Le Blog Finance

Chine : le chômage plus inquiétant que les chiffres officiels

Chinaunemployementchomage

Certes, la Chine s’est éveillée … mais cela n’empêche pas les Chinois de faire des cauchemars

Selon un conseiller du gouvernement chinois, pour le moins "courageux" d’affirmer de telles choses, les chiffres réels du chômage en Chine seraient beaucoup plus alarmants que les données officielles.

Rappelons que 2008 aura vu la fermeture de 670.000 petites entreprises, victimes des conséquences de la crise financière internationale. Déjà en 2007, soit bien avant que la crise n’aborde le rivage du contient asiatique, les statistiques indiquaient que 10 millions de personnes seraient susceptibles de rejoindre les rangs des chômeurs d’ici 2010, dans les principaux centres urbains de la Chine.

Selon Chen Quansheng, s’exprimant lors d’un forum à Pékin, environ 6,7 millions d’emplois auraient disparu, nombre d’entre eux dans la province du Guangdong, bastion exportateur.

Cette situation aurait pour conséquence de faire s’envoler les chiffres du chômage bien au-dessus du chiffre officiel de 8,3 millions de personnes, lequel concernerait avant tout le chiffre du chômage urbain.

Face à ce terrible constat, Pékin a certes mis en place le mois dernier un plan de relance de près de 600 milliards de dollars concentré notamment sur des projets d’infrastructures, l’objectif étant de soutenir la demande intérieure.

"La principale bataille en Chine est actuellement celle de l’emploi, en particulier pour les diplômés de l’université et pour les jeunes travailleurs migrants", a estimé Chen.

De nombreux travailleurs migrants d’origine rurale ont ainsi été renvoyés de Dongguan, un des principaux centres d’entreprises d’exportation de la province méridionale du Guangdong et refluent dans leurs pays natal alors que la crise financière affecte plusieurs provinces industrialisées.

Pour Yin Weimin, ministre chinois des Ressources humaines et de la Sécurité sociale, davantage d’ouriers migrants devraient rentrer chez eux à l’approche de la fête du Printemps, la fête la plus importante pour les Chinois, mais il n’a pas donné de nombre exact. Le problème est d’autant plus important qu’un grand nombre de personnes est touché.

De plus, les ouvriers migrants chinois envoient une part de leur salaire chez eux pour soutenir leur famille, ce qui représente une grande partie du Produit intérieur brut de leur région d’origine.

"Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur l’impact des difficultés économiques auxquelles seront confrontées à long terme des travailleurs migrants", a indiqué Liu Tao, directeur adjoint du Département provincial du Travail et de la Sécurité sociale du Henan.

"Le gouvernement encourage les travailleurs migrants à ouvrir leur propre entreprise. A présent, 560 000 travailleurs migrants du Henan ont créé plus de 110 000 entreprises, offrant des emplois en faveur de 2,2 millions de personnes", a-t-il précisé. "Nous allons aussi introduire davantage de formation et faire des propositions pour les aider à retrouver un emploi", a-t-il poursuivi. "La formation sera concentrée sur l’agriculture, l’élevage de poissons et de volailles", a-t-il ajouté.

La province voisine du Hebei (nord) projette également d’aider les 410 000 ouvriers migrants qui sont rentrés plus tôt qu’auparavant, à investir, et à acquérir des compétences et des terres. "Nous avons augmenté les prêts de 20 000 yuans que nous accordions dans le passé à 50 000 yuans aujourd’hui en faveur de ceux qui désirent gérer une entreprise et sont qualifiée pour le faire ", a dit Zhang Bing, un responsable du Département du Travail et de la Sécurité sociale du Hebei.

Dans d’autres provinces comme le Yunnan, le Jiangxi et l’Anhui, les gouvernements locaux ont organisé des foires à l’emploi pour les travailleurs migrants revenus chez eux. Le chômage urbain a crû aux alentours de 9,4%, le double du chiffre officiel, a récemment estimé pour sa part l’Académie chinoise des sciences sociales.

Pire, le quart des 6,1 millions de futurs diplômés chinois pourraient avoir du mal à trouver un emploi l’année prochaine, selon ce rapport de l’Académie. Les jeunes de la génération du baby  boom des années 80, diplômés des universités, sont également de plus en plus touchés par le phénomène.

Liu Yi, chercheur à l’Académie de Sciences Sociales de Guangdong, constate que les ouvriers diplômés et qualifiés fuient les conditions souvent déplorables et les bas salaires que proposent les industries établies dans cette région. « Quelle que soit l’urgence dans laquelle se retrouvent les travailleurs, les ouvriers non qualifiés ne peuvent pas remplacer ceux qui sont chevronnés et expérimentés, ce problème de chômage est donc structurel » selon lui.

La reconversion des entreprises vers de nouveaux secteurs chargés d’employer une main d’

Partager cet article

Article de

7 commentaires

  1. Elisabeth Studer 9 juillet 2013 à 00:10

    article tronqué

  2. check this site out 7 février 2019 à 16:30

    I just want to say I’m newbie to weblog and absolutely savored this web blog. More than likely I’m planning to bookmark your website . You really come with great articles. Bless you for sharing your blog site.

  3. John Deere Diagnostic and Test Manuals 11 février 2019 à 08:23

    “There are certainly many more details to take into consideration”

  4. Herb Klemen 16 février 2019 à 08:36

    Is it necessary to get the copyright of the game content developed individualy before publication?

  5. Adolfo Ertl 18 février 2019 à 17:43

    Im based in London have worked as a secretary for more than 10 years and have an HND in Business Studies but am tired of admin work and office politics and would like to do something more creative- change careers.. . I write in my spare time and have attended an advanced writing course for the past 3 years. I like reading and would like to see if I could train to teach creative writing in further education or and English /English literature. I would also be grateful if I could get any info on what qualifications you need to be able to teach English as a first language and Basic literacy skills.. . Thanks. Any advice would be great regarding training in London..