Le Blog Finance

Chine : production de pétrole raffiné en baisse

Oil_chinaSigne de la récession et du ralentissement de la croissance chinoise, ou  revers de la médaille de la spéculation sur les cours  ?

27,27 millions de tonnes de pétrole ont été raffinées en Chine au mois de décembre 2008, en baisse de 2,3% par raport à décembre 2007.

C’est ce qu’indique en effet la Commission d’Etat pour le Développement et la Réforme (CEDR), expliquant quant à elle le phénomène par une baisse de la demande et l’augmentation des stocks.

En novembre 2008, la Chine a raffiné 29,79 millions de tonnes de  pétrole, en hausse de 7% par rapport à la même période de l’année  précédente. Ce qui signifie pas que la production ait été écoulée, bien au contraire.

De source officielle, on explique que les stocks de PetroChina et de Sinopec, les deux principaux  raffineurs de pétrole du pays, auraient atteint des sommets historiques en décembre. Face à cette situation, les deux compagnies ont réduit les prix à la pompe en fin d’année.

Les prix sont alors devenus inférieurs à ceux de référence établis le 18 décembre par la CNDR, c’est-à-dire 0,91 yuan (0,13 centime  de dollar) par litre d’essence et 1,08 yuan par litre de diesel.

Mieux encore pour les consommateurs chinois, le 25 décembre, PetroChina a réduit davantage les prix de  l’essence et du diesel de 0,3 yuan et 0,5 yuan respectivement. Sinopec a envisagé pour sa part une deuxième série de réductions des prix à  Shanghai au jour du Nouvel An. 

Selon leurs dires, les deux groupes auraient pris de telles mesures en vue de stimuler les ventes pendant les congés de la fête du  Printemps, période lors de laquelle les ventes de produits  raffinés ralentissent. Mais les analystes considèrent quant à eux que la baisse des prix aurait pour objectif d’aider les raffineurs à évacuer leurs  stocks. Au début de l’année 2008, les deux compagnies ont en effet fortement augmenté leurs réserves pour garantir l’offre sur le  marché quand les cours du brut ont flambé.

Quand les pétrolières chinoises découvrent le revers de la médaille ….. une fois les JO passés, bien évidemment.

Source : Xinhua

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. Philo2 21 janvier 2009 à 13:02

    Bonjour,
    Je lis régulièrement les infos de ce blog très constructif. En ce qui concerne la Chine, les stratèges de la SG commençent à dévoiler le voile pudique sur les prévisions économiques. Un des indicateurs (production d’électricité) est en baisse depuis 3 mois et l’indicateurs “avancé” de l’OCDE mentionne une forte décroissance vers 2%…
    http://www.challenges.fr/actualites/monde/20090120.CHA0198/la_societe_generale_predit_une_annee_effroyable.html?xtor=RSS-16

  2. valerie 21 janvier 2009 à 13:53

    pour répondre à une question précédemment posée sur les différentiel de prix des barils:
    http://www.edito-matieres-premieres.fr/0683/energies/petrole/ice-opec-basket-price.html
    Bon plan: investir sur les fabricants de …….barils.