ve recently been looking for information approximately this subject for ages and yours is the greatest I’ve came upon so far. However, what in regards to the conclusion? Are you sure about the supply?

  6. Royal Walkenhorst 15 février 2019 à 13:48

    I want to study creative writing in college. As in to become a novelist or possibly screenplays. It doesnt really matter where as long as its an english speaking country. Anybody have any ideas of where would be best?.

  7. Tyrell Wigham 18 février 2019 à 14:04

    Where can i get hindu religious Joomla templates for hindu temples ?

  8. John Deere Repair Manuals 19 février 2019 à 06:48

    we should always be updated with current events because it is important for us to know the latest issues~