Le Blog Finance

Le WACD, un nouvel indicateur ?

laurent gosse Science Commentaires fermés

Daxwacd7avril2008 Tout le monde connait le MACD comme indicateur de l’analyse technique habituelle: ce Moving Average Convergence/Divergence sert en gros à éliminer les faux signaux en examinant les points d’intersection entre 2 moyennes mobiles, l’une lente, l’autre plus dynamique. Lorsque la moyenne rapide coupe la moyenne lente à la hausse, on interprète cela comme une accélération à la hausse (en math, on dirait qu’on a de la convexité), et la situation est symétrique lorsqu’elle coupe à la baisse (là, on a dela concavité). Le problème inhérent à cette idée,c’est le choix des moyennes mobiles: pourquoi celle-là et pas une autre ?

Ma proposition pour lever cette ambiguité sur ce choix arbitraire, c’est de faire la meme chose avec une décomposition en ondelettes du signal de l’indice (voir ci-dessus le DAX). L’analyse multi-résolution (MRA en anglais) définie par une famille d’ondelettes fournit justement des signaux approchés de plus en plus oscillants; le WACD, pour Wavelet Approximation Convergence/Divergence, permet alors de chercher des points d’intersection entre les tendances "lentes" et "rapides" de la meme manière que l’ancien MACD, sauf que les tendances mises en jeu vérifient un critère d’optimalité à niveau de complexité fixé. Il y a donc de bonnes chances que la précision soit meilleure. D’autre part, les tendances en ondelettes peuvent etre extrapolées dans le futur proche …

Dans la figure ci-dessus, on voit que la tendance lente (en vert) a été coupée par la tendance rapide (en bleu) à la hausse il y a quelques jours. Par contre, la courte extrapolation montre le phénomène inverse, puisque la courbe bleue s’apprète à couper la verte à la baisse. Ceci constitue donc un signe de faiblesse du rebond, ce qui doit bien entendu etre confirmé dans la réalité, mais permet déjà d’anticiper quelque peu les choses.

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés