Le Blog Finance

Desresistantsaparis Première banalité de la soirée, Paris est une ville de super-riches du monde entier qui ont envie de s’affirmer comme tel  en possédant un logement dans la capitale. C’est réducteur comme description mais que penser de la nouvelle légende urbaine affirmée par un A.I. parisien : "On assiste même à un phénomène nouveau : les collectionneurs d’appartements. Autrement dit, des milliardaires qui s’offrent un pied-à-terre à Londres, à New York, à Tokyo ou ailleurs".

Ainsi, deuxième banalité de la soirée, tout ce phénomène haussier n’est qu’un effet de mode, et la mode, comme vous le savez, ça va, ça vient. Troisième banalité de la soirée, les banques peuvent resserrer autant qu’elles le peuvent les conditions de crédit, si il y a resserrement ce seront d’abord les pauvres (dont font partie les cadres parisiens) qui en sentiront les effets et pas les riches, ni les A.I. qui continuent, sur Paris, à bien gagner. Conclusion : quand  Paris baissera, et pour l’instant les premiers mois de l’année sont très positifs pour et selon les A.I., la province sera depuis longtemps mal en point.

Les Echos : "Immobilier : pourquoi les prix résistent à Paris ?"

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. pas d'accord 28 mars 2008 à 22:56

    oui il y a peut etre resistance car on les comprend , payer 2 a 3 fois le prix reel d’un apt c’est dure a avaler de se dire qu’on s’est goure . les apts ne partent pas aussi vite qu’annonces . tout le monde n’est pas rotchilde . est ce pour ca que paris est une ville ps . moi je pense que les investisseurs en immobilier sont en panique comme a la bourse . ils voient leurs investissement fondre a vue d’oeil et on les comprends que d’une certaine maniere . bien fait pour leurs gueule car il ne faut jamais dire jamais ( l’immobilier ne peut pas se casser la gueule , il peut simplement de vautrer !) bande de naze . pas de bras pas de chocolat . quand les ptits gens n’ont plus de tune c’est la mouise pour ceux qui vivaient sur leurs dos .