Le Blog Finance

Honda : réduction de production aux USA

Hondacivic Tous les continents et tous les constructeurs semblent désormais touchés par la crise automobile, et les japonais n’échappent pas à la règle …

Alors que les Etats-Unis sont particulièrement touchés, l’Empire du Soleil levant semble avoir bien du mal désormais à sauver les meubles Outre-Atlantique.

Honda a ainsi annoncé jeudi qu’il allait ralentir sa production aux Etats-Unis, une mesure prise face au déclin de la demande induisant notamment une hausse des stocks chez ses concessionnaires.

Si nul n’est prophète en son pays … les choses se font parfois encore plus dures quand on quitte sa terre natale …

Honda compte désormais produire 1,412 million de véhicules en Amérique du Nord cette année, ce qui représente une baisse de 2% par rapport aux 1,44 million d’unités de l’an passé.

Cette mesure se traduira par une réduction de production de 18.000 unités supplémentaires d’ici la fin de son année fiscale, qui clôture fin mars. En incluant de précédentes réductions, Honda aura diminué ses volumes de 50.000 depuis août.

L’ »accent » sera mis essentiellement sur le segment des véhicules lourds de type 4×4 et "pick-up", correspondant à un segment particulièrement touché par le ralentissement économique aux Etats-Unis.

Les sites concernés par cette décision sont basés dans l’Alabama (sud) et dans l’Ohio (nord). Honda compte réduire la cadence de production en janvier dans l’Alabama, et prolonger de deux jours l’arrêt de travail pour les fêtes de fin d’année dans l’Ohio.

Les ventes automobiles ont connu un octobre particulièrement noir, le gel du marché du crédit, qui finance 90% des achats de véhicules aux Etats-Unis n’arrangeant en rien une situation déjà fort préoccupante.

Si Honda avait jusqu’à ces derniers mois mieux résisté au repli du marché que les constructeurs nationaux, grâce à ses modèles compacts et hybrides, la crise touche désormais l’ensemble des segments.

Toyota a ainsi annoncé mercredi l’arrêt de la production de toutes ses usines aux Etats-Unis et au Canada pendant deux jours en décembre.

Source : AFP

A lire également :

Obama : promesse d’aides au secteur automobile US au bord de la faillite

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Mik 23 novembre 2008 à 18:09

    Aux US, les constructeurs japonais seront les grands gagnants…
    GM lutte pour sa survie, Ford n’est parait-il pas en bonne santé.
    Les constructeurs qui survivront à ces années de crises s’en trouveront plus forts. Peut être qu’il y aura des concurrents en moins.
    Honda ou Toyota ont les moyens de faire le dos rond pendant quelques temps, ce qui n’est peut être pas le cas pour leur employés qui ont des dettes à rembourser ou qui vont perdre leur emploi.