Le Blog Finance

Caisse d’Epargne : la direction sur le sellette

Milhaudsarkozycaisseepargne La Caisse d’Epargne, doit réunir dimanche après-midi son conseil de surveillance, qui devrait se prononcer sur le maintien de la direction.

Cette réunion organisée dans l’urgence fait suite à l’annonce faite vendredi par les Caisses d’Epargne d’une perte de 600 millions d’euros dans des opérations de marché. Ceci en pleine crise financière et alors même que l’affaire Kerviel qui a coûté 4,9 milliards à la Société générale n’en finit pas de rebondir.

Le directoire du groupe Caisse d’Epargne est composé de cinq membres : outre Charles Milhaud, il compte Nicolas Mérindol, le directeur général, Julien Carmona, en charge des finances et risques, Guy Cotret (ressources humaines, informatique) et Alain Lacroix (développement).

"Il y aura un vote de confiance sur le maintien ou non du directoire", a-t-on indiqué de source proche de la banque, précisant que ce conseil doit se réunir à 15H00.

Cette question n’est pas "formellement" à l’ordre du jour mais les membres du conseil vont demander qu’elle soit posée, a ajouté une deuxième source proche du dossier, assurant que plusieurs membres étaient déterminés à demander le départ du président du directoire du groupe, Charles Milhaud, dont le mandat arrive normalement à échéance fin 2009.

Lui-même a déclaré dimanche qu

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. Elisabeth 19 octobre 2008 à 13:12

    je salue mes confrères, travailleurs du dimanche comme moi :-)

  2. el gringo 19 octobre 2008 à 21:29

    Les trois principaux dirigeants de la Caisse d’Epargne ont démissionné
    Trois jours après l’annonce par les Caisses d’épargne d’une perte de 600 millions d’euros sur les marchés, les trois principaux dirigeants de la Caisse d’Epargne, le président Charles Milhaud, le directeur général Nicolas Mérindol et Julien Carmona, en charge des finances et des risques, ont démissionné dimanche 19 octobre au cours d’une réunion du conseil de surveillance qui aura duré toute l’après-midi.
    Selon une source proche du dossier, M. Milhaud serait remplacé par Bernard Comolet, le président de la Caisse d’Epargne d’Ile-de-France, au poste de président du directoire. Il aurait exprimé le souhait de rester dans le groupe quelques mois, le temps de “mener à bien” les négociations en vue du rapprochement avec la Banque Populaire. M. Mérindol serait remplacé, lui, par Alain Lemaire, président de la Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse. Il pourrait rester dans le groupe. Enfin, M. Carmona quitte le directoire et deviendrait directeur exécutif en charge des finances, toujours d’après la même source.
    http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/10/19/caisses-d-epargne-le-president-du-directoire-dit-se-sentir-responsable_1108625_3234.html#ens_id=1104637