Le Blog Finance

Rio Tinto : les salariés de Lannemezan enterrent l’activité électrolyse

Matières premières Commentaires fermés

AlcanpechineyPlusieurs centaines de personnes, salariés et habitants de Lannemezan, ont participé jeudi à "l’enterrement symbolique" de l’activité électrolyse de la société Rio Tinto (ex-Aluminium Pechiney du groupe Alcan).

Les salariés ont dévoilé une stèle en aluminium sur laquelle sont inscrites les dates 1938-2008, symbolisant la période d’activité de la production d’aluminium de l’un des derniers sites industriels de ce secteur des Hautes-Pyrénées.

Après avoir égréné la liste de la quinzaine de sites fermés en France, Régis Carbonne, coordinateur du rassemblement syndical, a évoqué "les profits phénoménaux engrangés par Aluminium Péchiney dans ces établissements". "Après les bénéfices toujours d’actualité ici, la direction d’Alcan a décidé de tuer notre usine", a-t-il déclaré avant de souligner que "l’électrolyse de Lannemezan a été arrêtée à tout jamais".

Depuis la fermeture progressive de leur usine en juin 2006, le nombre de salariés d’Aluminium Pechiney, a été réduit de 300 à 240, dont une cinquantaine d’intérimaires. Quelque 70 employés ont bénéficié du dispositif de mesures d’accompagnement et de pré-retraites, seuls 5% des personnels n’ont pas trouvé de reclassement, selon les syndicats.

70 autres salariés travaillent au sein de Carbone Savoie (filiale du Canadien Alcan), qui a développé une nouvelle activité.

A noter par ailleurs que Rio Tinto Alcan a annoncé la semaine dernière la signature, avec la société allemande Knauf du compromis de vente de terrains à Lannemezan. Cet accord permet à sa filiale Knauf Insulation, qui est spécialisé entre autres dans la fabrication de laine de verre, de prendre officiellement possession d’une partie du terrain de l’ancien site industriel de Rio Tinto Alcan afin d’y installer leur nouvelle usine. Celle-ci permettra la création de plus de 130 emplois et sera mise en opération pour la fin de 2008.

"La signature de cet accord est la consécration de l’engagement que nous avons pris envers le développement économique durable sur le plateau de Lannemezan, à la suite de l’annonce de la fermeture

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés