Le Blog Finance

Repli sur soi, chez soi

Collerstickerdeco La crise sera, mais sans les magasins de bricolage. Dixit un des amis qui travaille comme chef de rayon dans une enseigne célèbre pour distribuer ses propres actions à ses salariés (du vert, du noir…), l’impact du "moins-argent" incite les gens à concentrer leurs dépenses sur leur chez-soi à défaut de partir en vacances. Le logement, ilot de protection dans un monde de brutes, dans un monde où la vie est de plus en plus chère, offre un réconfort bullesque (tiens…, comme on se retrouve…). Partir en vacances ? Oui, mais chez moi. Voyager ? Oui, mais sur mon bel écran king size LCD installé dans mon salon tout beau tout neuf. Décorer par soi-même en période de crise va devenir une évidence afin de grappiller les euros.

Les nouvelles méthodes décoratives tendant vers la simplification, on peut désormais faire chez soi comme un pro (j’ai essayé, mais j’ai eu comme un problème…). Vous me dîtes : "sauf que les gens n’ont plus d’argent !".

A cela je réponds qu’ils en ont plein, qu’ils se recroquevillent tout comme leur pognon et qu’à défaut de manger de la qualité et de voyager, c’est leur intérieur qui captera le flux. Heureux chez soi, heureux dans la vie même si le fait de focaliser l’essentiel en son intérieur révèle la crainte de beaucoup de choses.

Cette crise aura au moins le mérite de créer (encore plus), par la force, des vocations de bricoleurs du dimanche, on positive comme on peut…

Valérie Damidot n’a pas fini de cartonner sur M6 !

Partager cet article

Article de

Commenter cet article