Le Blog Finance

La montée des périls…

frederic sauvegrain Actualités, Immobilier 24 commentaires

Images Il y a eu pendant la période 1780, une vague de renflouement de faillites princière par le roi, Louis XVI.
Quelle différence avec la période d’aujourd’hui ? Aucune.
Le caractère malsain de la situation saute aux yeux avec le montant du rebond bou(r)sier.
Et cela change quoi ? Rien.
Dans les années 1930, aussi, la présidence Hoover fut le moment de moults interventions technico-financières, destinées à enrayer le phénomène.
La Présidence Roosvelt, sans doute n’avait guère réussi à enrayer la crise. En 1938, celle-ci était forte aussi, mais l’état d’esprit avait changé.

On était passé d’une crise de décomposition et de désespérance à un dur moment, mais où l’on savait qu’on se battait pour redresser la situation, et qu’on y travaillait dur.
L’important n’est pas là.
C’est le hiatus entre la sarabande des millions (en 1780) et des centaines de milliards aujourd’hui, pour les importants, et les 3 francs six sous qu’on essaie de tirer aux hommes de la rue.
Cela, c’est explosif. Cela c’est incompréhensible. Cela MENERA au pire.
Sauf sursaut.
Mais il n’est pas dit que le sursaut, n’ait pas lieu dans le pire. La révolution est toujours un sursaut.      La maison vendue un dollar, fait un heureux l’acheteur, mais un heureux relatif, même lui reconnait qu’il y a problème. Par contre, la maison a un dollar fait des millions de gens furieux, dans tous les sens, furieux de voir la fonte de la valeur de leur bien, furieux de ne pas avoir ramassé lui même cette maison, furieux de voir une feuille d’impôt arriver, alors qu’on entend parler que de floppées de milliards. Ce qui créa la révolution française, ce fut l’effondrement des recettes de l’état. On y est.

Ah, au fait, hier, c’était la FED qui était "sauvée" par l’intervention publique. Moi aussi, comme 60 millions d’habitants, j’aimerais bien être "sauvé" de quelques millions, je n’ai rien fait pour le mériter, donc j’y ai droit.  Un ex-ministre, ex-taulard, ex-beaucoup de choses, vient de ramasser la monnaie. Pour vous, s’il vous arrive un drame familial avec mort d’homme, le préjudice moral sera de quelques dizaines de milliers d’euros. Rien de changer donc. Le processus révolutionnaire se confirme, s’amplifie et gonfle.

Vendredi 19 septembre 2008

Partager cet article

Article de

24 commentaires

  1. Pipo 19 septembre 2008 à 21:18

    Petit rappel sur la FED
    Contrairement à son nom, la Reserve Federal Americaine est un organisme privé crée en 1913 dont les principaux actionnaires etaient:
    Les banques Rothschild de Paris et de Londres
    La Banque Lazard frères de Paris
    La Banque Israel Moses Seif en Italie
    La Banque Warburg à Amsterdam et à Hambourg
    La Banque Lehmann à New York
    La Banque Kuhn Loeb & Co. à New York
    La Banque Rockefeller Chase Manhatten à New York
    La Banque Goldman Sachs à New York.
    C’est donc une banque privée qui est responsable de l’emission de la monnaie.
    Pourquoi donc à t’elle besoin du Trésor pour la renflouer alors que c’est elle qui fabrique la monnaie ??

  2. Sclavus 19 septembre 2008 à 22:40

    T

  3. Pipo 19 septembre 2008 à 23:00

    Désolé pour le pseudo mais je le porte depuis deja un bon bout de temps (debut de l’internet quand je tchatais sur Infonie) !
    Je viens de retrouver un aticle qui t’apportera quelques precisions sur la monnaie, à lire impérativement:
    http://www.alterinfo.net/L-arnaque-monetaire-internationale-ou-la-face-cachee-de-la-mondialisation_a18457.html

  4. christophe 20 septembre 2008 à 08:24

    “Le processus révolutionnaire se confirme, s’amplifie et gonfle.” Même Besancenot n’ose pas prononcer ce genre de connerie. Et Raymond, c’est quel jour la révolution que je prenne des vacances aux Maldives à ce moment là ?

  5. Sclavus 20 septembre 2008 à 09:47

    Pitoyable Christophe, le petit postier est un pote à toi ; pas le notre.

  6. christophe 20 septembre 2008 à 10:02

    @Sclavus : Je ne suis pas un ami de Besancenot. Mais je comprend bien que les membres du PCF, dont tu fais certainement parti, craignent l’OPA que le “petit facteur” va faire sur votre business : électeurs, mandats, argent public … Et oui, Sclavus, une bonne fusion à l’extrême gauche avec disparition des dinosaures du PCF, voilà une bonne nouvelle.

