Le Blog Finance

L’agent immobilier, cet honnête homme

Homme02_2 Un agent immobilier a besoin, en période de hausse ou de baisse des prix, de continuer à vendre ses produits, synonyme de commission et de continuité de son activité. Désormais, l’A.I. se range du côté des acheteurs, seuls à même de permettre la transaction et donc la commission. Pour cela, rien de vaut l’utilisation de la presse locale pour sensibiliser à la fois les acheteurs mais aussi les vendeurs sur les dernières transactions. Faire comprendre que désormais les baisses de prix par tranche de 10 000 euros (à multiplier) sont monnaie courante est toujours plus marquant que de parler en pourcentage de baisse. Mais faire comprendre aux acheteurs que désormais ce sont eux qui sont en position de force, c’est radical. Le fait de lire cet état dans la presse locale exerce une telle pression à la baisse sur les vendeurs que le travail des acheteurs n’en est que plus facilité.

Et tant pis pour ceux qui ne sauraient pas lire ou ne voudraient pas croire ce qui se passe en ce moment sur le marché immobilier local, régional, national car l’agent immobilier, celui que l’on accuse souvent de mentir dès que ses lèvres bouges, n’a plus d’autre choix que dire la vérité pour continuer à vivre. Autant le croire…

lanouvellerepublique.fr : "Immobilier : toutes les clés de la déprime annoncée"
image sur katerine.free.fr

Partager cet article

Article de

10 commentaires

  1. JBB 30 juin 2008 à 23:51

    Je ne suis pas d’accord avec la conclusion. On arrive au retournement du marché, c’est donc le (presque) meilleur moment pour vendre, et le (presque) pire moment pour acheter.
    Les vendeurs qui sont prêts à baisser de 15% direct auront vendu à 15% du prix maximum, ce qui est pas mal sachant qu’ils auront quand même au moins doublé leur prix d’achats si ils ont acheté avant 2000. Pour les acheteurs il faut tenir encore un peu.

  2. logique 1 juillet 2008 à 00:47

    Si les AI sèy mettent c’est gagné d’avance. La logique des échanges reste toujours la plus efficace. Lorsque tout monte, tous le monde a peur de rater sa chance, donc achetent et cela fait monter les prix. Lorsque cela descend si l’on veux vendre pas trop tard il faut aisser les prix, se qui que les acheteurs attendent que cela descendent plus.
    Donc pour vendre il faut être en avance sur la descente, tout comme pour acheter ou il faut être en avance son la monté.

  3. gabelle 1 juillet 2008 à 11:36

    bonjour,une amie agent immo sur le 06, me le confirme un appart a 550.000

  4. gabelle 1 juillet 2008 à 11:37

    bonjour,une amie agent immo sur le 06, me le confirme un appart a 550.000

  5. cathy 1 juillet 2008 à 18:36

    Bonjour, moi aussi sur le 06, un ami a dû baisser le prix de sa maison de Ste Maxime hyper bien située sur le golf en dernière minute, après une 1ere baisse conséquente, il ne trouvait pas preneur depuis plus de 10 mois de mise en vente. L’ai a dit et je l’ai entendu en direct que rien ne se vend depuis mai.Mon ami a dû baisser son prix et l’ai a dû baisser sa com de 18000 euros en 10 minutes

  6. cathy 1 juillet 2008 à 18:39

    Une autre info, à Nice sur Cimiez, on m’appelle semaine dernière car une dame veut vendre son appart de 80m2 piscine, terrasse, très bon standing…et je connais bien la résidence.
    Elle a demandé 450 000 ; elle est désespérée car aucun acheteur à part un monsieur qui lui a fait une offre à 370 000 qu’elle a refusée..à tord je pense

  7. cathy 1 juillet 2008 à 18:40

    Une autre info, à Nice sur Cimiez, on m’appelle semaine dernière car une dame veut vendre son appart de 80m2 piscine, terrasse, très bon standing…et je connais bien la résidence.
    Elle a demandé 450 000 ; elle est désespérée car aucun acheteur à part un monsieur qui lui a fait une offre à 370 000 qu’elle a refusée..à tord je pense

  8. gabelle 1 juillet 2008 à 19:37

    bonsoir meme dans des regions ou les agent immo se croyaient a l’abri de comment dire… l’aterrissage en douceur cher a tonton rené ( oui içi sur ce blog on l’aime bien tonton),le realisme commence a faire son chemin,il etait temps,au fait cette copine agent immo a aussi un appart a vendre a monaco,et il ne part pas comme un petit pain faut dire 4 millions d

  9. beber 1 juillet 2008 à 19:59
  10. Greg 6 août 2008 à 11:04

    Bonjour,
    Actuellement AI sur le secteur du 94, je confirme observé quelques baisses de prix..
    Cependant, quand vous donnez l’exemple de maison ou d’appartement qui ne trouve pas acquereurs, je pense qu’il y a sans doute une estimation fausse de la valeur du bien..c’est vrai que les temps sont durs mais il y a des ventes!!
    un exemple que j’ai vu: j’estime un bien à 500KE le vendeur me dit non ma maison vaut 600KE je lui dit non je ne prends pas votre bien car je ne le vendrai pas.. un acquereur qui ne connait pas le prix du secteur lui fait une offre de 550 KE pensant faire une belle affaire..résultat des courses, il a perdu 50KE.. Nous AI sommes là pour réguler les prix..Vu le nombre d’appartement en vente dans mon secteur (plus de 100 mandats pour 10 acquereurs) je ne m’affole pas, je choisis les meilleurs mandats pour avoir une chance de pouvoir vendre..Un conseil, si vous vendez faites plusieurs estimations, prenez une fourchette, ne soyez pas flatter d’une grosse estimation cela peut etre une technique d’une agence peut sérieuse.Vendre au juste prix c’est s’approcher au maximum d’une vente rapide..et de baisser le moins possible
    En ce moment les seuls vente que je fais sont des exclusivités au juste prix!!
    Cordialement Greg

Commenter cet article