  7. Sclavus 20 septembre 2008 à 10:39

    Waouh, un vrai politologue notre Christophe.
    Faut changer de métier mon gars car là tu m

  8. christophe 20 septembre 2008 à 11:19

    Serveur politologue, tu es toujours aussi fin dans tes analyses Sclavus.
    Pas très cohérent entre 2 posts, mais on a l’habitude.
    Prépare toi, la fin du monde est proche.
    Ce week-end, Bush va dépenser plus de 1000 milliards de dollars

  9. Sclavus 20 septembre 2008 à 11:46
  10. christophe 20 septembre 2008 à 11:57

    On va prendre sa petite boule rose, sclavus, et on retourne dans sa chambre. Vous savez bien que vous n’avez pas le droit de vous connecté sur internet, interdit.

  11. Sclavus 20 septembre 2008 à 12:01

    T

  12. christophe 20 septembre 2008 à 14:30

    Si tu n’étais pas malade, on t’aimerai bien aussi. Là, tu nous fais plutôt pitié.

  13. Gro 20 septembre 2008 à 15:14

    Il faut le comprendre , le Christophe, le mot révolution lui agite le système nerveux d’où le besoin de déverser sa bile sur le forum. Il faut dire qu’avec son statut de petit cadre, son merdique pavillon de banlieue et ses 3 actions EDF, il a l’impression d’être du coté des possédants.
    N’ayez pas peur, Christophe, si révolution il y a, elle s’en prendra aux puissants, pas aux idiots de votre espèce.

  14. hudson 20 septembre 2008 à 15:26

    Moi ce qui m’agace c’est de perdre mon temps avec des crétins qui poluent les posts de Patrick avec des commentaires stupides et des cris de vierges éffarouchées sur l’orthographe… Aller les “Christophe” passez votre chemin, s’il vous plait…vous avez mieux à faire…

  15. aci 20 septembre 2008 à 15:55

    Mais si ici on a afaire à un blog d’integriste, la preuve:
    Dès que quelqu’un ne croit pas trop à l’eclatement de la bulle immo et de l’econonomie, ou pire dès qu’un AI essaie de dial, tout de suite il se fait lincher.
    resultat: vous vous retrouver seul a dial en petit comité.
    Nul nul et renul

  16. christophe 20 septembre 2008 à 17:35

    @Gro : mais ou voyez-vous une révolution ? Je me demande si le petit bourgeois n’est pas celui qui joue au révolutionnaire bien planqué derrière son clavier…
    @Hudson : non j’aime bien venir à Jurassik Park dès que je peux. Quant à la pollution des posts de Patrick, si on n’a plus le droit d’être une opinion opposée autant nous déporter au goulag tout de suite Camarade.
    @ACI : oui je crois que la dizaine de dinosaures qui peuplent ce forum ne sait pas échanger. La pensée unique version Staline.

  17. Sclavus 21 septembre 2008 à 00:29

    Rassurez vous (Christophe, Aci) ; ça me fait plaisir d

  18. Sclavus 21 septembre 2008 à 00:31

    Pardon pour la coquille ; je voulais dire : Sans les gens qui pensent différemment.

  19. christophe 21 septembre 2008 à 10:47

    Au contraire le lapsus est très révélateur : je suis ouvert et je parle avec les gens qui pensent différemment comme moi… MDR

  20. Sclavus 21 septembre 2008 à 11:48

    Me voilà obligé d

  21. Sclavus 21 septembre 2008 à 12:26

    Faisons la paix, christophe.
    Reviens ; tu nous manques car c

  22. christophe 21 septembre 2008 à 17:10

    Je préfère encore le caniche au caniche-pittbull de Patrick Raymond alias Sclavus. caniche parce qu’il se sent obligé de défendre son gourou, incapable de le faire lui-même. Pittbull car il ne sait qu’attaquer et qu’il ne pense pas. Une espèce étonnante, en voie de disparition heureusement.
    Je décline ton invitation : on peut parler de tout mais pas avec n’importe qui. Tu as commencé tes attaques personnelles dès mon premier post. C’était mon droit de critiquer le post de Raymond. Alors, tout aussi sincèrement, les personnes qui mordent dès qu’on ne pense pas comme elles, je n’en cherche pas leur compagnie.
    NB : je ne peux te répondre rapidement car j’ai une vie en dehors d’internet. Il fait beau et on en profite en famille (en attendant la révolution promise (quand ?) par Raymond).

  23. Sclavus 22 septembre 2008 à 10:39

    Le voilà qu

  24. Jérôme 22 septembre 2008 à 11:04

    En forme le Sclavus !!
    Pipo, fais gaffe, une telle liste de noms, ben chepa, …, heu, ça peut créer l’amalgame, tu vois, heu …, rappeler les-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire, …
    Fais gaffe, découvrir ce qu’il y a derrière ce joli vernis peut avoir de graves conséquences …
    Pour eux, si on décide enfin à se réveiller !